AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 KOD ULTOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 26
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: KOD ULTOR   Mar 22 Nov 2005 - 22:19

Lets go! C'est parti mon kiki!^^ Encore un 'tit peu déboussolée, ne t'en fait pas...
Donc, j'ai retourné dans tous les sens ta fiche perso, et j'ai une idée... N'hésite pas à me dire si ça ne te plait pas, si ça ne t'inspire pas, si j'ai fait une erreur suivant ton perso, si... Bref!

Défi:
Une masse sombre rejette de l'ombre sur le mur de la grotte ensoleillée par les premiers rayons du matin. Dans son sommeil profond, la dragonne tressaille quelque peu. C'est toi...
Ton esprit se repose tranquillement, mais tes rêves se font plus noirs. Grognant et cauchemardant, tu vois devant tes yeux se dessiner le feu et le sang, et tu entends de lointains cris...


Pistes:
- Décris ton rêve, se qu'il représente...
- Décris tes sentiments face à cette vision...
- Arrêtes-toi au réveil.


Voili, voilou! J'espère que ça te plais!

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Mer 23 Nov 2005 - 2:27

[H.S : nickel chrome, juste le temps de bien travailler mon texte et je te poste cela ^^ Merci mon ami ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Jeu 24 Nov 2005 - 22:52

La dragonne d'Or s'en était retournée dans la grotte où elle avait réouvert les yeux pour la première, après son lointain trépas. La jugeant confortable, elle s'était plongé dans un sommeil profond. Avant de laisser envahir dans les méandres de l'assoupissement, elle avait réfléchit à sa situation, au fait qu'elle revivait de nouveau... Elle n'avait pas su trouver encore de réponse.
Peut-être une seconde chance ? Elle ne serait le dire. Une nouvelle vie... un nouveau commencement... de nouvelles découvertes...
Le destin avait des chemins déjà tout tracés et avaient ses aboutissants... Un jour elle le découvrirait.
Maintenant, elle dormait paisiblement. Sa respiration lente faisait à peine vibrer ses naseaux. Un léger nuage de condensation se formait à chaque expiration.
Le soleil se levait à peine, réchauffant avae difficulté l'air glacial des hauts sommets des Montagnes Blanches.
La dragonne rêvait.

"Une immense plaine verdoyante s'étendait presque à l'infini. Le vent balayait les hautes herbes, ondulantes tel les vagues d'un tranquille océan. Une ombre passait sur elles, fine et puissante. Kod Ultor la regardait. Le contraste de son ombre sur le sol vert et mouvant la faisait sourire. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas contempler sa propre ombre. Elle battit ses ailes puissamment. Elle avait un désir de contempler toutes les merveilles de cette terre. En une seconde, elle se retrouvant, planant juste au dessus d'un lac. Le bout de ses ailes en frôlait la surface. De petites montganes rocheuses l'entourait, tel une immense muraille protégeant ce havre de paix. Oui de paix. La dragonne sentait la sérénité. Son coeur en battait doucement sa joie. Elle ne se souvenait pas d'avoir ressenti pareil sentiments.
Un nouveau battement d'aile et elle se retrouvant dans les nuages contonneux. La joie de voler était presque de l'extase. L'air glissant contre ses écailles.
Puis la lumière se mit à décroire, et devint de plus en plus noire. La Dragonne jeta son regard en direction du soleil. L'astre était haut dans le ciel, mais il s'obcurissait lui aussi.
La nuit plissa des yeux. ce n'était pas la nuit qui commençait à tomber.
Le ciel bleu, les nuages.... tout devint noir. La dragonne fit du surplace, cherchant un point de repère. Elle ne vit plus rien.
Son coeur accéléra un peu. L'inquiètude. Il n'y avait rien de magique, elle aurait ressenti les vibrations magiques. Elle tourna sur elle-même. Toujours rien de visible. Elle se mit à rugir. Le son produit se perdit dans le noir infini. Le coeur augmenta son rythme.
Puis petit à petit la dragonne se mit à frissonner.
* que m'arrive-t-il. Mon instint ne me prévient pas d'un quelconque danger pourtant ?. Qu'est ce que je ressens pour trembler ainsi ? *
elle sut trouver un nom : la peur. Elle avait peur. Mais de quoi ?
Soudain un immense rideau de flammes l'entoura de toute part. elle chercha à fuir, mais les flammes lui barraient le chemin. Elle sentit la panique la paralyser.
Les flammes crépitèrent leur désir d'insatiable appétit, voulant tout dévorer sur leur passage.
Les yeux remplis de peurs découvrirent des formes évoluant au milieu des flammes. des Hommes ? des Elfes ? Des Orcs ? La dragonne ne sut pas les distinguer tellement que cela était imprécis.
Les formes se mirent à lutter entre elles. Des lances de flammes, des épées flamboyantes s'entrechoquaient. Des corps furent transpercés, accompagné par de déchirants cris d'agonie. Des formes volantes crachaient leur souffle sur ce qu'elle crut prendre pour des femmes protégeant leurs enfants de leurs bras.
La dragonne choquée, voulut fuir. Mais son corps refusait de lui obéir. Son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine.
Un fleuve de sang se répandit devant le rideua de flammes, prenant naissance à sa base. Il émettait une odeur putride et écoeurante. La dragonne secouait la tête. Elle voulait fuir à tout prix, mais elle restait toujours sur place.
Les flammes rougeayantes s'intensifièrent, le fleuve devint plus violente, bondissant presque. La dragonne déglutit. Le fleuve cherchait à l'engloutir.
Elle commença à regretter d'être présente, même de vivre pour voir tant d'horreur et d'abominations ! Dans les flammes, les corps se mouvèrent, transpercés de toutes parts, tendant les bras vers la dragonnes en hurlant.
Crispée par l'angoisse et la panique, elle respirait à peine. Dans le lointain, des cris rugirent, hurlant à ses oreilles. Le coeur de la dragonne battait si vite.... Les cris se rapprochaient. La dragonne prieait de mourir vite, pour abréger ses souffrances. Ces cris... Pour elle c'était des choses horribles qui approchaient. Elle ferma les yeux ! "

Quand elle les rouvrit, elle était dans son antre. Le coeur palpitant encore de peur, le souffle saccadé, la drgaonne tremblait. Elle avait fait un cauchemar. Il avait été si réel ! Si horrifiant. Son corps était ruisselant de sueur....
Revenir en haut Aller en bas
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 26
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Sam 26 Nov 2005 - 21:13

Super! J'ai bien ton style de description, c'est très joli! Ton texte est très agréable à lire, c'est super. Je ne vois aucun reproche à faire(ça ne va pas durer Mr.Red) ! Ben, la suite dans ce cas-là!

Défi:
Encore endolorie par le sommeil, et la pensée chamboulée par ce rêve inquiètant, tu décide de faire un petit tour à l'extérieur. Le soleil est radieux et le ciel bleu. Mais ton coeur n'est pas tranquille. Tu regarde attentivement autour de toi, dans l'espoir de découvrir ce qui te dérange, et découvre que tu te trouve dans la plaine de ton rêve! Etonnée et appeurée, tu fais un instant de surplace, et aperçoit au loin un cavalier qui remue la poussière d'une vieille piste. Au loin, il se retourne et te voit.

Pistes:
Décris plus en détail l'endroit, ton sentiment face à lui.
Décris le cavalier, tes impressions face à lui. Raconte sa réaction, ce qu'il se passe.
Arrêtes-toi lorsque tu abordes le cavalier.

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Dim 11 Déc 2005 - 20:04

[H.S: je suis dégoutée, j'ai tapé un texte entier qui s'est effacé sous mes yeux suite à une coupure de mon ordi. Tu auras le texte corrigé demain ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 26
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Dim 11 Déc 2005 - 20:07

[Pas de problème!]

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Ven 16 Déc 2005 - 0:07

[samedi au plus tard, mon texte sera présent ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Sam 17 Déc 2005 - 22:48

Encore tremblante, la Dragonne se leva et sortit à l'extérieur de son antre. Le soleil était à son zénith et ses rayons dorés se réflétaient dans les cimes enneigées des montagnes alentours, brillant comme des diamants. Croyant à la présence d'un intrus, ayant provoquer son cauchemar, elle regarda tout autour d'elle et au plus loin qu'elle pouvait voir. Elle ne vit rien, et de ressentit rien. Pas de créature maléfique, pas d'autres dragons.
Si un autre dragon volait dans les parages, elle l'aurait senti de loin. Mais là... Rien
Kod Ultor soupira. Elle n'avait fait qu'un mauvais rêve. Juste un mauvaise rêve. Du moins le croyait-elle.

* Pourquoi alors est-ce que j'ai de la crainte au plus profond de moi ?*
Elle pensait à un chox suite à son "réveil". Elle devait être plus désorientée qu'elle ne le croyait.
Elle ferma les yeux et inspira lentenent l'air remplie de la fine odeur des montagnes. Les roches mille fois millénaires lui chatouillèrent les naseaux. Elle adorait.
Décidée à se changer les idées, elle ouvrit ses ailes. Le fin cuir doré luisait sous les rayons. Juste en dessous d'elle s'ouvrait le vide. Elle s'y laissa tomber et se laissa emporter par la portance de l'air. Puis ailes battantes, elle prit de l'altitude jusqu'à chatouiller la base des quelques nuages cotonneux qui paressaient dans le ciel bleuté.
Elle ferma les yeux et se laissa emporter par son vol. QUel extase ! Rien ne l'égalait. L'air glissait sur ses écailles pareille à de l'eau et sifflait à ses oreilles. C'était cela la vie !
Puis quelque chose la perturba. Comme une mauvaise sensation, comme si elle se retrouvait dans son rêve. Elle ouvrit les yeux et surprise, elle faillit presque d'en battre des ailes ! Son coeur fit un bond dans sa poitrine.
En dessous d'elle s'étendait une immense plaine émeraude. des vagues d'océan de verdure se mouvaient, caressées par le vent Plus loin, une ceinture de petites montagnes ombreuses faisaient contraste, entourant une partie de cette plaine. Leurs cimes nuageux se doraient sous l'astre souverain
A gauche de la dragonne, s'étendait un lac. Les eaux bleutées et cristallines se reflétaient dans les yeux effrayées de la dragonne.
Non ! ce n'était pas possible ! Elle était en train de revivre son cauchemar ! Son coeur pulsait de panique. Elle ne voulait pas revivre ces horreurs une seconde fois. Elle s'apprêtait à s'enfuir quand son regard fut attiré par un nuage de poussière. Le début du cauchemar de bataille et de sang ?
Elle plissa les yeux, craigant de voir les scènes cauchemardesques se reproduisant. Mais elle vit juste un cavalier.
Monté sur un puissant destrier à la robe alezane, il galopa à l'opposé de la dragonne. Il était humain. Une armure de plaques aux reflest d'acier le revêtait de la tête aux pied. Un heame sans distinction particulière protégeait sa tête. Une épée dans son fourreau était solidement attachée à sa ceinture.
Un bouclier sans armoirerie, attaché à la selle, rebonsissait sur les flancs de sa monture.
Kod Ultor le regardait. Elle ne se rappelait pas d'avoir vu de cavalier dans son rêve. Etait-il un précurseur ? Ou alors son rêve la prévenait d'un danger pour elle ? Ce cavalier ? Absurde. Un pareil cauchemar n'aurait pas été un rêve prémonitoire...
Soudain, le cheval se cabra et se retourna pour faire face à la dragonne, toujours volant sur place. Son hennissement n''émettait pas de la crainte à la vue du reptile, plutôt comme un avertissement.
Le cavaler maitrisa sa monture pour la mettre au pas et stoppa. Une main en visière et il fixa la dragonne.
Kod Ultor sentit son regard se poser sur elle. Elle huma l'air. Il n'y avait pas de sentiment de peur émis.
Elle avait déjà eu affaire à des hommes ne la craignant pas. Mais elle voulait en avoir le coeur nette. Bon nombre de "héros" s'étaient cru capable de la voir en trophée, sa tête accroché à un mur.
Elle vola à pleine vitesse sur le cavalier et se redressa au dernier instant, pour le raser d'une dizaine de centimètre.
La monture hennit à son passage, mais fut apaisée par les paroles rassurantes de son cavalier. La dragonne, après avoir exécuter un virage, resta étonnée. Il n'avait pas dégainer son arme, il n'avait pas fui... Il était resté impassible. Intriguée et néanmoins prudente, la dragonne se posa à une vingtaine de mettre du cavalier en armure.
Revenir en haut Aller en bas
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 26
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Dim 18 Déc 2005 - 12:38

Conseils:
- Attention aux fautes d'orthographe et de frappe (et c'est moi qui dis ça... Rolling Eyes )
- Fais gaffe aux répétitions, ça rend la lecture moins fluide.
- N'hésites pas à donner une idée d'action dans ton texte. Comme on le lit, on s'imagine parfaitement la scène. Et si tu nous mettais dans la peau de la dragonne?
- Sinon, ben, toujours de très belles descriptions, belles définitions de sentiment, et un texte relativement fluide et facile à lire! Super!


Defi:
Malgré les rétincences de son cheval, le cavalier s'approche de toi et te dévisage comme un vieil ami. Tu remarque une longue barbe blanche qui sort de son heaume et, immédiatement, ton rève te reviens à l'esprit. Cette silhouette te semble familière, trop familière. Tandis que l'homme t'observe avec un calme exemplaire, tu remues ta mémoire...

Pistes:
- Libre à toi de voir ce que tu vas faire.
- Tu vas jusqu'où tu veux, je te laisses faire.

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Lun 30 Jan 2006 - 23:29

[h.s j'espère que tu ne m'en voudras pas trop d'avoir un peu abandonner la quête ^^']

Kod Ultor fixait avec intérêt l'homme. Ce dernier n'était point effarouché. Au contraire. D'un léger coup de talon, il fit avancer sa monture au pas, droit vers la dragonne. Le cheval renâclait en se rapprochant d'elle à chaque pas. Là, les effluves de peurs envahissaient l'air ambiant.
L'étrange cavalier la rassura de sa voix reposante et la talonna gentiment, pour lui demander d'avancer encore plus près.
Le bas d'une barbe blanche apparut sous l'heaume de l'homme. Kod Ultor jugea qu'il devait être âgé. Seuls les humains subissaient une décoloration de leurs cheveux avec la cascade du temps.
Tirant avec douceur sur les rênes de sa monture, il s'arrêta et regarda la dragonne.
Elle se sentit dévisager par ses yeux qui étincelaient dans l'ombre de son heaume. C'est comme s'il la connaissait déjà...
Le cavalier posa ses mains sur son casque et le retira. Bien que les traits de l'âge marquaient sa peau par des rides prononcés, ses yeux vifs exprimaient encore la jeunesse.
Kod Ultor en cessa presque de respirer... Ce visage...Il lui paraissait si familier. Un ébauche de souvenir, qui longtemps étaient restés enfouis dans les profondeurs de sa mémoires. Elle se rappelait l'avoir déjà vu... Mais où ?
Les yeux de la dragonne se plissèrent de doutes. Si longtemsps elle avait été "absente" de ce monde... Tout ceux qu'elle avait connu en bien ou en mal avaient depusi longtemps péri... Pourtant, si familier... trop familier même !
Soudain les images de flammes et de sang revinrent devant ses yeux. Si promptement et si brusquement qu'elle ouvrit ses ailes prise de panique, prête à fuir. Le cheval avait hennit de terreur face à sa réaction.
Elle réussit à se ressaisir et à retrouver un semblant de calme. Son coeur battait encore de peur. L'homme la fixait toujours, d'un calme imperturbable.
Avais-t-il un lien avec son cauchemar ? Elle inspira profondément et jeta son regard dans celui de l'homme. Elle arrivait à y lire une profonde sérénité et une déchirante douleur.
Une nouvelle fois, elle revit ce visage dans le sein de son mauvais rêve, mais derrièrre un rideau de flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Vardë Moredhel

avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 26
Race, Pays : Elfe Nandorin, banni de la Lorien
Metier : Vagabond mercenaire
Date d'inscription : 27/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Dites, mon Prince, à propos de votre père... Galadriel, Lothlorien, vous situez plus ou moins? hé bien, il se trouve que...^^
**Aime/N'aime pas**: Regarder la Soleil se lever/Tomber comme un cheveu dans la soupe

MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Mer 15 Fév 2006 - 22:59

Conseils:
-J'aime bien! Ton texte est très vivant.

Défi:
"Ton cauchemar se reforme devant tes yeux, l'homme qui se débat dans le feu et le fer... Tu secoue la tête pour chasser la vision. L'homme te scrute de façon dérangeante. Un fin sourire se forme sur ses lèvres.
"Cela fait longtemps, cher ami..."
L'ironie de ses paroles te dans la chaire de poule..."


Pistes:
-Cher ami? Ironie, vérité?
-Un p'tit flashback? A toi de voir...

_________________

Interpète également Ellendaë Hildorwen, Elladan & Elrohir & Elrond et Aran des Sables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://troupeymaje.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KOD ULTOR   Sam 18 Oct 2008 - 17:25

[si tu as encore le temps, je suis partante pour reprendre ce sujet ^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KOD ULTOR   

Revenir en haut Aller en bas
 
KOD ULTOR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: QUETES-
Sauter vers: