AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Aran   Lun 17 Sep 2007 - 21:22

[Voilà... J'ai vu qu'on recherchait des gens du Sud, pas trop "super-méchant" de préférence... Et... Ben... Me voilà...
Je sais qu'on poste normalement toujours à la 3° personne, mais sur ce coup, je me suis demandé comment réagirait mon perso s'il lisait sa propre fiche perso -et s'il ne faisait pas un infarctus du myocarde... Donc, l'italique, ce sont les petite réflections du -oh combien- poétique et sympathique Aran. Si ça vous saoûle, vous zappez -tout le monde n'est pas intéressé pas les états d'âmes basiques d'un jeune prince!

En espérant être celui qui vous fera aimer le Harad...]


---Basiquement---


Nom:
Aran
"Je ne sais pas trop d'où vient mon prénom... Probablement la continuité, pour qu'il ressemble à celui de mon père. Le peuple est-il donc parfois si stupide pour ne pas retenir les noms de ses souverains? Je ne crois pourtant pas..."

Age:
27 ans
"J'étais petit enfant quand les troupes de ma patrie sont allées prêter main-forte au grand Sauron, contre les ravageurs et les impies.
Je m'en souviens bien: Père était venu me chercher. La plaine était noire de monde -et d'oliphants...
"Vois, " a-t-il dit, "la force de nos gens... N'aie crainte pour moi, je reviendrai bientôt."
Heureusement que Grand-père ne m'a pas promis la même chose: il m'aurait menti..."


Race:
Humain du Sud
"On m'a beaucoup parlé des Orques quand j'étais enfant. Il me font toujours encore un peu peur, mais maintenant, je me maitrise. Faut avouer qu'ils sont vraiment terrifiants, et laids avec ça!
J'aimerais bien recontrer un Elfe un jour, mais on m'en a dissuadé. On m'a raconté que ce sont des magiciens, et que leur beauté est froide et cruelle. Ca ne me dit rien qui vaille.
Un soir, il y a longtemps de ça, un Nain est passé près de chez nous. Il était vraiment tout petit! Et quelle touffe! Être si petit et si barbu... On aurait dit un oliphant miniature!"


Pays:
Harad
"Ca m'amuse quand on parle du Harad comme d'un pays. Rien n'est plus faux que ça!
Un pays, c'est une patrie, un groupe de gens sous une même bannière, non? Parce que là... Ah, ben, non, on est pas un pays!"

Royaume du Désert
"Mon pays est minuscule, je dois l'admettre, mais nous sommes nombreux à y vivre. Je crois que nous sommes situés le plus au sud de tous les Hommes, là où le désert à mangé la terre fertile.
Avant, ce n'était pas ainsi, mais les temps ont changé...
Autrefois, nous amenions les bêtes dans des pâturages plus verts, au nord, en été, car il faisait trop chaud. Aujourd'hui, la saison chaude est si torride, et la terre si aride qu'il nous faut faire de même, comme les moutons...
Le désert refait des Hommes des bêtes."


Force:
Ténèbres (ou du moins, contre le Gondor)
"Je ne crois pas qu'un peuple doive être serviteur d'un autre, ou qu'un roi doive prêter serment d'allégeance à un autre. Les gondoriens ne sont pas de chez nous, ils ne connaissent pas notre vie, ni nos problèmes.
Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là. Je n'ai qu'un seul roi et seigneur, et c'est mon père."
"Les gondoriens ont eu tort de s'allier avec les Elfes contre le seigneur Sauron, car il était un envoyé des dieux. Maintenant, ils vont s'attirer des malheurs, et ce sera bien fait pour eux.
Je ne veux pas être esclave d'impies."



---Familialement---


Père:
Aren, roi du Désert
"Père est un bon roi, et il tient le peuple bien en main. Je crois que les bardes diront longtemps du bien de lui.
J'ai un peu peur de l'héritage qu'il me laisse, car je ne sais pas si je serai à sa hauteur. Après tout, il est si courageux, et il a fait la guerre. Moi, je ne suis encore rien..."
"J'ai souvent craint les éclats de colère de Père. J'ai beau l'admirer, je sais que son courroux est dangereux.
C'est avec lui que j'ai appris le goût du sang. Un jour, on m'avait demander d'accompagner des chasseurs d'oliphants. J'avais six ans. Quand j'ai vu ces grosses bêtes, j'ai pris peur, et j'ai fui. Père est venu me chercher dans la tente, et il m'a crié dessus. "Un prince ne doit jamais abandonner ses gens, ni craindre des bêtises!" La raclée qu'il m'a donné me cuit encore aujourd'hui, en souvenir. Mais je l'avais bien méritée, et j'ai retenu la leçon."


Mère:
Eilan, fille Aïnee
"Mère est la fille cadette d'un grand connetable, Aïnee, que je n'ai vu qu'à quelques reprises. Elle est très belle et très brave.
Je ne sais pas si le lien qui l'unit à Père est véritablement de l'amour, mais en tout cas, c'est une tendresse énorme et une grande complicité.
A les voir ensemble, je suis fier de pouvoir les appeler "parents"."


Demi-soeur:
Eva, fille d'Aren et Elïa.
"Eva a quatre ans de plus que moi. Elle a épousé le fils d'un sage l'été dernier, et c'est son second mari.
On m'a déjà raconté à plusieurs reprise pourquoi elle n'est pas vraiment ma soeur. Mon père avait d'abord pris comme épouse Elïa, la fille ainée d'Aïnee. Mais comme elle avait du mal à enfanter, et puis que finalement elle ne lui donna qu'une fille, il la répudia et épousa sa cadette.
Ca, c'est ce qu'on raconte. Moi, à force d'oreille attentive aux racontards et de réflection, je me suis fait ma version. Et elle est bien différente!"


Grand-père:
Orfan, roi du Désert, mort durant la Bataille des Champs de Pellenor.
"J'adorais Grand-père. Il était doux, et à la fois si fort. Avec lui, je me sentais toujours en sécurité.
Je suis persuadé qu'il était bien plus savant qu'il ne me le faisait croire. Il avait toujours des anecdotes à raconter sur tout. Et puis, il était moins sévère avec moi que Père. Il n'arrêtait pas de me répéter que j'étais adorable et que je serais un jour un très grand roi. J'aimerais bien le croire.
Je crois qu'il m'aimait beaucoup. En tout cas, il me manque."


Epouse:
Alénie, fille d'Enok
"Alénie est extrèmement jolie, et elle a des yeux magnifiques. Je crois que je suis tombé sous son charme presque dès que je l'ai vue.
C'est Père qui me l'a présentée, lorsque j'avais 17 ans. Elle est de deux ans ma cadette. Nous nous sommes épousés l'été même.
Son père, Enok, est un grand soldat, très aimé et très admiré. Et son père à lui est l'un des plus anciens parmi les anciens. J'ai de bonnes relations avec les deux.
Alénie est, je crois, ce qu'on peut rêver de mieux pour épouse. Elle est tendre et gentille, mais a tout de même un solide caractère. J'espère que nos fils tiendront d'elle, car alors, rien n'est plus à craindre pour leur avenir.
Je sais que c'est un peu stupide, mais je ne sais même plus ce que je ferais sans elle..."


Vieux chnock du coin:
Timmius, vieux savant gondorien, prisonnier de guerre
"Père m'a confié la garde de Timmius quand je suis devenu un homme, car il a besoin de nombreux soins dus à son grand âge.
En fait, c'est un ennemi: il vient du Gondor et Père l'a ramené après la guerre, comme prisonnier pour compenser la mort de Grand-père, comme le veut la tradition. Mais il n'a pas voulu le mettre à mort car il avait pitié de lui. De toute façon, on ne craint rien: Timmius est bien trop vieux pour encore être dangereux!"
"Timmius ne parle pas notre langue, alors, je m'efforce de comprendre et parler la sienne.
Il est sûrement plus ancien que tous les anciens réunis, car sa barbe et la plus longue et la plus blanche que je n'aie jamais vu, et que sa peau est digne du plus froissé des parchemins."


Fils:
Arien, âgé de 9 ans
*Je sais bien que c'est un nom féminin!*
"C'est Timmius qui m'a parlé de ce prénom, tandis que j'en cherchais un qui soit à la fois court et simple, et à la fois noble pour mon héritier.
Je n'ai pas bien compris ses explications, mais je crois qu'Arien est le dieu du soleil chez les siens.
Cela ne pourra lui attirer que des faveurs!"
"Devenir père est une expérience unique et étrange. Je ne croyais vraiment pas que ça me ferais cet effet-là. J'ai failli pleurer quand j'ai pu serrer mon fils dans mes bras.
Jamais Alénie ne m'avait fait de plus merveilleux cadeau que celui-là!"
"Arien est drôle et intéressé. C'est un petit garçon très curieux et très vif, mais je ne crois pas qu'il tienne ça de moi.
En grandissant, il deviendra très robuste, et aura -je crois- le même beau visage que sa mère."

Oryn, âgé de 3 ans
"Mon second-né est impétueux et très très éveillé. Il a marché très tôt, pour mon plus grand bonheur.
J'adore le regarder déambuler comme un saoulard autour de moi, et l'entendre rire et bavarder. Il ne parle pas encore très bien, mais c'est d'autant plus adorable!"
"Quand Oryn est né, tout le monde avait prédit que ce serait un fille, à cause de la grossesse d'Alénie -je ne suis pas expert en ces choses-là...
Du coup, nous avons dû improviser, ou presque, pour le prénom. Mais finalement, ça lui va bien!"


Homme-lige:
Natrann, fils d'Ysan
"De deux ans moins ainé, Natrann me fait souvent office de grand frère, même si officiellement, il est mon garde du corps et domestique personnel.
Il est toujours de bon conseil, et a une bonne dose d'humour qui me surprend parfois. Et un sens pratique inouï!
Avec lui, je suis sûr que ma famille sera toujours bien soignée, et que je n'aurai à m'en faire pour aucun détail futile ou ennuyeux.
C'est réellement un membre de ma famille à part entière."



---Physiquement---


Physique:
On ne peut pas dire d'Aran qu'il soit sur ce point exceptionnel. Il n'est ni vraiment grand, ni vraiment fort, ni vraiment beau.
"Finalement, quand je me compare aux autres hommes, je n'ai rien de plus qu'eux, sinon mon titre.
Tout le monde est comme tout le monde."

A force de travail et d'entrainement acharné, il a acquis un corps nerveux et relativement nerveux, quoique toujours peu digne d'entrer dans la catégorie "corpulence sportive".
"Pour au moins me donner l'impression de mériter ma place, je me suis plongé corps et âme dans l'entrainement militaire et les études. Je sais que je ne suis pas de ceux dont on dit immédiatement :"Tiens, celui-là, il est doué en ça, il sait faire ça."
Je veux faire de mon mieux pour que mon peuple soit fier de moi.
Mais le résultat n'est toujours pas à la hauteur de mes espérances."

Aran a une solide touffe de cheveux bruns, les yeux noisette, et sa peau et d'un beige clair au grain bien affiné.
"Faut dire les choses comme elles sont: au regard de mon peuple aux cheveux d'ébène, les miens sont couleur crotte...
D'ailleurs, je me souviens m'être fait quelques fois traiter de "bouse d'oliphant" quand j'étais enfant, mais je doute que vous trouviez encore quelqu'un pour en témoigner..."

Son visage aux traits jeunes et lisses trahit souvent par un petit sourire rêveurson état de jeune homme inexpérimenté.
"Je ne sais pas trop ce que mes gens pensent de moi. probablement que je suis un petit prince bien amusant et un peu écervelé...
Mais après tout, personne ne m'a encore demandé d'être un héros!"

Mais finalement, le jeune Haradrim a un port assez noble et altier, et dégage une aura de pouvoir et de fièrté qu'on ne peut négliger.
"Quand Alénie me dit que je suis beau, je ne sais pas comment le prendre. Je ne crois pas être exceptionnel en le domaine. Me dit-elle ça parce qu'elle aime, et qu'elle est mon épouse? Par pure flatterie? Ou parce qu'elle voit quelque chose que je ne vois pas?
Par pur égoïsme, j'espère que c'est la troisième solution!"


Vêtements:
Vu son rang, Aran n'a pas souvent le choix de ce qu'il porte. Officiellement, le costume de prince héritier est composé de nombreuses pièces superposées en un ensemble assez élégant et -ma foi^^- assez agréable à l'oeil.
"Je déteste ces assemblage de fanfreluches! Et d'ailleurs, Père est de mon avis...
Ca gratte, c'est inconfortable, et il est impossible de faire quoi que ce soit avec.
Et après, on s'étonne que plain de rois ce font assassiner en pleine cérémonie officielle. Je comprends les meurtriers: si la proie ne peut pas s'encourir...
Sur ce détail, je hais la tradition."

Dès qu'il le peut, il enfile plutôt une simple chemise longue, un veston et un pantalon ou des hauts-de-chausses, le tout dans des couleurs simples et peu voyantes, mais souvent dans les tons rouges, réservées à la famille royale.
"Je ne suis pas du genre à fouiller dans une malle deux heures pour trouver comment m'habiller, ni à causer chiffons avec mon épouse.
D'ailleurs, Alénie ne s'intéresse pas beaucoup à ce problème."

D'un point de vue militaire, son uniforme est un pantalon noir, une chemise de maille, et une chemise rouge ornée de l'espèce de blason de sa famille.
"Je me souviens bien de mon père lorsqu'il est parti à la guerre: il avait vraiment fière allure... Ca me remplit de fièrté de savoir que je marche dans ses pas.
Un jour, je serai un aussi grand guerrier que lui!"


Capacités physiques:
"Mmmmmm... *raclement de gorge mi-agacé, mi-gèné* On ne peut vraiment pas oublier ce détail?"
Non.
Donc...
Aran sait tirer à l'arc...
"Sommairement. Je ne suis pas un bon chasseur."
... se battre avec un sabre...
"Et se faire battre par le premier imbécile venu..."
... et combattre au corps-à-corps.
"J'aime bien la lutte sans armes. Je vois ça plus comme un art que comme une façon de tuer quelqu'un.
Et je crois que je ne suis pas trop mauvais!"


Dernière édition par le Mer 19 Sep 2007 - 19:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aran   Mar 18 Sep 2007 - 11:53

Shocked Shocked Shocked

Ah bon parce qu'il y a une suite?! Déjà j'étais presque prête à donner mon check, mais enfin puisqu'on me dis qu'il y a une suite alors on va attendre la suite, mais très honnêtement à moins que ce soit une suite d'une ligne écrite n'importe comment, on pourrait presque dire que c'est du tout cuit! Mr. Green

Puis-je me permettre d'exprimer mon immense satisfaction de voir une telle fiche?! _leb

Certes ce n'est pas à la 3ème personne, mais on arive à l'oublier tellement c'est cohérent, bien écrit, clair, précis, nickel-chrome quoi! Dans ces cas là, je veux bien faire entorse au réglement moi!^^

Dieu que ça fait du bien de voir de telles fiches! On va dire, Ness, elle est à fond pour la longueur! :mgreen: Meuh non! M'enfin c'est vrai que c'est pas de ma faute, si elles sont pour ainsi dire toujours excellentes! Razz

Bref, c'est avec impatience que j'attend la suite et de faire plus ample connaissance avec ce jeune homme!^^

Eh oui, la méchanceté, c'est bien souvent affaire de point de vue, et ça ça me plaît!^^

Encore, encore! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Aran   Dim 23 Sep 2007 - 14:12

---Base caractérielle---


Caractère :
Aran est un garçon simple, aimant les plaisirs sans complications et la vie en général.
« Je crois que les dieux nous font une énorme faveur et un immense cadeau en nous accordons la vie. Aussi, il est du devoir de chacun de les contenter en en profitant, et en les remerciant. »
« Je ne crois pas qu’il y ait de plus grand bonheur que de voir sa famille être heureuse.
Quand mes parents vont bien, que mon épouse sourit et que mes enfants jouent sagement, je suis un homme comblé. »

Il est assez obéissant, et protège son honneur et celui de sa famille contre vents et marées.
« Je suis un bon citoyen. Et la première chose que Père m’ait apprise à ce sujet est : obéis à ton roi et seigneur, respecte les sages et écoute avec patience et attention les dires des anciens.
En temps que prince, je n’ai que cette loi. Alors, je l’applique de tout mon cœur et de toute ma force. »
« En m’abaissant face à l’ennemi, en manquant de force ou de courage, je fais déshonneur à mon père et à tous mes ancêtre.
Mais si ce n’est pas facile, je sais que je dois toujours rester digne et fier, car je suis un prince. »

Malgré son contexte et sa vie, Aran est un grand idéaliste et un grand pacifiste. Mais il tient beaucoup à son pays, et ne laisserait jamais faire de mal aux siens.
« Je n’aime pas la guerre. Elle n’apporte que malheurs et désolation sur le monde.
Mais, je sais que s’il le fallait, je serais le premier à tirer ma lame du fourreau !
Pour ma vie, et pour mon peuple… »
« Les armes sont des outils.
La charrue à laquelle on attache le bœuf permet de labourer la terre. Le ciment soude les pierres. Le piolet les casse. L’épée protège notre pays et nos valeurs. »

Malgré sa naïveté et sa relative lenteur d’esprit, il est extrêmement curieux, et veut toujours tout savoir, au risque de passer pour un abruti en posant des questions idiotes.
« J’aime quand Timmius me parle de lointains paysages, et m’apprends des langues compliquées, comme celle des Elfes. Un jour, j’aimerais bien voyager pour visiter tous ces endroits.
Et je me flatte de l’entendre dire que je suis un élève doué. »
« Père et Timmius m’ont beaucoup parlé du Gondor et de la beauté de sa capitale. Je n’arrive pas à me l’imaginer, et ça me chagrine. Mais j’aimerais beaucoup le voir, malgré que les gens qui y vivent soient mes ennemis. »
« Il y a peu de gros ouvrages de sciences chez nous, quoique notre bibliothèque soit bien fournie comparée à celles de nos voisins. Je les parcoure souvent, et j’apprends de nombreuses choses en les lisant.
Je crois qu’il est très important pour un futur souverain d’être très savant des choses du monde. »


Vision du monde :
Pour Aran, l’univers est l’œuvre des dieux, et nul n’a le droit de bafouer cette création, ou d’oublier de vénérer ses maitres.
« Les dieux nous ont donné un jardin mirifique, et je les remercie pour ce cadeau, autant que pour m’avoir insufflé ma vie.
Nous sommes redevables de tout aux vrais seigneurs des terres. Personne ne doit oublier cela. »

« Je sais que quand ma vie touchera sa fin, je devrai en répondre devant les divinités, en tout sincérité et simplicité. Aussi, il ne me viendrait jamais à l’esprit de les décevoir. »
Ainsi, chaque malheur est dû à une offense aux dieux, qu’il faut réparer au plus vite.
« Les Gondoriens sont des impies, et ils auraient mérité leur destruction : il est interdit de s’attaquer à l’envoyé des dieux. »
Aran comme tout son peuple considéraient Sauron comme le messager du dieu du feu, et le vénéraient à ce titre. Vu leur piété, il leur était évidemment interdit de lui désobéir ou de le décevoir, quel que soit leur point de vue…
« Je trouvais un peu triste de raser un peuple de la carte, mais c’est la volonté des dieux. »
« Nous n’avons pas su sauver le Seigneur Sauron des griffes des Elfes et des païens.
Depuis le retour des soldats, nous avons fait pénitence, mais le désert continue d’avancer et d’engloutir nos terres comme un animal vorace. »

Pour ce qui est des autres peuples, Aran ne se fait pas d’avis hâtif, et n’a que rarement une opinion dure et tranchée. Selon lui, tout le monde est digne de vie et de clémence.
« Pourquoi devrais-je haïr mes voisins ? Ne sont-ils pas, tout comme moi, des formes de vie créées par les dieux ?
Même nos pires ennemis peuvent nous aider, et nous apporter bien des savoirs et des leçons. Nous devons tous les estimer. »
« Un bon prince et un bon roi doivent se montrer magnanimes et pouvoir reconnaître les efforts et les exploits des autres peuples. »

Sa seule haine va aux Gondoriens, qu’il juge païens et vantards.
« J’ai déjà entendu des histoires qui nous traitent de barbares. C’est faux !
Nous ne massacrons personne pour le plaisir, nous n’asservissons personne et nous respectons toutes les cultures.
Et nous sommes un peuple d’autant plus noble que nous ne nous en vantons pas ! »
« Le Gondor nous a offensé en obligeant mon père à prêter allégeance à son roi. Et je jure que si ce n’est pas fait plus tôt, cette offense sera lavée pendant mon règne.
Nous sommes libres, et nous le resterons à tout jamais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aran   Lun 24 Sep 2007 - 14:00

Dsl du petit retard!^^

Eh ben on continue sur notre lancée hein! Razz C'est vraiment très bien écrit et très bien détaillé, de plus c'est un personnage que je trove vraiment intéressant et que j'ai hâte de voir à l'oeuvre! cheers (ce qui risque pour le moment d'être un peu difficile étant donné qu'on a peu de monde dans cette partie là de la TdM! Razz)
Enfin si tu t'accroches, ça peut être super! Wink

CHECK!

Soit le bienvenu et très bon jeu parmi nous! ^^

PS: Ah ben d'accord! Mr. Green Ok j'ai rien dit: "Re-bienvenue" parmi nous alors! lol! (vive l'Ip! Mr.Red)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aran   Lun 24 Sep 2007 - 19:21

Super perso Aran.
En parlant de ça Nessameldë il ne serait pas possible d'organiser une mission impliquant tout le monde?
Revenir en haut Aller en bas
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Aran   Lun 24 Sep 2007 - 20:03

Ip? Ah, oui, les adresses internet!
Ben, non, moi, j'étais jamais venu. C'est la soeur de mon pote (de chez qui je squatte le pc, ceci-dit... J'avoue, j'avoue, je ne suis toujours pas passé à l'aire internet...) qui m'a donné l'adresse.
Mais elle m'a pas dit qui elle interprète.
Merci pour le check, mais je crois ne pas encore avoir fini l'histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 25
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: Aran   Lun 24 Sep 2007 - 20:11

OoO...
Voilà pourquoi on te vois si souvent ces derniers jours! _boulet
Evidemment qu'on a le même Ip, le pc de mon frère et le mien sont accrochés au même modem...

Comme quoi, tu ne t'originalises pas pour les noms...

Allé CHECK, mais j'attends l'histoire!

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aran   Mar 25 Sep 2007 - 12:30

Je comprend rien à vos histoires les zamis! lol!
Bon bref en tout cas, ce jeune homme connait notre Vardy, formidable!, on reconnait le moule! Razz

Bah l'histoire, l'histoire, d'accord je veux bien, mais on en a déjà eu pas mal avec la description de la famille, la psycho, etc...
Quoi, Super-Checkeuse se ramollit?! Mr. Green

*râclement de gorge*

Allez, ton histoire et plus vite que ça!!! Mr.Red

C'est mieux là?! LOL!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Aran   Dim 7 Oct 2007 - 20:09

Boarf... ne viens pas te plaindre chez moi si elle est ennuyeuse, Nessameldë...

---Historiquement---


Aran est né le 14 mai 3011, dans le Tiers Age.
Fils du grand Prince Aren, il fut présenté au peuple quatre jour après sa naissance, comme le veut la tradition.

Et c'est d'ailleurs cette même tradition qui bercera toute sa petite enfance.
Elevé dans des appartements privés, dans l'aile ouest du palais des Sables, il n'avait que peu de contacts avec sa famille, qu'il ne voyait en fait qu'aux repas du soir.
Durant la journée, une nourrice se chargeait de ses besoins, et un précepteur, Ysan, de son éducation. Le fils de celui-ci, Natrann, devint d'ailleurs son compagnon de jeux officiel, et de ce fait, son seul ami.

Le temps passant, il continua sa petite vie banale et ennuyeuse de petit Prince oisif. Il aimait beaucoup se glisser parmi les adultes pour les entendre raconter leurs histoires.
Régulièrement, il découvrait, par des rituels ancestraux, de nouvelles facettes du monde et de sa vie.

A l'âge de sept ans, il vit, sans trop s'en soucier, les armées de son grand-père partir en guerre pour Sauron.
Vu son jeune âge, l'enjeu de cette guerre lui échappait totalement, mais le spectacle militaire lui semblait magnifique.
Impressionné, il demanda à son père de l'accompagner, mais celui-ci refusa tout net, objectant qu'une si grande et si dangereuse guerre n'était pas le ressort d'un petit garçon.
Un peu dépité mais tellement fier de son papa et son grand-père, Aran retourna à sa petite vie bien huilée du palais.

Mais l'ennui vint vite, car sans les hommes, il y avait encore moins à faire à la cour. Natrann essayait en vain de remonter le moral de son ami, mais n'y parvenait qu'en lui proposant de "jouer à leurs papas".
Interpétant à tour de rôle les "gentils" -l'armée de Sauron- et les "méchants" -l'armée des Peuples Libres-, il s'amusaient comme des petits fous dans les jardins à imaginer l'issu de grands combats épiques et glorieux, dont les leurs ressortaient évidemment vainqueurs et héroïques.
Aucun des deux enfants ne pouvait même entrevoir le nouveau destin qui les attendait.

Quand on annonça le retour des armées, après près d'une année d'attente, Aran et Natrann furent évidemment les premiers sur place, proprement vétus, aux côtés de la Grande Princesse et de sa dame d'honneur, Temy, leurs deux mères.
Impatients, ils scrutaient l'horizon plein de bonheur et d'ardeur. Il voyaient déjà les soldats chantant, comme lors du départ, les grandes bannières, et les fleurs que les femmes jeteraient sur leur passage.
Puis la poussière se souleva au lointain. Et se furent des vaincus qui arrivèrent. Les Hommes du Désert trainaient des pieds, et il y a avait de nombreux blessés, surtout parmi les archers et les cornacs d'oliphants.
On commença à entendre des cris, et Aran vit sa mère pousser un petit hurlement aigu et mettre sa main devant sa bouche.
Elle avait reconnu l'homme qui menait les armées...
S'appuyant lourdement sur son épée comme sur une canne, l'armure meurtrie et le front sanglant, Aren tentait à force de cris énervés de calmer son peuple.
Quand il gravit les marches du palais et vint se placer lourdement aux côtés de son épouse et son fils, il leva les bras pour intimer le silence, qui tomba comme une nuée de corbeaux de mort.

"Les dieux ne nous ont pas été favorables, malgré notre ardeur et notre volonté. Leur envoyé a péri des mains des impies, et il faudra que leur sang coule encore pour laver cette offense. Nombreux d'entre nous, braves et courageux, sont tombés sous les coups de ces Hommes sans coeur, des cruels Elfes ou de moultes autres peuplades barbares.
Nous avons dû courber la tête devant un seigneur venu d'autres terres, sans considération pour notre vie et notre monde. Notre honneur fut aussi bien souillé que nos armes...
Et, offense parmi toutes les offenses, notre Roi bien-aimé nous a été retiré. Que tous chantent sa bravoure et sa bonté, et que son nom reste longtemps sur nos lèvres pour honorer sa mémoire.
Nous le savons chez nos Pères, serviteur des dieux, car sa vie fut bonne et noble. Gloire à sa mémoire!"

Une rumeur attristée parcourrut l'assemblée, qui bien vite reprit en choeur.

"Gloire à sa mémoire et que les coupables soient chatiés!"

Aren secoua la tête et frappa dans ses mains pour ravoir le silence. Quelques longues minutes, chaque Homme ou Femme du Désert, tête baissée, pensait à ceux qu'il avait perdus.
La tristesse, palpable, remplissait les yeux d'Aran de larmes, et son coeur de haine.
Que les coupables soient chatiés! On a pas le droit de faire tant de mal à un peuple! On a pas le droit d'asservir les gens, comme ça!

Puis, lentement mais sûrement, une rumeur se leva, et fut reprise avec force. Aren, appeuré et subitement, inquiet, releva un visage rongé par le doute.

"Que vive le Roi Aren, notre seigneur et maître!"

Le jeune homme, les yeux pleins de peur, voulut les faire taire, mais le bras de son épouse sur sa main l'en dissuada.
Il était Roi, à présent, et devait l'assumer. Inspirant profondément, il se redressa de toute sa longueur, un masque de noblesse peint sur ses traits.
Plein de tendresse et de douceur, il attrappa la main d'Eilan et l'embrassa. Les cris redoublèrent.

"Vive le Roi Aren et la Reine Eilan! Que leur règne soit prospère et voit la mort de nos ennemis!"

Aran, tremblant toute, ne savait pas quoi faire. Il sentait l'inquiétude de ses parents, et ne comprenait pas très bien ce qu'il se passait.
Ou était Grand-Père? Pourquoi donnait-on un nouveau titre à son père?
Sans aucune délicatesse, Temy le souleva, et l'apporta jusqu'à Aren, qui le prit doucement contre lui et le laissa nicher sa tête dans son cou.

"Vive le Grand Prince Aran! Que les dieux lui accordent une longue vie!"

A l'entente de son nom, l'enfant releva vivement le visage, et se tourna vers son peuple.
Et il comprit...

Il comprit que son Grand-Père chéri était parti dans un voyage duquel il ne reviendrait plus jamais, et que son Père était désormais Roi.
Mais il comprit aussi qu'un jour, ce même Père mourrait, lui aussi, et qu'un jour, lui, petit Aran, deviendrait Roi du Désert.
Terrassé par sa découverte, il éclata en sanglots et alla cacher son visage dans les replis boueux des vêtements sales de son papa, et pleura à chaudes larmes, pendant que le peuple criait.

Après une semaine de deuil national et une autre de festivités dûes au couronnement d'un nouveau monarque, le garçonnet reprit sa vie banale, que plus rien ne vint déranger.

Les années passaient gentillement, et tous les soucis qu'il voyait défiler ne le touchaient pas beaucoup.
Il fallut bientôt quitter le palais en été pour aller là où il ferait plus frais, très bien. Il fallut bientôt qu'il reçoive des leçons d'escrime, très bien. Qu'il aille de temps à autres s'occuper du vieux Gondorien, Timmius, très bien. Qu'il s'occupe de plus en plus de menues affaires du royaume, très bien.
Et son métier rentrait petit à petit.

Au printemps de ses 17 ans, il épousa Alénie, une belle fille de bonne famille que son Père avait choisie pour lui. On les fêta comme il se devait, puis, le calme les reprit...

Arien naquit, puis Oryn, et ce sans jamais beaucoup perturber le vie des deux jeunes gens, qui passaient en fait, en hiver, leur temps de façon très différentes, ne se retrouvant que le soir à la table du Roi, et l'été, partageant leur vie dans une tente du Campement du Septentrion.

De jour en jour, de mois en mois, et d'année en année, Aran grandit en sagesse et en intelligence, et acquis les savoirs qui devaient être les siens.
Oisif, tranquille, il ne demande aujourd'hui qu'une chose: la paix, et qu'on ne lui rappelle pas trop souvent ce qu'il a découvert un soir où le soleil était plus rouge qu'à l'ordinaire...


Dernière édition par le Lun 8 Oct 2007 - 22:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 29
Race, Pays : Istar, Valinor (Hypothétique)
Metier : Messager des Valar
Date d'inscription : 28/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: En cas de problème, toujours suivre son flair!
**Aime/N'aime pas**: L'herbe à pipe/ Le mensonge

MessageSujet: Re: Aran   Dim 7 Oct 2007 - 20:29

est-ce que ça veut dire qu'il sera exempté de test RP??

Non parce que là, moi, je cris au scandale à ce moment-là!

Si on se met à faire du favoritisme, où va le monde, je vous le demande! Mad


Non, mais sinon bienvenue quand même... (Pistonné! Razz )

_gandalf



(Au fait, question! Est-ce que je peut commencer à jouer avec Pippin, ou je doit attendre une validation du personnage?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aran   Dim 7 Oct 2007 - 21:00

Les test RP ne sont là que pour les personnages issus de Tolkien, mon brave... Alors tu peux quand même crier au scandale! Mr. Green

Aran ton histoire est, avouons le, un peu légère quand même ce que je trouve dommage, mais au vu du travail effectué précédemment tu as malgré tout mon CHECK...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 29
Race, Pays : Istar, Valinor (Hypothétique)
Metier : Messager des Valar
Date d'inscription : 28/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: En cas de problème, toujours suivre son flair!
**Aime/N'aime pas**: L'herbe à pipe/ Le mensonge

MessageSujet: Re: Aran   Dim 7 Oct 2007 - 21:03

*Raclement de gorge gêné*

(Merdeuuuu) Bon j'ai rien dit au final...

Tu as mon Check aussi, même si je n'ai aucune autorité pour le donner et que de toute façon le mien ne serait pas utile vu que tu as celui de de Ness...

Ceci dit, tu n'as pas répondu à ma question, je peux jouer avec Pippin tout de suite ou je dois attendre validation?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 25
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: Aran   Dim 7 Oct 2007 - 22:22

En fait, je crois qu'il ne l'a pas finie... J'ai lu les pages manuscrites de son histoires, et c'était bien plus long.
Je lui demanderai à l'école demain.

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Aran   Lun 8 Oct 2007 - 22:45

Baheuh... Ca y est, j'ai failli ternir mon image...
Meuh non, j'avais pas écrit que ce petit truc ritchitchi, faut pas rêver non plus! Mais il a fallu que j'use et j'abuse de la gentillesse de mes amis pour pouvoir tout taper...

Donc, voilà, là, j'ai tout fini, et j'attends avec impatience de pouvoir jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 25
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: Aran   Mer 10 Oct 2007 - 19:37

Allez, c'est bon, dragon... Tu l'as ton check!

C'est bien le deuxième, donc, tu peux jouer.

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ferikk Call'Aran
» [Terminé] Douloureuse constatation [PV Samus] Hôpital
» Un PNJ à prouter et à coffrer
» Steadworthy Thémis - Super Maman ! [Libre]
» Ki egzanp gouvenman Preval vle bay pou rekipere ti aran J.Duvalier an Swiss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: PROLOGUE :: Registres :: Habitants validés-
Sauter vers: