AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant le départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Avant le départ   Mar 22 Avr 2008 - 0:50

Maglor ne s'était pas pressé.

Il aurait dû. Elladan l'attendait sans doute beaucoup plus tôt. Mais décompter le temps en jour était devenu inhabituel pour le prince elfe, et son esprit avait trouvé matière à s'occuper.

Il revint au soir du 12ème jour de Narbeleth. Presque deux semaines après sa première visite. Restait à espérer que les jumeaux n'avaient pas déjà décampés. Dans ce cas, Maglor retournerait dans le sud et ils ne se reverraient plus. Le Noldo avait réussit à se passer d'eux pendant des milliers d'années et, s'il fallait attribuer aux jumeaux le mérite d'avoir ranimé l'intérêt du Ménestrel pour sa coiffure, ils ne lui étaient pas indispensables.

Maglor, une fois réveillé, n'était pourtant pas du genre à se rendormir aussitôt. Émerger lui avait pris du temps, mais à présent, il se hâtait de reprendre du poil de la bête comme seul un noldo de Valinor peut avoir la force de le faire. Il y avait d'autres raisons à cette hâte : ne pas penser au passé; ne pas penser à l'avenir. Ne penser qu'aux dés pipés ou aux cartes marquées qu'il tenait dans les mains et qui, en deux semaines, lui avaient offert un cheval acceptable, des vêtements d'Harad dans un style qu'il avait appris à apprécier, un peu de papier pour écrire. Ses cheveux n'avaient jamais été aussi longs et il passait à présent des heures à les tresser.
Un moment, il s'était rappelé que c'était Fingon qui se coiffait de la sorte. Puis il avait chassé le souvenir. Penser à Fingon revenait invariablement à penser à Maedhros, puis à chacun de ses frères, puis à sa mère et, douleur extrême, à Fëanaro se consumant dans ses bras. Maglor préférait ne pas en arriver là, pas avant d'avoir repris des forces.

Maglor se présenta le deuxième jour avant que la soleil ne soit couchée. La fenêtre de la chambre des jumeaux était ouverte, mais ils n'étaient pas encore là. Qu'importe. Il s'installa sur une chaise, tira un papier de la housse de sa harpe et gratouilla quelques notes sur le parchemin. Il ne se demanda pas si ses vêtements, beaucoup plus fastueux que la dernière fois, ne risquaient pas de soulever des interrogation, de même que le nouveau fourreau dans lequel reposait son épée.
Maglor Fëanarion avait, après tout, bien d'autres mélodies à fouetter.
Revenir en haut Aller en bas
Elladan & Elrohir



Nombre de messages : 120
Age : 25
Race, Pays : Elfes Noldor; Fondcombe/Imladris
Metier : Princes d'Imladris
Date d'inscription : 03/01/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: El'dan:Moi? Oh mais non, jamais! Mon frère peut-être? El'hir: Quoi? Mais qui aurait bien pu vous raconter un truc pareil! Vous devez me confondre avec mon jumeau...
**Aime/N'aime pas**: Avoir le droit à l'insouciance/ Être seuls.

MessageSujet: Re: Avant le départ   Mer 23 Avr 2008 - 18:02

Douze jours, ciel, que ne s'était-il pas passé des choses durant tout ce temps... Politique, mondanités, famille, un peu "d'affaires étrangères": c'était sûr, les Princes n'avaient pas eu le temps de s'ennuyer...

Autant dire que l'absence de Maglor ne les avait pas plus frappé que ça, il était de loin le dernier de leurs soucis...
Savoir qu'on a un grand-père adoptif paternel est une chose, s'inquiéter pour lui en est une autre, et la fibre familliale des jumeaux était surtout préoccupée par leur père et leurs soeur et sa clique.

Et les soirs étant aussi des moments de préoccupations diverses, il fallut à Maglor encore bien du temps après le coucher de la soleil avant d'entendre leurs pas approcher.
Ou plutôt, leurs éclats de voix, qui arrivaient par bribes à travers la porte. Manifestement, il sétaient en train de se disputer...

Une épaule impatiente donna un solide coup sur la porte pour qu'elle s'ouvre, et les fils d'Elrond entrèrent, plus semblables que jamais, vétus de tuniques strictement identiques d'un léger gris perle.
Tous deux étaient penchés sur un morceau de parchemin à demi froissé, qu'ils tenaient chacun d'une main.


"N'empêche que je ne suis pas d'accord!"

"Bah, ça tombe bien, personne ne demande notre avis!"

"Justement, c'est bien ça le problème! Je te trouve bien prompt à répondre à des impératifs..."

"Pour moi, c'est clair, et il n'y a pas matière à discussion. Ada exige, j'obéis!"

"Ha! Ah no erui asar tó..."*

La phrase resta en suspens. L'un des frères avait vu le Fëanoriond. Un coup de coude et le second fut au courant. Et une fraction de seconde plus tard, le visiteur était reconnu de part et d'autre.
S'ils furent surpris, cela ne dura pas. Et cette fois, l'humeur d'Elrohir envers le Fëanoien ne permit pas de les différencier, car un sourire amène vint fendre leurs deux visages en même temps.


"Maer dú, Fëanoriond."

"Maer dú. Vous êtes décidément un visiteur surprenant..."

L'air étrangement amusés par la situation, Elladan et Elrohir échangèrent un regard complice, tandis que l'un des deux repliait leur morceau de papier et le glissait dans sa poche.


*"C'est la première fois que..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livre-des-etoiles.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avant le départ   Mer 7 Mai 2008 - 21:16

C'est avec une grande honte que Maglor découvrait que son solfège avait un peu rouillé. Les notes venaient avec beaucoup moins d'aisance et son écriture, sur les premières lignes, était assez peu esthétique. Lui qui n'avait pas tenu de plume depuis la guerre de l'anneau, et ce seulement parce qu'il avait, pour la première fois depuis trois siècles à cet instant, écrit une lettre à Elrond, le voilà qui se montrait insatisfait face à ses piètres résultats.

La frustration ramenait les souvenirs. Maglor avait été un élève dissipé, à l'écriture évasive pendant une bonne partie de son enfance. Tout le contraire de son père qui, même en regardant ailleurs, parvenait à vous former des lettres à la fois géométriquement parfaites et élégantes. Maitimo avait lui aussi fait montre d'une calligraphie sans fautes.
Etait ensuite venu Macalaurë, fils du Meilleur, petit frère du Deuxième Meilleur, et dont les lettres avaient pourtant l'allure de bonshommes de neige à moitié fondus.

La main de Maglor était immobile depuis un bon moment lorsque la porte des appartements s'ouvrit. Le Noldo s'échappa prestement de son demi sommeil et ne s'étonna même pas de ce qu'il n'y avait plus guère de lumière dans la pièce.

"Bien le bonjour. J'espère ne pas vous déranger."
Revenir en haut Aller en bas
Elladan & Elrohir



Nombre de messages : 120
Age : 25
Race, Pays : Elfes Noldor; Fondcombe/Imladris
Metier : Princes d'Imladris
Date d'inscription : 03/01/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: El'dan:Moi? Oh mais non, jamais! Mon frère peut-être? El'hir: Quoi? Mais qui aurait bien pu vous raconter un truc pareil! Vous devez me confondre avec mon jumeau...
**Aime/N'aime pas**: Avoir le droit à l'insouciance/ Être seuls.

MessageSujet: Re: Avant le départ   Lun 12 Mai 2008 - 21:46

Ce fut une double exclamation sincère et spontanée qui vint couper Maglor alors qu'il terminait à peine sa phrase.

"Mais pas le moins du monde!"

"Bien au contraire!"

Pour ne pas changer, ils avaient parlé de concert. Mais n'avaient, pour une fois, pas dit exactement la même chose... Ce qu'ils s'empressèrent d'arranger en enchaînant d'une seule voix.

"Nous vous attendions."

Toujours aussi indifférenciables, les jumeaux s'approchèrent un peu. L'un, vivement, attrappa une chaise à sa gauche et s'assit dessus plutôt nonchalamment, tandis que le second se glissa silencieusement vers une flaque plus ombragée où trônait une petite table, sur laquelle il s'installa sans plus de cérémonie.
Ce fut le premier qui parla, adressant au Fëanorien un sourire tranquille.


"Notre retour à Imladris est à présent imminent, Ada nous rappelant à lui plus tôt que prévu. Mais nous aurions certes trouvé dommage de vous rater."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livre-des-etoiles.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant le départ   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant le départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arrivée avant le départ
» départ assis...
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Vraie Raison du Départ de Batista
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: GONDOR :: Minas Tirith - La cité du gondor :: La citadelle-
Sauter vers: