AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trouver un passage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellain



Nombre de messages : 45
Age : 27
Date d'inscription : 01/06/2010

Qui suis-je?
**Citation personnelle**:
**Aime/N'aime pas**: la solitude, la forêt/les endroits fermés

MessageSujet: Trouver un passage   Mer 9 Juin 2010 - 21:23

Elle dégringola la pente dans un roulement de cailloux et poussa un juron en atterrissant sur les fesses. Elle se releva douloureusement en frottant la poussière de ses vêtements. Plus de peur que de mal, décréta-t-elle après avoir passé en revue chacun de ses muscles. Elle n’avait rien de cassé, et elle s’en tirerai avec quelques contusions sans gravité sur l’arrière-train. Elle leva les yeux sur les éboulis qui la surplombaient a présent, et les mots qu’elle lâcha dans la minute qui suivit aurait fait rougir la dernière des filles de joie de Bree. Encore une fois, le chemin s’achevait par un cul de sac.

Cela faisait déjà plusieurs semaines qu’elle avait cessé d’aller à l’est, descendant toujours plus au sud a flanc de montagne, cherchant désespérément un col, une trouée ou un passage. Bon sang, cette chaîne infranchissable ne pouvait tout de même pas s’étirer indéfiniment jusqu'au bout du monde, si ?
Elle poussa un soupir. Silencieux et majestueux, les sommets au dessus d’elle semblaient la toiser d’un air moqueur. Sacrant une dernière fois, elle revint sur ses pas. Encore.

Chaque passage qu’il lui semblait distinguer finissait invariablement de la même façon, et elle commençait a sérieusement désespérer. Elle ignorait que dans sa volonté de couper droit au sud est, puis de continuer vers le sud quand les montagnes lui avaient barré le chemin, elle avait laissé derrière elle le passage de Rubicorne ainsi que le Caradhras, seul col praticable (et encore, à la belle saison, une certaine Compagnie en avait fait les frais il y a bien des années) des Monts Brumeux au sud de Fondcombe. Pour la centième fois au moins, elle se maudit de n’avoir emporté aucune carte. Elle joua un moment avec l’idée de remonter au nord. Elle aperçu quelques villages, alors qu’elle traversait ce vaste pays aride, mais elle s’en était toujours écarté bien avant qu’ils ne deviennent autre chose qu’une ombre au loin d’où montait une colonne de fumée. La solitude lui plaisait, et se retrouver entourée d’étrangers ne lui disait rien qui vaille.
Cette fois, cependant, elle se demanda sérieusement s’il n’aurait pas mieux valu qu'elle s’arrête quelque part pour demander son chemin à travers les montagnes. Sans cela, elle risquait bien d’errer entre les rochers jusqu'à la fin des temps.

Elle hésita plusieurs minutes, mais finit par secouer la tête. Non, elle irait de l’avant. Pas question de reculer. Elle n’avait pas dit son dernier mot, et la montagne ne l’aurait pas aussi facilement.

Haut les cœurs, murmura-t-elle pour elle-même. Elle ramassa son paquetage, but une gorgée d’eau a sa gourde et repris son chemin.

L’eau et les vivres, au moins, ne lui avaient jusqu’ici pas manqué. Les torrents étaient nombreux et le gibier abondant, et quand bien même ils viendraient à se faire rares, il lui en restait encore suffisamment pour tenir plus d’une semaine.
Elle avançait cependant d’un pas traînant, les fesses encore douloureuses et toujours à moitié découragée. Revenue au bord de la plaine, Elle escalada un petit piton rocheux et porta son regard au sud, cherchant une fois encore un passage potentiel.

Elle cru d’abord que sa vue lui jouait des tours et se frotta les yeux avant de regarder a nouveau. Non, c’était bien toujours la. Des lambeaux de brumes qui s’accrochaient ça et là aux flancs rocheux rendaient la scène légèrement floue, mais il semblait bien que cette chaîne de montagnes ait une fin, après tout. Il y en avait encore pour plusieurs jours de voyage, mais elle sentir l’espoir renaître en elle. Elle avait triomphé de l’épreuve, et après des semaines de détour, elle allait enfin pouvoir reprendre sa route. Le cœur plus léger, elle repartit avec entrain en direction du passage qu'elle apercevait au loin. En direction des défilés de l'Isengard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Trouver un passage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» j'ai du trouver un "exploit"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: RHOVANION :: Les Monts Brumeux-
Sauter vers: