AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A Rhosgobel

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



A Rhosgobel Empty
MessageSujet: A Rhosgobel   A Rhosgobel EmptyLun 3 Déc 2007 - 20:57

Il faisait nuit, les étoiles brillaient dans le sombre ciel et la lune y montait. Là dans la forêt, à Rhosgobel se tenait une habitation…De prime abord elle aurait pu sembler inhabité, mais une personne suffisamment intelligente pouvait deviner que ce n’était guerre le cas au vue de la fumée qui s’élevait au niveau de perron. C’était des petits ronds de fumés qu’un vieil homme soufflait, regardant les étoiles…Il avait le regard perdu dans le vague et ne semblait pas éprouver le moindre froid en cette heure tardive.

Qu’est ce qui pouvait tenir ainsi éveillé un vieil homme en ce moment de la nuit ? C’est ce qu’on pourrait aisément se demander. Radagast, car c’est bien lui, avait été réveillé. Il avait fait un étrange songe, celui de la venue en Terre du Milieu d’un vieil ami à lui, puis le songe l’avait emmené dans les méandres tortueux de son esprit… Jusqu'à ce qu’un détail de son rêve le réveil en sursaut… En vérité ce n’était pas un détail mais un sentiment. Aussitôt il s’était levé et avait saisi sa pipe, comme le faisait Gandalf pour éclairer son esprit à chacune de ses exhalaisons de fumée… Ce rêve, bien qu’imprécis était troublant…Il aurait pu voir la venue en Terre du Milieu de Gandalf le Gris, amis ce n’était pas ça, car l’homme qui avait débarqué était vêtu de blanc et c’était pourtant Gandalf… Cela signifiait qu’il était revenu… Il pensa tout d’abord que c’était une bonne chose, mais il réfléchie quelques instants soufflant des ronds de fumée…

"Gandalf ? Revenu ? Certainement pas pour des vacances, car même si ses amis lui manquent, cela m’étonnerais que ce soit la seule raison de sa venue."

Il se mit alors à étudier les autres choses qu’il avait vues en songe, la plupart de celles-ci était inintéressantes, sauf une qui l’intriguait, qu’elle était cette ombre qu’il avait rêvé ce glisser près de son territoire ?

Il referma alors sa porte après avoir saisi un long manteau brun et son bâton rabougris.
Il émit un léger sifflement et un corbeau vint se poser sur son bras tendus. Il lui demanda de veiller sur sa demeure et d’envoyer un message aux Aigles, ceux-ci devaient reprendre leur patrouille, quelque chose clochait…

Il se mit alors a avancer et à chaque pas, le sentiment de malaise grandissant au fond de lui... Quelque chose clochait… Il fit demi-tour, et alla prendre son épée dans sa maison, il la ceignit alors à sa taille… Il ne l’avait porté depuis quelques temps déjà, mais mieux valait être prudent… Il quitta alors sa propriété et se mit à errer dans la forêt, réfléchissant tout en fumant et en marchant. Des fouis il s’arrêtait et touchait le tronc d’un arbre, puis repartait aussitôt. Il vit au dessus de lui passer quelques corbeaux, les messages seraient vite transmis… C’est sur cette pensée positive qu’il rebroussa chemin et retourna chez lui pour finir de se reposer…

Le lendemain en se levant, Radagast décida de s’activer, trop longtemps il était resté dans l’inaction… Il passa donc une bonne partie de sa matinée tenté de reconstruire et consolider la clôture de sa propriété, mais, se rendant compte qu’il fallait plus de sécurité il décida de changer sa clôture contre un muret…
Il alla donc aux alentours ramassant les pierres qui lui seraient nécessaires à la construction de son muret… Les oiseaux l’aidaient repérant les pierres intéressantes…

Il venait à peine après de longues heures de ramassage de pierre, de récolter assez de celle-ci pour commencer son ouvrage quand le corbeau revint… Celui-ci confirma ce que Radagast avait vu en songe, un cavalier blanc galopait de nouveau en Terre du Milieu.
Il fallut de longs jours, de longues semaines même, à Radagast pour finir sa clôture et les autres travaux de sécurisation de son territoire ainsi que pour récolter des informations sur les différents mouvements et action en Terre du Milieu. Ce n’est qu’après tout ce temps qu’il pu entreprendre son voyage… Mais avant de quitter totalement la Forêt Noire, il lui faudrait aller voire Thranduil.

Il saisit donc de nouveau son manteau, son épée et son bâton, mais pris également un sac de voyage contenant des affaires pour les froides nuits et quelques vivres pour le voyage… Il siffla ensuite un air mélodieux et son corbeau vint le rejoindre…

"En avant, allons à pieds, puisse Yavanna nous protéger sur notre route, nous allons voir Thranduil et lui demander s’il veut bien nous prêter une monture…Je ne peux faire toute la route à pied, je ne rattraperais jamais Gandalf, même si celui-ci s’arrête quelques jours car il monte Gripoil, le plus rapide des Méaras…"
Revenir en haut Aller en bas
 
A Rhosgobel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rhosgobel
» Tonton Rhosgobel est là pour vous, ouiouioui !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: ARCHIVES :: Archives des Pays Elfiques :: Archives de la Forêt Noire-
Sauter vers: