AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   Mer 7 Juil 2010 - 15:22


Les Reliques de l'Ombre
ou quand Morgoth laisse un héritage bien encombrant...



by Ness



Fondcombe, an 14 du Quatrième Age
    "Le collier lui fut alors tendu et son souffle se coupa. j'aimais elle n'avait vu de pierre si finement taillée et si belle. L'émeraude luisait à la flambée des torches et renvoyait un éclat d'un pureté peu commune.
    Elle hésita un instant à prendre le bijou, doutant qu'il lui soit véritablement destiné. Seul un œil véritablement avisé pouvait y voir l'inimitable talent de son illustre créateur. La jeune fille ne l'avait pas, cet œil affûté, mais pouvait tout de même reconnaitre un ouvrage extrait des mains les plus habiles...
    Quelques uns des Eldar présents furent attirés par la scène, Elrond en particulier, et murmuraient déjà.
    Tindomiel, elle, tendit le collier à une de ses amies, ressembla ses tresses et attendit que le bijou lui fut accroché autour du cou. La pierre était froide, mais étonnamment légère, contrairement à ce que sa taille pouvait laissé croire."

***

Extrait d'une lettre de Tindomiel, Princesse du Royaume Réunifié, an 20 du Quatrième Age
    "Mes biens chers oncles, c'est dans le plus profond désespoir que je vous écris ce soir. Ma plume tremble et mes larmes mouillent mes mots. Il nous suffirait d’être dans la même pièce pour que vous voyiez sans peine dans quelle détresse je ne trouve. Je ne me suis jamais senti plus vulnérable et malheureuse qu'en cette minute.
    Je ne saurais expliquer ce mal de vivre qui me tourmente depuis quelques temps: je dors et mange à peine, mes nuits sont hantées de songes si étranges comme ceux que l'on peut avoir lorsque l'on est saisi par une intense fièvre.
    Je suis habitée d'une peur presque perpétuelle, et il me semble qu'on me menace, que les regards se font plus lourds sur moi et malveillants. Je ne pense pas devoir vous rappeler le malheureux incident concernant Falator, le conseiller du Roi, dont j'aimerais oublier jusqu'au souvenir mais qui me te terrorise encore plus que je ne puis le dire. J'ai peur, mes oncles. Et encore plus que des autres, j'ai peur de moi-même..."

***

Harad, an 20 du Quatrième Age
    Puis, le Roi Aren apparut, et le silence se fit. Il leva les mains pour saluer la populace, puis s'approcha de son fils, qu'il attira à lui dans une étreinte plus militaire que tendre.
    D'une voix forte et autoritaire, il harangua son peuple.

    "Nous vous l'avions promis: nous serons libres.
    Libres de ses païens qui nous prennent pour leurs esclaves.
    Libres de ses vantards sans scrupules qui veulent étouffer notre royaume.
    Libre de ses jaloux de notre prospérité et notre bonheur.
    Et nous pourrons nous targuer d'être plus forts, plus nobles que ces Gondoriens venus du Nord.
    Puissent les dieux agréer la mission que je donne à mon fils, le Grand Prince Aran, et lui accorder le succès."

    Brandissant un poing, et entrainant en cela toute la foule, il hurla de toutes ses forces, vite suivit de son fils, et de nombreux dignitaires.

    "Pour le Harad libre! Sus à l'ennemi! Libérons-nous du joug de leur sale roi!"

    Le cri fut plusieurs fois reprit en chœur, puis Aran intima à son tour le silence.

    "Merci de votre présence et de votre enthousiasme, peuple des Sables brave parmi les braves.
    Merci de vos prières et de votre clameur.
    Sachez que moi, Aran, votre Prince, ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer le bien de tous.
    Au nom de tous ceux qui sont tombés et ont mordu la poussière sous les coups de ses barbares sans pitié.
    Au nom de tous ceux qui ont souffert de leur joug.
    Au nom de tous les vôtres...
    Au nom de tous les miens..."


    Le Prince Aran ignorait à cet instant qu'en Umbar, il existe toujours une maison dans les ruelles sombres dont les Kaalthôr, des Numénoriens, sont les maîtres. On murmure qu’elle demeure leur quartier général. On aurait vu un individu encapuchonné aller et venir dans la demeure familiale. Selon certains, cet individu serait une sorte de prêtre dévolu au culte noir de Sauron, mais ce n'est qu'une rumeur.
    Le Prince Aran ignorait que le destin allait le lier dans quelques instants à cette famille et plus particulièrement à un homme, Iskalthôr, par le biais de son messager.
    Le Prince Aran ignorait surtout qu'Iskalthôr guettait ses mouvements et son devenir depuis fort longtemps. Il allait soutenir sa guerre et son trône. Il allait lui apporter sa couronne sur un plateau d'argent.
    Au sens propre, comme au figuré...

***

Ce que le Haradrim vengeur et la Gondorienne désespérée ignorent tous deux, c'est qu'il sont malgré eux les pions d'un grand échiquier qui ne laissera personne indemne.
Quant la magie des Temps Anciens refait surface, elle joue avec les destins et les vies comme avec des poupées de chiffon et ne craint pas de les sacrifier.




Informations
Informations





Cette intrigue, dans son intégralité, a été réalisée par et pour « La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Age ».
Merci de ne pas la copier, la réutiliser ailleurs que sur ce forum ou en réclamer la propriété intellectuelle.

_________________


Dernière édition par Nessameldë le Jeu 8 Juil 2010 - 12:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   Mer 7 Juil 2010 - 15:24


Un peu d’Histoire
Un peu d’Histoire



Second Âge, aux alentours de l'année 1500; Eregion
    Annatar, avatar elfique de Sauron, a gagné la confiance des Noldor et en particulier du petit-fils de Fëanor, Celebrimbor. Avec leur aide, il forge les Anneaux de Pouvois dont l'histoire est connue de tous. Mais ce que les récits mythiques ont oublié, c'est qu'un autre artefact apparut des mains du célèbre duo de forgerons.

    En effet, en des temps anciens, lorsque Morgoth l’Oppresseur fut renversé à l’issue de la Guerre de la Grande Colère, son serviteur Sauron récupéra les restes de son ancienne couronne, celle-là même sur laquelle furent autrefois greffés les Silmarils. Et de cette relique, lui et Celebrimbor, fondent une nouvelle couronne que Sauron garde précieusement.
    Néanmoins, après la fabrication de cette œuvre, il reste encore un peu de métal fondu, dont le Fëanorien, qui ne savait absolument rien de la provenance de ce matériau, fait un petit collier féminin à l’insu de Sauron/Annatar.


Second Âge, 1697; Eregion

    Les armées des Elfes sont défaites par Sauron. L'Eregion est détruit, Celebrimbor meurt, et la plupart des survivants fuient avec Elrond pour fonder le refuge d'Imladris (Fondcombe).
    Dans les combats, le collier forgé est perdu.


Second Âge, 1700; Eriador

    Les Numénoréens de Tar-Minastir renversent les forces de l'Ombre. Sauron et ses armées fuient en Eriador.
    Ils emportent la couronne.


Second Âge, 3262; Númenor

    Le Roi Numénorien Ar-Pharazôn bat Sauron et ses armées à Umbar, et l'emporte prisonnier sur Númenor.
    Sauron y corrompt petit à petit le cœur des Hommes. Un culte à Morgoth est établi, et la couronne devient une relique sacrée gardée dans le grand temple.


Second Âge, 3319; Pélagir

    Après le désastre de l'attaque sur Aman, demeure des Valar, lancée par le roi félon Ar-Pharazôn, Númenor disparait submergée par les flots.
    Elendil et ses fils, les derniers Fidèles, accostent en Terre du Milieu pour y fonder les royaumes d'Arnor et de Gondor.
    Quelques Númenoréens Noirs échappent à la catastrophe. Parmi eux, un descendant de Kaalthôr, prêtre du culte de Morgoth, réussit à récupérer la couronne et à la ramener à sa famille, qui vivait en Umbar, avant de mourir de pneumonie.
    C'est ainsi que Doomur Avalthôr, fils d'Askaalthôr, arriva en possession de l'artefact.
    Celui-ci fut fidèlement transmis, de génération en génération.


Tiers Âge
    La légende se perd. Seule la famille Avalthôr transmet encore l'histoire et la couronne.


Quatrième Âge, 10 ; Moria
    Krilo, fils du Numénoréen Noir Galdarith, retrouve parmi le butin de la Moria un collier étrange. Il fait part de sa découverte à son père, qui commence des recherches sur le sujet.


Quatrième Âge, 12 ; Moria
    Galdarith le Noir prend contact avec Iskalthôr d'Umbar. Une longue correspondance s'ensuit.


Quatrième Âge, 14 ; Fondcombe
    Krilo offre le collier à Tindomiel, fille d'Aragorn du Gondor, en temps que cadeau d'anniversaire à l’insu de son père Galdarith.
    Peu après, début de l'effondrement de l'Empire Noir en Moria, et disparition de Galdarith et sa famille.


Quatrième Âge, 20 ; Harad
    Alliance informelle entre Iskalthôr d'Umbar et Aren des Sables. Lent soulèvement des Hommes du Sud.


Quatrième Âge, 20 ; Gondor
    Des événements étranges entourent la jeune Tindomiel. Entre autres, le gentilhobbit Falator, conseiller du Roi, demande ridiculement sa main lors d'un banquet officiel.
    Gandalf, Galadriel de Lórien, Elrond et Elladan de Fondcombe font part au Seigneur Elessar de rêves prémonitoires se recoupant les uns les autres.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   Mer 7 Juil 2010 - 15:28


Artefacts
Artefacts




Visuellement

    Le collier
    Discret et mince, il n'a au premier abord aucun éclat exceptionnel, et ne frappe que par la grande précision de ses motifs.
    Long d'une 60aine de centimètres, il se présente sous forme d'un large pendentif fixé à une double chaîne aux reflets trahissant un alliage à base de mithril. Le motif central mesure à peu près 5 centimètres, représente trois boucles, sur lesquels sont incrustés de petits cristaux, et se termine par une belle émeraude, visiblement taillée par un maître joaillier.




***

    La couronne
    A peine plus impressionnante que son complémentaire, elle se présente comme un objet relativement frêle, mais indéniablement masculin, rappelant les travaux de bijouterie elfique du milieu du Second Âge.
    Composé de plusieurs bandes plates de métal et d'alliages différents, finement ciselées et entrelacées au niveau du front, elle est partiellement recouverte d'une fine couche de métal doré qui s'écaille par endroits. Une large pierre d'émeraude est sertie sur le devant.




***


Magiquement [Vous n’êtes pas obligés de lire]
Spoiler:
 


Utilisation [Vous n’êtes pas obligés de lire]
Spoiler:
 


_________________


Dernière édition par Nessameldë le Mer 7 Juil 2010 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   Mer 7 Juil 2010 - 15:34


Protagonistes et camps
Protagonistes et camps



Personnages principaux

    Iskalthôr d'Umbar
    Il est l'héritier de la famille Kaalthôr et le possesseur actuel de la couronne, dont il connaît l'histoire et les capacités.
    PJ interpété par Aragorn


    Tindomiel du Gondor

    Elle a reçu le collier pour son anniversaire du mystérieux Krilo, fils de Galdarith. Détranges événements l'entourent depuis peu : rêves étranges, Hobbits fous, ...
    PJ interprété par Nessameldë

    Aran des Sables
    Récemment humilié par Aragorn, il compte bien se venger en s'appuyant sur la récente alliance entre son père et Iskalthôr
    PJ interprété par Vardë



Personnages secondaires

    Aragorn Elessar, Roi du Gondor
    Père de Tindomiel. Aux prises avec les vélléités d'indépendance des Haradrim.

    Aren des Sables, Roi du Royaume des Sables
    Père d'Aran. Allié d'Iskalthôr. Indépendantiste Haradrim convaincu.

    Galdarith et Krilo, Numénoréens Noirs
    Découvreurs du collier. Disparus depuis la chute de leur empire en Moria.

    Gandalf, Maia
    Revenu récemment de Valinor avec des nouvelles inquiétantes.

    Galadriel de Lorien, Elrond and Sons de Fondcombe
    Auteurs de prémonitions inquiétantes dont ils font part à Aragorn.

    Arwen Undomiel, reine du Gondor
    Mère de Tindomiel et fille d'Elrond. S'inquiète pour sa fille.

    Timmius, ancien greffier gondorien et prisonnier de guerre
    Relaché peut-être un peu trop tôt par Aran.



Camps

    La Lumière
    Les Hommes : le Gondor et ses alliés du Rohan et de l'Ithilien
    Les Elfes : certains personnages elfiques s'allieront aux Hommes, mais ils sont peu nombreux
    Gandalf, le Pélerin Gris

    L'Ombre
    L'Umbar et le Harad, sous la poigne d'Iskalthôr et d'Aren.
    Des traîtres à la Lumière.
    Tindomiel, parfois, sans le vouloir.

    Les Indécis
    Les Elfes : aucun Royaume elfique ne se positionne de prime abord. Cet Âge n'est pas le leur
    Les Ents : est-il nécessaire de le préciser?
    Les Hobbits : ne s'intéressent pas directement aux agissements des Grandes Gens. Mais les exceptions existent.




Cette liste est susceptible d’être modifiée au cours du jeu et en fonction de l’engagement des joueurs, avec la concertation de l’équipe administrative.



_________________


Dernière édition par Nessameldë le Mer 7 Juil 2010 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   Mer 7 Juil 2010 - 15:35


Fil rouge
Fil rouge



UC
Ici seront consignés les topics (et leurs url) liés à l’intrigue.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Reliques de l'Ombre [Intrigue principale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: PROLOGUE :: Histoire et règlement-
Sauter vers: