AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'aube d'une vie nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elladan & Elrohir



Nombre de messages : 120
Age : 25
Race, Pays : Elfes Noldor; Fondcombe/Imladris
Metier : Princes d'Imladris
Date d'inscription : 03/01/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: El'dan:Moi? Oh mais non, jamais! Mon frère peut-être? El'hir: Quoi? Mais qui aurait bien pu vous raconter un truc pareil! Vous devez me confondre avec mon jumeau...
**Aime/N'aime pas**: Avoir le droit à l'insouciance/ Être seuls.

MessageSujet: A l'aube d'une vie nouvelle   Jeu 28 Jan 2010 - 23:38

Il est certaines choses que l'on arrête normalement de faire le jour où l'on devient un grand seigneur. Et puis, qu'un beau jour, jetant l'étiquette au oubliettes, on décide de faire quand même, parce qu'on en a envie.
Servir le petit-déjeuner au lit à son épouse en est un excellent exemple.

Et c'est ainsi que le seigneur Elrond se retrouva, avec ses innombrables millénaires et sa noblesse légendaire, a pousser délicatement la porte de la chambre de sa bien-aimée du coude, les mains chargées d'un plateau rempli de victuailles.
Silencieusement, il s'approcha du grand lit dans lequel Celebrían se reposait. Ses longues boucles dorées s'étalaient sur les draps blancs, dessinant autour de son visage comme un soleil. Elle dormait encore, ou alors faisait bien semblant. La fine couverture de soie qui laissait transparaître sa silhouette gracile se soulevait et s'abaissait avec la régularité d'un métronome.
Elle était immensément belle.

Avec un grâce et une délicatesse qu'on ne lui aurait pas soupçonné, le Peredhel alla s'asseoir au bord des draps, en veillant à ne pas réveiller la jolie endormie. Il la dévorait du regard avec un expression de concentration qui aurait pu être drôle tellement elle était sérieuse.
Très lentement, il posa le plateau-repas sur la petite table de chevet en bois ouvragé qui jouxtait le lit, puis ramassa sur celui-ci, perdue entre les petits pains et la carafe de lait chaud, un rose rouge à peine épanouie, aussi minuscule que le sont les fleurs téméraires qui essayent d'apparaître au coeur de l'hiver.

La pièce portait son odeur. Un doux mélange de sucré et de fleuri, avec une petite touche plus forte. Et puis, cette effluve, lourde et entêtante, qu'elle portait désormais pour toujours avec elle. Celle de la mer.

Elrond tendit sa main vers la joue de sa belle, se rétracta un instant, puis lui caressa doucement le visage. Un sourire de pur bonheur se dessina sur son visage. Comme à chque fois, le contact de leurs peaux l'électrisait.


"Mara aurë, melissenya."*

Il voulut dire autre chose, par exemple préciser qu'il était presque midi passé, mais il se retint. Il voulait juste la voir se réveiller.
Pour être sûr que ce n'était pas un rêve. Qu'elle était bien là, qu'elle vivait.



*"Bonjour, mon amour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livre-des-etoiles.forumactif.com
Celebrían



Nombre de messages : 154
Age : 29
Race, Pays : Elfe, Imladris
Metier : Dame d'Imladris
Date d'inscription : 13/04/2008

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Et Earello Endorenna utúlien - De la grande Mer en Terre du Milieu je suis venu
**Aime/N'aime pas**: Imladris, son époux, ses enfants/Les Orques

MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Dim 7 Fév 2010 - 0:33

Après la fête donnée en l'honneur de son retour, Celebrìan avait retrouvé avec plaisir ses appartements. Elle était épuisée, par son voyage et les festivités mais également par ses retrouvailles avec Elrond qui furent riches en émotions.

Après avoir quitté sa robe pour une longue chemise de nuit blanche, elle s'était installée face à sa coiffeuse et avait passé une main légère sur le dessus du meuble, effleurant doucement les objets posés dessus, un sourire nostalgique aux lèvres. Finalement, elle avait pris en main la brosse et commencé à la passer doucement dans sa longue chevelure dont elle avait retiré les nombreuses épingles qui retenaient la masse des boucles blondes.
Avec des gestes lents et légers, elle avait retiré les éventuels nœuds qui auraient pu s'y glisser tout en observant attentivement son reflet dans le miroir. Des cernes commençaient à se faire voir sous ses yeux bleus, preuve de sa fatigue, et sa peau étaient peut-être un peu plus pâle qu'à l'ordinaire.

Celebrìan avait reposé sa brosse d'un geste gracieux avant de se lever doucement. Elle avait retrouvé son lit, s'était glissé sous les draps frais et avait à nouveau plongé dans ses souvenirs. Seule dans sa chambre, elle avait eu le temps de faire le point sur les derniers évènements avant de sombrer dans un sommeil réparateur et sans rêves. Elle avait dormi d'une traite, n'entendant même pas la porte s'ouvrir, ni quelqu'un entrer.

C'est un poids léger à ses côtés qui la tira légèrement de la profondeur de son sommeil, pourtant, elle n'ouvrit pas encore les yeux, n'étant pas tout à fait réveillée. Quelques instants plus tard, ce fut une caresse légère ainsi que quelques mots qui la réveillèrent totalement.

"Mara aurë, melissenya."

Les paupières de Celebrìan papillonnèrent un instant, ses yeux s'accommodant à la clarté du jour. Le soleil éclairait déjà pleinement la pièce, preuve que l'heure était déjà bien avancée. La Reine d'Argent tourna légèrement la tête et ses yeux retrouvèrent immédiatement les traits familiers de son époux.
Elle sourit avec tendresse, son visage encore endormi s'éclairant légèrement, puis elle leva une main pour prendre sa main dans la sienne. Tournant encore un peu la tête, elle vint déposer un baiser au creux de sa paume avant de lui sourire à nouveau. Finalement, elle n'avait pas rêvé, elle était bien revenue.


"Quelle douce façon de se réveiller..."

La main toujours posée sur celle de son aimé, Celebrìan se redressa doucement et avec grâce dans le lit pour s'adosser contre les coussins.

"Ai-je dormi longtemps ?"

Son teint était moins pâle que la veille au soir et les traces de cernes avaient quitté ses yeux. Elle se sentait reposée, sa nuit de sommeil lui avait fait beaucoup de bien.

_________________

Incarne aussi Lothíriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eito-addict.livejournal.com
Elladan & Elrohir



Nombre de messages : 120
Age : 25
Race, Pays : Elfes Noldor; Fondcombe/Imladris
Metier : Princes d'Imladris
Date d'inscription : 03/01/2007

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: El'dan:Moi? Oh mais non, jamais! Mon frère peut-être? El'hir: Quoi? Mais qui aurait bien pu vous raconter un truc pareil! Vous devez me confondre avec mon jumeau...
**Aime/N'aime pas**: Avoir le droit à l'insouciance/ Être seuls.

MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Jeu 11 Fév 2010 - 23:38

Elrond la regarda ouvrir les yeux avec un sourire tendre. Il ferma les yeux de bonheur lorsqu'il sentit ses lèvres venir chatouiller sa paume. C'était juste parfait... Elle était juste parfaite...

"Ai-je dormi longtemps ?"

Le Demi-Elfe émit un léger rire, et acquièsça.

"Honnêtement, oui. La Soleil est à mi-course."

Il se rapprocha un peu d'elle, et repoussa du bout des doigts une mèche de ses cheveux d'or derrière son oreille.

"Mais à voir votre visage si détendu, je ne puis que remercier Lórien de vous avoir accordé un peu de repos supplémentaire. Votre voyage a dû être éreintant."

A la voir encore si fragile, embuée par le sommeil, le digne seigneur de la Dernière Maison Simple fut pris d'une irrésistible envie de la prendre dans ses bras.
Il avait besoin d'encore la retrouver. D'être sûr qu'il n'avait pas rêvé, que c'était vraiment vrai. Mais il se trouvait un peu idiot.
Restant là à hésiter, il en avait oublié qu'il aurait été poli de lui proposer son petit-déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livre-des-etoiles.forumactif.com
Celebrían



Nombre de messages : 154
Age : 29
Race, Pays : Elfe, Imladris
Metier : Dame d'Imladris
Date d'inscription : 13/04/2008

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Et Earello Endorenna utúlien - De la grande Mer en Terre du Milieu je suis venu
**Aime/N'aime pas**: Imladris, son époux, ses enfants/Les Orques

MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Sam 13 Mar 2010 - 19:24

Elrond rit de sa question, peut-être lui avait-elle semblé naïve, et à vrai dire elle l'était légèrement si l'on en jugeais la clarté de la pièce. Il lui confirma qu'elle avait dormi longtemps et qu'il était déjà midi. La Reine d'Argent se sentit horrifiée de s'être autant prélassée entre les draps frais de son lit. Non pas qu'elle aurait dû se lever aux aurores, mais à une heure plus convenable très certainement.

Son époux s'approcha et replaça une mèche de cheveux qui lui chatouillait la joue derrière son oreille. C'est en souriant qu'il la rassura. La fatigue avait apparemment quitté ses traits et son sommeil lui avait donc été profitable.


"Votre voyage a dû être éreintant."

Celebrìan sourit doucement et hocha légèrement la tête.

"En effet, mais je le referais mille fois s'il le fallait. Je suis heureuse d'être revenue."

Comment aurait-il pu en être autrement ? Elle l'avait si ardemment désiré... de pouvoir le revoir, être près de lui... Elle avait attendu depuis si longtemps, évidemment qu'elle était heureuse et qu'elle aurait traversé mille fois la mer si au bout du compte elle le retrouvait... Elle ne fit pas un geste pourtant. Ils semblaient aussi hésitant l'un que l'autre sur la façon dont il fallait agir, restant là sans bouger à simplement s'observer... Profitant simplement du plaisir de la présence de l'autre.

_________________

Incarne aussi Lothíriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eito-addict.livejournal.com
Vardë Moredhel



Nombre de messages : 1275
Age : 25
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Jeu 1 Avr 2010 - 16:14

[GRmblblbl... Je... sèche... Comme le disait notre bon ami Tolkien : "il est tout de même surprenant que les choses les plus agréables soient les plus ardues à décrire"... Donc.... Elrond et Celebrían s'aiment, on a compris... Et on fait quoi, maintenant?
Je pense ramener les jumeaux de Minas Tirith, si ça te va...]

"En effet, mais je le referais mille fois s'il le fallait. Je suis heureuse d'être revenue."

Un franc sourire, presque plus humain qu'elfique, fendit le visage d'Elrond.

"Et moi donc... Votre retour ramène la Soleil dans mon existence."

Les yeux plongés dans son regard, il laissa passer le temps.
Jusqu'à ce qu'une petite voix le rappelle impérieusement à la raison. Celle qu'il avait voulu faire taire déjà hier. Celle de la curiosité...


"Mais ce retour me pose question, je me dois d'être honnête envers vous, melissenya. Les Valars s'opposent rarement à leurs propres lois sans dessein, à ce qu'il me semble..."

Il n'osa pas terminer sa pensée, de peur de briser ce qu'il venait de retrouver.

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Celebrían



Nombre de messages : 154
Age : 29
Race, Pays : Elfe, Imladris
Metier : Dame d'Imladris
Date d'inscription : 13/04/2008

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Et Earello Endorenna utúlien - De la grande Mer en Terre du Milieu je suis venu
**Aime/N'aime pas**: Imladris, son époux, ses enfants/Les Orques

MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Dim 11 Avr 2010 - 15:39

[Mais trooooop, j'avais trop galéré pour te répondre avant XD D'où le post pas franchement terrible XD Oui ramène les jumeaux, ça fera peut-être un peu plus d'action XD]

Le sourire qui fendit le visage d'Elrond à cet instant était contagieux. Celebrìan lui sourit en retour, ses yeux toujours plongés dans les siens. Mais finalement, le seigneur de Foncombe sembla revenir à la réalité et son sourire disparu alors que son visage redevenait plus grave.

"Mais ce retour me pose question, je me dois d'être honnête envers vous, melissenya. Les Valars s'opposent rarement à leurs propres lois sans dessein, à ce qu'il me semble..."

Si Celebrìan ne cessa pas de sourire, ses lèvres s'incurvèrent en un sourire plus amer. Elle s'était attendu à cette question. Elle l'avait craint et espéré à la fois. Elle n'avait pas vraiment d'explication à lui donner, elle ne savait pas pourquoi les Valars lui avaient autorisé à voguer vers l'Est, mais elle pouvait lui conter ce qui l'avait pousser à faire cette demande.

"Je ne saurais vous dire les desseins des Valars, et pour citer mon aïeul Finarfin, je ne suis pas au fait de ces choses là. Je peux cependant vous expliquer pourquoi j'ai voulu revenir ici..."

Détournant un instant le regard, elle prit une longue inspiration, comme s'il lui fallait bien ça pour avoir la force de lui conter ce que certains avaient pris pour des fadaises racontées par une elfe qui ne supportait plus le poids de la solitude. Celebrìan tourna à nouveau son regard vers lui.

"Vous le savez, je n'ai pas hérité du don de ma mère et ne puis donc accorder réel crédits aux rêves que je pourrais faire. Cependant, depuis quelques années, outre certains rêves dérangeants qui venaient troubler mes nuits, un mauvais pressentiment m'assaille, comme si quelque chose de grave allait se produire. Je ne saurais l'expliquer mais il se fait de plus en plus fort. J'ai eu peur, je l'avoue bien volontiers, peur pour vous que j'ai laissé ici si longtemps, j'avais besoin de savoir que vous alliez bien, qu'il n'y avait pas de danger."

La Reine d'Argent baissa les yeux sur ses mains. Peut-être avait-elle été idiote de suivre un pressentiment auquel elle ne pouvait accorder un quelconque crédit, mais au moins connaissait-il à présent la raison de son retour...

_________________

Incarne aussi Lothíriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eito-addict.livejournal.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube d'une vie nouvelle   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube d'une vie nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TSW] Test de personnalité de l'Aube Nouvelle
» Une Aube Nouvelle [Danaelle] Partie 2
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: ERIADOR :: Fondcombe-
Sauter vers: