AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Haradrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aran

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Race, Pays : Humain de l'Harad
Metier : Prince du Pays des Sables
Date d'inscription : 17/09/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Les Gondoriens? Je ne reconnais aucune affinité avec ces gens-là...
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Les Haradrim   Dim 25 Nov 2007 - 22:39

Le soleil d'été était monté bien haut dans le ciel, et l'année approchait petit à petit des jours les plus chauds.
Mais ce n'était sûrement pas ce qui aurait pu gêner la petite troupe qui arrivait en vue de la capitale du Gondor. Les Haradrim aiment le soleil...

A la sortie du désert, voici trois jours, le Grand Prince et son escorte avaient troqué leurs chameaux contre des chevaux, plus adaptés à ces régions. Puis, la petite caravane avait continué son chemin.

Et c'était aujourd'hui, peu avant l'heure du repas de la mi-journée, que la Citadelle apparut à leurs yeux.
Aran, qui chevauchait au centre du groupe à côté de son homme-lige, poussa un petit "oh" admiratif, et il ne fut pas le seul.
Les Hommes du Désert, habitués à l'architecture relativement sobre de leur pays, ne pouvaient qu'admirer la splendide ville qui se dessinnait au lointain.
Le Grand Prince, reprenant ses esprits, secoua doucement l'enfant, assis devant lui, qui somnolait à moitié.


"Arien, Arien, regarde, mon p'tit gars! On est arrivés..."

Le gamin ne put articuler aucun son, tellement il eut le souffle coupé. Et ce ne fut que une bonne minute plus tard, lorsque la petite troupe se remit en marche, qu'il souffla d'une voix blanche.

"C'est très beau, Père..."

Attendri, Aran souria et lui posa un baiser sur les cheveux.

"Oui, c'est vraiment très beau, mon fils..."

-----------------------------------------------------------------------------------


Une fois la Porte passée, il fallut gravir les sept étages de la ville.
Les soldats de l'escorte, fatigués par le voyage, grommelaient et réchignaient chaque fois que des piétons leur barraient le passage.
Natrann les avait quitté pour se glisser à l'avant, en éclaireur, et s'était bien vite perdu dans la foule. De temps à autres, il se retournait pour voir si le petit monde le suivait, ce qui jusqu'à présent n'était pas un problème.
Et Aran était terriblement énervé. L'approche du palais de son ennemi le remplissait de haine et il sentait qu'il perdait un peu sa maitrise de lui. Et tout ce peuple inconnu qui les dévisageait sans honte, comme s'ils étaient des bêtes sauvages! Quels gueux...
Arien avait été confié à son précepteur, qui tentait vainement d'attirer l'attention du garçonnet à lui pour lui apprendre quelques formules de politesses en westron. Peine perdue...
Et Timmius, lui, était sur un petit nuage. Régulièrement, il tirait avec familiarité sur la manche du Prince pour lui montrer quelque chose, et ni les gromellements agacés de celui-là, ni les chuchotements de la foule à sa vue ne pouvaient entamer son enthousiasme. Il ne se rendait même pas compte qu'il n'avait aux yeux de tous riens à faire avec ces barbares...


Arrivés tout en haut, les soladts s'arrêtèrent, et se mirent au garde-à-vous sur leur cheval, encadrant parfaitement leur Princes et le gondorien.
Natrann, après un signe de tête vers son ami, s'élança en avant pour aller faire face à un garde de la Citadelle.


"Oh, Homme des ces terres! Fais savoir à ton seigneur que le Grand Prince du Désert est là, qui veut lui parler!"

Son fort accent trahissait son origine, mais il s'en fichait. Lui, au moins, il parlait le westron sans erreurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Haradrim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haradrim: quelle couleur?
» Peinture d'haradrim
» Armée haradrim
» Pillard haradrim
» Porte Etendard Haradrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: GONDOR :: Minas Tirith - La cité du gondor-
Sauter vers: