AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chevauchée à travers le Pelennor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rochiel

avatar

Nombre de messages : 389
Race, Pays : Demi-Elfe, Minath Tirith-Imladris
Metier : Maîtresse Animalière/Cavalière
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 3 Mar 2006 - 11:26

Arwen: "Vous avez toujours ce coeur de Rodeur Aragorn... Vous ne changerez pas. Ne vous tourmentez donc point avec des doutes inutiles, donnez lui une chance... Je pense que l'on peut peut-être lui faire confiance, le cas échéant, et bien... Nous ferons face. Ensemble, comme toujours..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Lun 6 Mar 2006 - 4:24

Aragorn sourit : elle avait raison, malgré la royauté son coeur de rodeur ne le quitterait jamais, toujours il resterait cet homme pétri de ses doutes. Autrefois parce qu'il redoutait d'être roi, aujourd'hui parce qu'il redoutait de ne plus l'être...

Aragorn : "Oui... Comme toujours ma douce, vos paroles sont sages. Un homme qui revient dans sa famille ne doit pas être méprisé et laissé à la rue.
Nous n'avons pas tant d'alliés que nous puissions nous permettre de rejetter une main qui se tend, de plus les longues années au service de Galdarith lui a acquit une connaissance des méthodes et agissements du félon qui pourra être précieuse le moment venu.

J'entendrai donc le seigneur Araldarion lorsqu'il se présentera devant moi.
Il va probablement bientôt nous falloir préparer la guerre contre les agités du Mordor.
Peut être que nous pourrons libérer l'Ithilien et le , si le conflit tourne à notre avantage qui sait... C'est un vieux rêve que je caresse que de rendre au seigneur Faramir ces terre volés par infâme traitrise il y a 8 ans. Lui même m'en parle souvent et son peuple brûle de recouvrer sa liberté.
A ce propos, l'avez vous vu récemment lui et sa dame ? Sont-ils à Minas Tirith ? [Hj : tu peux broder Arwy, je sais que ça fait longtemps qu'on les a pas vu Razz ]

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochiel

avatar

Nombre de messages : 389
Race, Pays : Demi-Elfe, Minath Tirith-Imladris
Metier : Maîtresse Animalière/Cavalière
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Jeu 9 Mar 2006 - 22:59

Arwen: "Votre décision est fort sage mon amour... Sachez toujours que même le plus terrible des ennemis peut se trouver être le plus puissant des alliés...
Concernant nos chers voisins, je dois avouer que je n'ai pas énormément de nouvelles... J'ai cru entendre que Faramir refesait entierrement les écuries de son chateau car, ayant reçu en cadeau de mariage 60 des meilleurs montures du pays des chevaux, il s'est vu obligé de reconstruir entièrement ses installations..."

Approchant doucement sa bouche de l'oreille de son époux, elle y murmura;

Arwen: "Que diriez vous d'un petit séjour en Ithilien pour notre prochain anniversaire de mariage...? Nous pourrions voyager à cheval, seul à seul, comme au bon vieux temps..."

Un tendre sourire éclaira le doux visage d'Arwen. Elle savait bien sa requête irréalisable mais, on avait bien le droit de rêver?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 10 Mar 2006 - 21:45

Un cavalier arriva au loin... Il semblait pressé et la capuche de sa cape noire de rôdeur lui retombait sur la tête...Il galopait aussi vite qu'il le pouvait, au risque d'épuiser totalement son cheval....

Ce cavalier n'était autre que le prince héritier Eldarion qui revenait de sa fugue...(voir dans la Forêt Noire===*Un prince en fugue*)

Il chevauchait à bride abattue avec une seule idée en tête, celle de revoir les êtres chers à son coeur: sa Mère, son Père, sa Soeur Tindomiel qu'il avait fait surement tant souffrir par son départ... A présent il avait compris que cela ne lui aura servi à rien de partir et d'éviter les difficultés...cela ne peut faire que du mal à ceux qu'il aime. Voilà pourquoi il revenait, pour s'excuser de leur avoir fait du Mal mais aussi pour se vanger d'un certain Krilo et de son père...

Lorsqu'il releva la tête il apperçut trois cavaliers et ne mit pas longtemps pour savoir qui ils étaient grâce à un lien fort qui l'unissait lui et sa famille... Il ralentit son cheval progressivement et s'approcha petit à petit..

Une peur grandisait en lui: et s'ils pensaient qu'il n'était plus digne de succéder à son père? Et s'ils ne l'acceptaient plus dans leur famille car il leur a fait trop de mal?

Lorsqu'il se tint devant eux, il n'enleva pas sa capuche et resta planté anisi sans savoir quoi dire ou faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 10 Mar 2006 - 23:57

[Dans ce post Eldy, pour info, je te rappelle que nous sommes censés avoir encore que 10 et 8 ans... Pour les autres posts, tu pourra évoluer en age comme je te l'ais expliqué! ^^]

La petite Princesse, tandis que son père et sa mère parlaient ensemble, s'était assoupie entre les pattes de sa jument qui elle-meme se reposait à l'ombre d'un arbre.
Mais le bruit et les vibrations de sabots galopant vers la clairière la firent ouvrir les yeux et elle releva la tete. Elle vit un étrange cavalier sur sa monture qui les regardait tous les trois, ses parents et elle. Puis un éclair traversa son esprit et tout lui parut plus clair: elle reconnut le cheval, la silhouette. Familière et pourtant inconnue depuis de longues semaines... De si longues semaines...
Partagée entre mille sentiments, oscillant entre joie et rage et presque tremblante, elle se leva doucement. Silencieusement elle avança et se planta devant le jeune cavalier et sa monture, le regard fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Sam 11 Mar 2006 - 18:15

Aragorn tourna sa joue contre celle d'Arwen et lui murmura à son tour :

Aragorn : "Je vous promets ma mie que pour notre anniversaire de mariage, l'Ithilien sera libéré du joug des traitres, ce sera notre cadeau pour ces 10 années de nos noces d'étain.
Et les passeront ensemble, rien que tous les deux, comme autrefois..."

A ce moment le bruit de galop s'approcha. Aragorn leva la tête en direction du son et aperçu le cavalier encapuchonné de noir.

Instinctivement il se plaça entre sa femme et l'endroit d'où arrivait le cavalier pour la protéger. Il jetta un regard en direction de Tindomiel et la vit debout, éveillé par les bruits de sabots sur le chemin de terre.
Heureusement lui et Arwen était plus près du cavalier que Tindomiel, elle était donc protégée.

Il attendit ainsi que le cavalier s'approche.

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Lun 13 Mar 2006 - 20:13

La première personne à venir vers Eldarion fut sa soeur, Tindomiel.... Celle-ci le fixa et il se sentit soudain mal à l'aise vis-à-vis de celle qui avait toujours été proche de lui et qu'il avait laissé tomber par sa fugue....

Un coup de vent enleva la capuche de sa tête et on put voir qu'il s'agissait bien du jeune prince de Gondor. Il resta quelques secondes immobile puis descendit finalement de son cheval...

Il s'avança de quelques pas vers sa soeur et soudain, dans une attitude qui rappelait à tous qu'il était encore très jeune, il se jeta dans les bras de sa soeur en pleurant...
A travers ses sanglots, on pouvait distinguer quelques mots:


"Tindomiel......"

Toutes les craintes qui l'avaient étreint ces jours-ci s'envolèrent d'un coup et Eldarion se sentit alors plus léger...

Il était enfin de retour chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Mar 14 Mar 2006 - 14:43

Pendant toutes les semaines qu'avait duré la fugue de son frère, malgré sa colère, Tindomiel avait souvent souhaité ce moment au fond de son coeur. Ce moment qui mettrait enfin un terme à toute cette inquiètude et cette tristesse qui planait sur le Palais. Malgré tout, la rancune était ce qu'elle avait choisi pour ne pas trop penser et garder une attitude assez décente devant tous ceux qui se demandait pourquoi elle ne pleurait pas. Elle avait souvent pensé que lorsqu'Eldarion paraitrait devant elle, il se prendrait une pluie d'insultes (eh oui ça peux insulter une princesse! mdrrr! Razz) et de blâme. Peut etre meme le gratifierait-elle de son dédain éternel...
Mais maintenant qu'il était là, sain et sauf devant ses yeux, elle ne voulait plus de tout cela. Son geste d'affection si soudain la surprit et elle resta une seconde immobile à ne pas savoir quoi faire. Puis lorsqu'elle comprit qu'il pleurait, elle l'entoura de ses bras à son tour et le serra de toutes ses forces. Malgré tout, elle dit dans un souffle, la gorgée serrée par l'émotion:


-Sombre imbécile...

Puis, les larmes lui brulèrent les yeux et embuèrent sa vue, puis commencèrent à rouler doucement sur ses joues roses. Elles semblaient laver l'angoisse qui torturait son coeur depuis tant de temps. Elle finit simplement par articuler:

-Tu m'as manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochiel

avatar

Nombre de messages : 389
Race, Pays : Demi-Elfe, Minath Tirith-Imladris
Metier : Maîtresse Animalière/Cavalière
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Dim 26 Mar 2006 - 15:38

Voyant cette étrange démonstration d'affection (^^'), Arwen et Aragorn échangèrent un regard surpris mais profondément heureux. Leur unique fils était de retour...!
Se dirigeant vers son enfant, Arwen le pris dans ses bras et lui murmura à l'oreille.


Arwen: "Mon fils..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Dim 2 Avr 2006 - 15:22

Eldarion sentit toute ses peurs et sa honte s'envoler alors qu'il serrait Tindomiel dans es bras...Soudain il se rendit compte qu'elle pleurait et il sut qu'elle l'avait pardonné, ou en tout cas, à moitié pardonné.. Il s'était attendu à être repoussé des siens et s'apperçevait maintenant que son absence avait été tout aussi dur pour eux que n'avait été leur absence pour lui...
Une envie de vangeance restait en lui mais elle était moins agressive et pmlus réfléchie, il svait maintenant qu'il devait attendre le bon moment pour pouvoir la voir s'accomplir...

Il vit sa mère s'avancer vers lui et il ne résista pas beaucoup lorsqu'elle le prit dans ses bras...Il se sentait bien, et la protection maternelle qu'il avait tant cherché pendant ses moments de détresse, semblait à présent l'entourer...
Il prononça un seul mot:


"Ama..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Mar 4 Avr 2006 - 1:40

[HJ : Et Ada il peut se brosser lol . Alors comme ça on fugue ! Tu vas voir papa, ça va chier !]

En reconnaissant le visage d'Eldarion, Aragorn ressentit un profond soulagement.
Son fils unique héritier (bah oui les filles ça compte pas pour la succession, quel Myso ce Tolkien !) était de retour de fugue.

Aragorn ne dit rien, il laissa à Arwen et Tindomiel les effusions de bonheur, se réservant la lourde tâche du père, celle de l'autorité et du sermon que réclame son exercice. Un fils de roi n'abandonne pas ses futurs sujets.
Il s'efforça du mieux qu'il put de cacher sa joie et afficha une mine sévère et muette, toisant son fils de son oeil bleu qui pouvait être terrible.
Il attendit que les embrassades se terminent.


[Hj : rassure toi, je vais être gentil, ça va pas se terminer à coups de ceinturon fouet , Aragorn c'est pas le père fouettard, Razz d'autant plus que ce n'est pas toi qui a mis ce perso dans ce pétrin lol ]

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Mar 4 Avr 2006 - 17:36

[Gnagnagna! lol! Eh bien je te signale qd mm que c'était le cas à Numenor! Ar-Pharazon a bien supplanté Tar-Miriel... Moi je dis qu'on devrait se poser la question en Gondor... Rolling Eyes mdrrr! Je plaisante on va pas mettre le foutoir...Wink
Eldy j'ai de la Biafine pour tes fesses si tu veux... mdrrr!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Mer 5 Avr 2006 - 18:58

[Aaaaaaaaah au secours, ça va être chaud!! Vite, vite, une échappatoire!! Mais qu'est-ce qu'il m'a pris de revenir?
Looooooool pitié Père!!! Le plus grand et le plus fort des pères du monde, le plus loyal, le plus gentil, le plus cool, le plus beau...(j'en fais pas un peu trop là?^^) Je juuuuuuuuuure que je recommençerai plus (enfin jusqu'à ma crise d ado en tout cas Twisted Evil )]


Quand sa mère l'eut relaché, Eldarion, toujours ému par ses retrouvailles, se tourna vers son père. Comme il le pensait, le visage de celui-ci ne traduisait aucune émotion, bien qu'Eldarion savait qu'il devait être heureux qu'il soit revenu... Il s'avança de quelques pa vers lui mais ne tarda pas à s'arrêter.
Son regard effleura le visage de son père mais rapidement il le baissa, trop honteux pour oser le défier du regard comme il lui arrivait de faire parfois. Cette fois Eldarion savait qu'il était en faut, et, de plus, que les raisons de sa fugue n'était aucunement justifiées...
Il essaya de dire quelque chose mais les mots se perdirent au fond de sa gorge.... Des larmes lui montérent aux yeux mais il s'efforça de les garder pour lui.
Il retenta de lever le regard et, n'y pouvant plus et sachant que spon père ne lui pardonnerait jamais, il oublia toute son éducation de jeune prince et alla enlacer son père, tout en laissant s'échapper ses larmes...
Il réussit à dire entre deux sanglots:


" Excusez-moi Père... Je ne me suis pas rendu compte de mes actes... Je ...je sais que c'est mal...."

[technique ultime Mr.Red , je fonds en larme dans ses bras... Croisons les doigts pour que ça marche...sinon....je pense que j'aurais besoin de ta biafine Nessy Mr. Green ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Sam 8 Avr 2006 - 2:28

[Hj : hé hé hé : ça ne suffira pas ! Tes sanglots longs n'y pourront rien changer comme dirait l'autre boxe lol et si tu continues à faire la fille je te déshérite et donne la succession à ta soeurette queen ]

Aragorn laissa son fils l'enlacer, il attendit un peu, tâchant de rester stoïque, le devoir devant primer sur les émotions.

Il finit par le repousser doucement mais fermement de ses deux bras jusquà ce qu'il soit à distance de sermon.

Il le fixa droit dans les yeux et lui dit d'un ton finalement plus sérieux que véritablement dur :


Aragorn : "Mon fils... Les larmes sont honorables pour l'homme, mais un prince doit apprendre à en faire bon usage, comme tout ce qui fait notre vie.
Tous nos sujets nous regardent, mais nos ennemis aussi. Tout ce que nous faisons ou montrons peut être utilisé contre nous et à travers nous contre nos royaumes.
Vous êtes parti mon fils, parti sans prévenir quiconque, simplement parce que le désir vous en a pris. Cela n'est pas là une attitude digne d'un prince, car en fuyant ce n'est pas votre mère, votre soeur ou votre père que vous avez abandonné à leur crainte de vous perdre, c'est tout votre futur royaume."

Aragorn à cet instant leva un doigt autoritaire qu'il pointa sur Eldarion.

Aragorn : "Et ceci, oui ceci est le plus grave. Vous devez prendre conscience de la gravité de vos actes. Que serait-il arrivé si vous aviez été enlevé sur les chemins par quelques félonies du traitre Galdarith ou d'un de ses séides du Mordor ?
Quel précieux atout vous seriez allé donner de vous même aux ennemis du Gondor ?
Nos personnes ne nous appartiennent pas, nous sommes toujours liés par quelque attache que ce soit. Le paysan appartient à sa famille qu'il nourrit par ce qu'il arrache à la terre, le soldat appartient à son seigneur pour lequel il meure à la bataille, la femme appartient à ses enfants qu'elle doit éduquer et protéger[HJ : c encore Nessie qui va être contente Razz], les rois, les reines et princes du sang appartiennent à leur peuple.
Songez y mon fils, songez y longuement..."

Aragorn laissa ses mots pénétrer le jeune esprit de son fils avant de continuer :

Aragorn : "Votre grand père m'a fait prévenir de votre visite à Foncombes, mais avez ensuite usé avec lui comme vous en avez fait avec moi : vous êtes parti sans le prévenir.
Votre père vous pardonne ce qu'il convient bien d'appeler une fugue, mais votre roi ne pourra vous pardonner sans une parfaite justification de vos actes.
Alors qu'avez vous à dire maintenant ?"


[HJ :Arf, c incroyable de me voir écrire ça. Et dire que j'ai fugué 2 fois quand j'été petit et aujourd'hui me voilà en train de jouer l'autorité, tout arrive Razz ]

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 31
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Sam 8 Avr 2006 - 11:57

[Quoi?! La succession à la soeurette?! Vraiment?! *pousse Eldy dans un buisson* Je voudrais remercier mes parents sans qui je ne serais pas là ce soir! je vous aime public! mdrrr! Dsl! Moment d'abscence...lol!

Citation :
la femme appartient à ses enfants qu'elle doit éduquer et protéger[HJ : c encore Nessie qui va être contente ]

Tu aurais pu rajouter "et à son mari a qui elle doit laver les slips..." Ouais, tu parles! Je déclare ouvert l'embargo sur les mâles! _marre mdrrrr!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Dim 9 Avr 2006 - 19:06

[Aie! ça n'a pas marché...Bon c'est pas grave, restons droit et fier comme un vrai mec!! *ressort du buisson où l'a poussé Tindomiel*
Désolé soeurette, l'héritage m'appartient^^ je ne me laisserai pas faire par une gamine..... Oups je n'aurais pas du dire ça.... C'est pas ce que je voulais dire Tindomiel, je te jure!!! J'ai été possédé par un démon qui t'a appelé gamine mais c'est pas moi!!^^]

Eldarion se dégagea des bras de son père et savait que c'était toujours ce moment-là que choisissait son père pour lui faire son éternel, immuable sermon (^^)....
Au fur et à mesure du discours, Eldarion ressenti une vague de honte et de culpabilité déferlant en lui. Néanmoins il restait droit et ne baissait pas la tête pour bien montrer qu'il acoutait sérieusement ce que disait son père... Il s'obligeait à paraitre digne de lui en retenant ses larmes et en l'écoutant bien qu'il eut une envie de s'enfuire très loin pour se cacher de honte et ne plus se faire enguirlander...

Il approuvait ce que disait son père et notamment à propos de leur peuple: il savait bien qu'en quittant le Gondor c'était tout son peuple qu'il trahissait car personne ne pourrait dire ce qui se passerait si le seul prince héritier venait à mourir avant d'avoir eu l'âge de gouverner... De tradition sa soeur ne pouvait pas diriger et ses parents n'arriveront peut-être plus à mettre au monde un autre garçon... Il suffisait que le prochain soit une fille pour que le royaume n'ait toujours pas d'héritier mâle( loooooooool Nessssssssy)...

Eldarion se senti d'autant plus mal quand son père évoqua sa visite à Fondcombe: en effet il ne s'était pas rendu compte à quel point il avait été impoli et irrespectueux envers son propre grand-père... Ce n'est que lorsqu'il avait réfléchi dans la forêt qu'il avait compris que tout ce qu'il avait dit ou fait en peu de temps n'était que trahison ou agressivité... Le parfait contraire qu'on lui avait appris chez lui.

Eldarion prépara sa réponse et finit par se décider à dire:

"Je n'ai pas vraiment d'arguments en ma faveur, mon Roi... Mon coeur était obscurci par la haine et la vangeance.... Je m'en voulais de n'avoir été là lorsque ce garçon, qui se nomme Krilo s'attaqua à Nolëme, de n'avoir pu protéger ma soeur et ma mère...Mais je vous en voulais à vous aussi Père de n'être pas assez proche de moi, de ne pas prendre plus le temps de m'entrainer, de me voir ou même simplement de parler... Aujourd'hui je comprends que si c'était comme cela, c'est que vous aviez certainement des choses plus importantes à faire... C'est pour tout ça que je suis parti: je ne savais plus où j'en étais et je pensais que la seule façon de remettre mes idées en ordre était de partir d'ici où je me sens oppressé... De plus le désir de vengeance me dévorait..
Je suis impardonnable, c'est vrai et j'accepterai donc toutes les sanctions qui me serotn attitrées."


Eldarion regardait à présent son père dans les yeux, non pas insolemment mais plutot emplis de respect et qui montraient qu'il était sur de lui et qu'il prenait l'entière responsabilité de ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Mar 11 Avr 2006 - 18:22

[Hj : Aller hop ! Au cachot au pain sec et à l'eau pendant un mois _diable .]

Aragorn : "Mon fils... La vengeance n'est point un sentiment royal... Justice est tout ce que vous devez vous autoriser.
C'est une bien lourde charge que de porter la couronne du monde, vous le saurez lorsque votre temps viendra.
Je sais ce que cela signifie de pesanteur et de douleur sur une âme jeune et désireuse de vivre.
Mais vous devez apprendre à être fort, plus encore que votre père car le royaume que je vous laisserai ne sera pas celui que j'ai retrouvé.

L'ancienne magie, les anciens codes qui tenaient notre noble race de Numénor pour la première des hommes mortels disparaissent.
Ainsi cette légitimité à reigner qui vous semble naturelle aujourd'hui sera remise en question par les hommes de demain, ceux qui n'ont pas connu Sauron, ceux qui ne verront jamais les elfes, ceux qui auront oublié notre gloire passée.
Rien ne sera plus acquis mon fils, tout le prestige de nos ancêtres qui fait de nous les souverains naturels des peuples sera à reconquérir à chaque génération. Parce que les hommes ont la mémoire courte, ils aiment avoir la mémoire courte et... ils ont raison...
C'est grâce à cela qu'ils deviennent les maîtres de ce monde, prenant la place autrefois tenue par les elfes et les autres races fabuleuses.
Songez mon fils, que les hommes ne sont faibles qu'en apparence, leur mortalité n'est qu'une faiblesse apparente car c'est en réalité leur plus grande force qui fait d'eux aujourd'hui l'avenir d'Arda.
Ce qui a perdu les Elfes sur cette terre, ce n'est pas Sauron, ni ses batailles sanglantes mais leur immortalité. Les hommes sont plus forts parce que la mort les protègent de la sclérose qui a perdu les nations des éternels. Il n'est aucun tyran humain qui survivent à la mort, il n'est aucune situation humaine que l'on puisse annoncer comme immuable. L'éternité est un fardeau qui entrave la régénération indispensable à la vie, rappelez vous toujours ce que vous devez à la mort comme ce que que vous devez à la vie mon fils... Et respectez les comme, enfant, vous respectiez les deux seins de votre mère qui vous nourissaient et ont fait de vous ce que vous pourrez devenir !

[Hj : et après il dira encore qu'il s'occupe pas de lui, une leçon entière sur l'humanité Razz lol]

Nous, descendants des hommes de Numénor bénis d'une longue vie, sommes la transition entre le passé et l'avenir des hommes. Mais votre tâche sera plus lourde que la mienne, parce que la jeunesse de l'humanité sera fougueuse et respectera moins notre sang.
C'est pourquoi aujourd'hui je vous veux meilleur que moi. Moi je fus un rôdeur sans attache, j'ai été une ombre avant de devenir la lumière du Gondor et des hommes. Vous ne serez que lumière et vos fils et vos filles [Hj: faisons plaisir à Nessie, n'oublions pas les dames Wink] devrons l'être encore plus...

Comprenez vous mon fils ? Mesurez vous l'ampleur de ce qui vous attend ? Combien vos doutes, aussi respectables qu'ils soient pèsent face à tout cela ? Nous sommes fait pour souffrir, entièrement dévoués corps et âme à nos états... Il n'y a pas à vouloir ou pas l'accepter, c'est notre vie, notre destinée."

Après ce monologue, Aragorn fit une courte pause et reprit :

Aragorn : "Il n'y aura pas de sanction... Pas officiellement du moins, mais je veux que vous paraissiez devant vos futurs sujets pour les rassurer sur votre retour et couper court aux rumeurs.
Je veux que vous rendiez visite aux pauvres, aux indigents, aux malades incurables, à la léproserie.
Vous apprendrez ainsi à relativiser votre souffrance et découvrirez qu'il est des oppressions bien plus terrible que celles d'un jeune fils de roi."

[Hj : voilà voilà, tu t'en tires bien garnement : tu as juste à embrasser deux trois gueux qui sentent de la bouche, il est pas gentil Papounet Mr. Green ]

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 14 Avr 2006 - 20:31

[Bon bah c'était juste pour dire que je n'ai pas le temps de répondre, ou en tout cas pas le temps pour pouvoir écrire un message rivalisant avec le tien, papounet chéri Mr.Red ! Je vais chercher de l'inspiration durant mon absence et aussi me préparer psycholohiquement à mourir de la peste ou du choléra. :pukel: .. Cruel destin que vous m'avez réservé...Hélas on ne désobéit pas un ordre si...direct^^
En fait vous êtes un grand sadique qui acomplissait vos désirs sur moi!!!!!! _aragorn ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 28
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Jeu 27 Avr 2006 - 12:22

[Motivé, motivé, faut rester motivé!!!! thumright Allez hop, c'est parti, je suis prêt à écrire un long message....
Concentration..................................... rambo
*Fait des pompes et des abdos Basketball *
Je crois que ça y est!!!]

Eldarion écouta sans rien dire le discours de son père et, bien qu'il n'en retint même pas la moitié, il savait que ce qu'il avait dit était important et qu'il ne devait jamais l'oublier... Pourtant il gardait une certaine rancune envers son père qui ne le comprenait pas toujours et ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ne s'occupait pas assez de lui. Oh, bien sur, il comprenait que bien d'autres personnes étaient certainement plus à plaindre que lui mais dans à l'âge du prince, on considère encore qu'on est la seule personne dont les parents doivent s'occuper...[Eldarion=égoïste hihihi Mr.Red ]

Il eut droit également au bon vieux sermon^^ à propos de son rang, de ce que ça impliquait, de ses responsabilités et il lui sembla entendre son professeur... Rien ne pouvait plus lui déplaire mais il garda la face devant son père et fint de s'intéresser entièrement à ce qu'il disait...
Il savait déjà qu'il allait devoir conquérir le coeur du peuple en usant de générosité, de bienfaisance comme le faisait son père... Il savait aussi qu'il allait devoir apprendre à gouverner, à prendre des décisipns, parfois cruciales pour l'avenir du Royaume... Il savait tout cela...

Parfois il en arrivait à se demander pourquoi il était tombé dans la famille royale [ Very Happy ] et comment il allait faire pour pouvoir devenir ce que les autres veulent qu'il devienne...

Il attendit sa "sanction" avec crainte êt se dit intérieurement alors que son père disait qu'il allait l'envoyer chez les miséreux:

*Ahh, mon père, vous êtes vraiment cruel quand vous voulez..... Bien sur qu'il ya des gens plus opprimés que moi, c'était pas la peine de me faire l'honneur de les rencontrer puker ...*

Il cacha une mine de dégoût et aquiesca de la tête car il ne savait pas quoi répondre à ce long monologue pourtant SI intéressant et d'ailleurs, il n'avait rien à répondre^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 28 Avr 2006 - 18:04

[HJ : on va laisser la soeurette et la maman répondre un peu Razz, car nous ne sommes pas seul fiston lol]

Aragorn leva soudain les yeux et regarda le soleil qui avait déjà bien entamé sa course vers l'occident..
Un petit vent annonçant le soir commença à se lever dans la petite prairie ombragée.


Aragorn : " Il est tard. Nous devrions rentrer."

Il tourna la tête et s'adressa à Arwen.

Aragorn : " Rassemblez vos affaires ma douce. Tindomiel ma fille aidez votre mère, vous aussi mon fils. [HJ : tu quoque mi fili lol ] Ensuite nous feront notre entrée dans la cité ensemble, afin que le peuple nous voit tous unis."

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Ven 28 Avr 2006 - 18:31

[Lool! Vous inquiètez pas! Je me sentais pas frustrée perso! loool! Wink]

Tindomiel, qui après avoir étreint son frère, avait suivi d'un regard interdit l'échange à la fois sincère et tendu entre son père et Eldarion. Se tenant tout à côté d'Arwen, elle avait esquissé une petite moue pincée en entendant les griefs, non pas tant du père envers le fils, mais du Roi envers le Prince. Eldarion et Tindomiel étaient loins d'être des malheureux et se savaient profondément aimés, mais s'il y avait une chose envers laquelle leur père transigeait pas, c'était bien sur leurs devoirs royaux. La petite fille avait appris à vivre avec depuis toute jeune et bien que ses obligations n'aient jamais été accablantes et bien qu'elle ne les compris pas toujours, elle s'appliquait à s'y prêter avec dévouement et du meilleur coeur possible... De toute façon, c'était là une des rares choses sur lesquelles on ne pouvait pas discuter ou même négocier...
Un jour de banquet avec des hôtes importants venus des quatre coins du royaume, elle et Eldarion avaient commencé à se chamailler, d'abord gentiement puis d'une façon plus féroce. Aragorn avait soudain interrompu sa discussion et haussé sensiblement la voix leur proposant de se mettre au milieu de la pièce pour que tout le monde puisse profiter du spectacle des deux enfants du Gondor se bataillant comme des chiffoniers. Rouges de honte, les deux enfants s'étaient tus et avaient replongé leur nez dans leur assiette sans plus dire un mot.

A la demande de son père, elle entreprit de ranger le pique-nique qu'ils avaient partagés et se retourna vers Melian. Elle prit la jument par la bride et avança doucement vers l'orée de la clairière. En passant près d'Eldarion qui _elle l'avait compris_ ne semblait pas véritablement enchanté par l'issue de cet entretien, lui glissa à l'oreille:


-Je t'accompagnerais, si tu veux...

Puis elle lui fit un petit clin d'oeil complice et passa devant. Un dernier relent d'amertume à son égard lui fit se demander pourquoi lui avait elle proposé ça alors qu'il méritait bien son sort.

*Bonne poire...*


[Il dérange personne le souvenir du "papa-grosse voix"?! lol! Non sinon je peux l'enlever! Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn II Elessar

avatar

Nombre de messages : 735
Age : 39
Race, Pays : Gondor
Metier : Roi du Gondor
Date d'inscription : 17/12/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Sauron ! Pour le salut du Gondor, je vais vous affronter !
**Aime/N'aime pas**:

MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   Lun 8 Mai 2006 - 4:03

[Hj 1 : le souvenir me va très bien, papa grosse voix n'est pas un rigolo Mr. Green ]

[Hj 2 : bon, je crois qu'il est temps de mettre fin à ce topic qui me semble usé jusqu'à la corde lol.En plus ça me met dans la légalité vis à vis de l'ubicuité puisque je n'ai plus que deux et bientot 1 seul endroit où je poste avec Aragorn Razz Il me reste à expédier Faramir qui n'est pas venu depuis une paye, ce que je vais faire de suite Mr. Green
A moins bien sûr que vous ne désiriez poster des choses sur l'entrée triomphale dans la ville, auquel cas pas de prob Wink ]

Aragorn regarda sa femme, sa fille et son fils remballer les victuailles restante du pic nique. Il eut un éclair de clémence et dit :

Aragorn : "Si tu as faim mon fils, tu peux manger."

Puis il alla lui même rassembler les chevaux. Il garda la mine sévère du paternel ombrageux, il n'accorda pas beaucoup d'attention aux signes de complicité entre ses deux enfants. Il y a des choses que les pères préfèrent ne pas savoir...

Lorsque tout fut remballé, et propre [Hj : bah tient on va pas laisser mon beau royaume tout crad avec vos papiers gras de campeur, ]ils montèrent tous à cheval et se dirigèrent vers les portes de la cité.

_________________


Incarne aussi Graganos l'orque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chevauchée à travers le Pelennor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevauchée à travers le Pelennor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prix du petrole a travers le temps
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Courant a travers bois
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ?
» La chevauchée fantastique [PV Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: GONDOR :: Minas Tirith - La cité du gondor-
Sauter vers: