AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aube sur Imladris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Aube sur Imladris   Mar 21 Mar 2006 - 17:59

[Je tiens compte du fait de l'évolution des autres de la "young generation" (yeah baby! Cool) donc j'avance de 6 ans...]

Deux yeux gris émergèrent des draps blancs et balayèrent la chambre autour d'un regard un peu flou. Les grandes tentures qui protégeaient les larges fenetres étaient agitées d'une légère brise matinale. Pas fraiche, douce, mais Tindomiel frissonna néanmoins sous ses couvertures et renfouit en grognant légèremment son nez dans les coussins et ferma ses paupières.
En vain... Elle était belle et bien réveillée semblait-il!
Poussant doucemment, ses draps sur le coté, elle se leva et enfila des mules de soie bleue et une robe de chambre faite de meme. A la boule de fourrure blanche qui ronflait allégremment au pied du lit, elle gratta gentiment le bout d’une oreille :


-Petite fainéante !

Tindomiel alla jusqu’à un long miroir posé dans un coin de la pièce et regarda sa mine chiffonnée en fonçant un peu le nez.

*Elle n’est pas très présentable la petite fille du Seigneur Elrond ce matin! *

Elle empoigna une brosse et entreprit de déméler l’épaisse chevelure blonde qui lui tombait au milieu du dos, grommelant en disant que les résistances que les dents de son peigne rencontraient n’étaient pas là de ses héritages elfiques! Enfin, elle les rassembla en une tresse et sortit sur sa terrasse. Il lui semblait qu’il faisait meilleur dehors que dedans. Sa chambre donnait à l’est et les premiers rayons du soleil de ce jour tombaient directement sur elle. Elle demeura là un instant, le nez en l’air, les yeux fermés, tandis que les oiseaux piaillaient gaiement dans les arbres.
La jeune Princesse songea alors à son départ prochain, où elle retournerait chez elle. Elle était on-ne-peut-plus heureuse, de retrouver ses parents et son frère, sa ville, les cris et l’agitation des rues. Car bien que très animée, la Maison d’Elrond ne connaissait pas un mot dit plus haut que l’autre… Oui, il lui tardait de retrouver la soif de vie des Humains, mais… Mais elle ne pouvait pas tirer si aisément un trait sur toutes les joies et les rires qu’elle avait trouvé ici, la beauté des les jardins d’Imladris dans lesquels elle courait pieds nus et les mille et une merveilles qu’abritait le Palais de son grand-père…
Elle pensa alors à lui et elle baissa les yeux. Comme il allait lui manquer… Bien sur, ils se verraient toujours. Mais tellement plus rarement. Ils avaient acquis une grande complicité avec le temps. Elle aimait l’entendre parler des Temps Anciens, de ce monde qu’elle admirait mais qu’elle ne connaitrait jamais. Elle aimait quand il la prenait dans ses bras pour la consoler lorsque le manque famillial se faisait trop lourd et qu’il la berçait comme une enfant. Tindomiel n’aimait pas qu’on lui rappelle qu’elle sortait à peine de l’enfance, mais pourtant de lui, elle l’acceptait. Elle se souvenait aussi de leurs joutes verbales et poètiques lors des soirées dans la grande salle, en présence des invités. Bien sur le combat n’était pas équilibré, mais elle s’insurgeait lorsqu’il faisait exprès de la laisser gagner. Elle préfèrait une défaite honnête à une victoire usurpée. La gorge serrée elle soupira.
Une voix claire la tira de sa rêverie :


-Mae aurë, Lalwen ! Cuina si ? (Bonjour Lalwen, tu ne te réveille que maintenant?)
La jeune Princesse tourna la tete et apperçut une des ses amies elfes. Elle oublia aussitôt sa mélancolie et rit à la plaisanterie :

-Làw, esto im ! (Oui, tu me connais!)

Un jeune elfe du petit groupe lui demanda :

-Aniro le govanem ? (Tu veux te joindre à nous?)

-Tolim… (J'arrive...)

Et prestemment, Tindomiel revint dans sa chambre pour se préparer. Sa dernière journée complète ici commençait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Jeu 23 Mar 2006 - 19:38

En ce préparant Tindomiel entendi ses amis parler au sujet de deux elfes étranger arrivé il y a quelques minutes dans la citée, un jeuen elfe a l'allure plutot étrange, une grande lance a la main ( le seul objet de valeur sur lui) frustre et plus musclé qu'un bataillon de nains et une belle dame plutot silencieuse et finalement les virent passer le coin de la rue, mon dieu qu'ils était sale a leurs yeux ! mais un des amis de Tindomiel, le jeune elfe, s'avança vers Krilo ce pinça le nez un instant devant lui. et Tindomiel tout prét entendi leurs conversations.

Elfe:" Bonjour ami étranger, vous avez du faire grand voyage, vous aimeriez peu etre vous détendre et éffacer les signes de la marche de votre corps. Avant la féte donné en l'honneur du départ de dame Tindomiel. ami ? "

Le jeune elfe étranger semblait quelque peu irité et répondit.

Krilo:" Maethorasgar enchanté certe l'ami, certe. cela serait une joie immense ! "

Alors l'elfe souleva un soucile de questionement prit son bras et lui dit.

Elfe:" Alors par ici ami, je vais vous montrer montrer nos chutes d'eau leurs eaux est d'une chaleur agréable même en hiver, bien que je ne pense pas que vous puissiez soufrir du froid non. tenez lui sa belle dame. "

Sa lance lui fut prise et l'ami de Tindomiel la donna a la mistérieuse dame qui l'acompagner et il n'eu pas le temps de protesté et fut conduit sur le chemin de la cascade......en baissant la tête Tindomiel croisa le regard de Meldamiriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Jeu 23 Mar 2006 - 20:01

Meldamiriel garda la lance de Krilo et décida de tenter une manoeuvre d'approche envers la jeune femme ...
Elle s'approcha lorsque leurs regards se croisèrent et fit un signe de salut à la jeune femme ...
Revenir en haut Aller en bas
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Jeu 23 Mar 2006 - 21:50

Tindomiel s'étonna légèremment lorsqu'on parla d'étrangers. En réalité, non, des étrangers, il était plutot commun d'en voir dans la Maison d'Elrond. Elle n'aurait su dire pourquoi mais le détail de la lance avait attiré son attention tout particulièrement. On ne portait pas armes ici, meme les guerriers les plus valeureux ne se sentaient jamais en esprit de guerre... Qu'importe, justement, s'il était étranger, il ignorait forcément les coutumes.
Ce ne fut qu'en rejoignant ses amis que la jeune fille apperçut les nouveaux venus. Ils avaient dû faire un long voyage à en juger par la nature douteuse de leur apparence... Raison de plus pour qu'on les reçoive avec tous les égards.
Elle les observait d'un oeil attentif lorsqu'elle vit, avec regret en vérité, l'Elfe Arbeth venir à leur rencontre. Celui-ci était réputé pour sa préciosité, son ton parfois incisif, voire meme méprisant pour les étrangers. La Princesse adressa alors un regard en coin à une de ses confidentes les plus proches accompagné d'un soupir. Celle-ci le lui rendit avec un léger gloussement.
L'attitude d'Arbeth devenait franchement embarassante pour la petite-fille d'Elrond. Par les Valars, elle n'avait jamais pu le supporter celui-là!


Alors qu'il tirait le nouveau venu par le bras à la limite de la politesse, Tindomiel croisa le regard de la dame silencieuse. Elle lui sourit et s'inclina poliment. Puis, irritée, elle avança d'un pas vers Arbeth et son "invité" et dit dans la langue des Premiers-Nés:

-Nous avons dans cette Maison d'excellentes chambres me semble-t-il... Que les cerfs pataugent sous les cascades, s'il leur plait! Mais il en saurait etre autrement des hôtes d'Elrond!

Arbeth s'arrêta et la regarda avec un pointe d'agacement, géné d'etre ainsi rabroué en public et devant des inconnus qui plus est! Tindomiel lui adressa alors le plus beau de ses "faux" sourires et trouva le moyen de plaisanter:

-A moins bien sur qu'ils n'aient des cornes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Jeu 23 Mar 2006 - 23:40

Krilo sourit devant l'impétiosité de la demoiselle et c'est le sourire au lévre qu'il lui dit en un Sindarin un peu plus "elfique" mais toujour mal adroit, un peu comme celui d'un jeune enfant.

Krilo:" il n'y a pas d'offence, c'est ce que vous dite qui m'étone beaucoup madame ! moi Maethorasgar l'homme de bataille et voyageur a plus souvent soulager ses "fardos" sous les cascades en compagnie des ours plutot quand des chambres et piece de bains et encore moi de d'amis ! alors oui Maethorasgar et un rustre, mais il est sufisament polis pour prévenir les dames de ne pas s'aprochait de cette cascade durant la prochaine heure si elles veullent pas etre.......heuuu et bien gener dans leur pudeur. voila "

en disant cela il retira le haut de sa tunique et le jeta sur Arbeth révélant totalment sa peau presque d'ébène contrastant térriblement avec sa chevelure que propre au put imaginé aisément blanche comem la neige. mais c'est surtout son gabarie, bien que sa taille soit peu etre un peu inférieur a la moyenne des elfes ou tout juste, ses épaules et sa musculature était bien plus large comme seul d'un animale sauvage, plus humaine ou naine que la finesse feline des elfes.

Krilo:" parcontre ami, si tu pouvais trouvé un vétement pour etre assez présentable lors de la féte j'enserais comment dire..... tres honoré "

puis il partit sur le chemin et en route defi même ses botes puis son pantalon finissant le trajet vétue de son seul pagne pour enfin pouvoir parler en commun dans sa tête.

** non mais !! pas ce laisser en***der, je sens que ce séjour va etre long ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 0:00

Meldamiriel eut de grandes difficultés à retenir son indignation face au comportement de Krilo .
Il suffisait qu'un elfe soit plus perspicace que les autres et s'en était fait d'eux ...
Elle suivit le convoit en silence , l'air plongée dans ses pensées
...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 12:36

En effet déja de certaine bouches les mots "peredhel" ( demi-elfe) et surtout "maison d'Eöl" ce chuchotés....surtout parmis les plus érudits ou Noldor accés agés, mais cela n'était encore qu'un murmure. quelque uns suivirent un temps le jeune Elfe sur son chemin telment intriguer pour finalement retourné leurs intérogations vers Meldamiriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 12:57

Meldamiriel sentait tous les regards se braquer sur elle et celà la réconfortait sensiblement .
Peut être pourrait elle sauver la situation ...
Elle changea d'attitude et commença à sourire aux elfes qui la regardaient .
Puis elle rattrapa Krilo et lui prit la main en lui soufflant à l'oreille :


Joue le jeu si tu veux qu'on passe à peu près inaperçus ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 13:03

Krilo fut tres surpris ! il avait tenté de faire de son mieu, cogner personne parler leur langue de son possible, chez les hommes aussi il devait passez inconito et sa avait toujour suffit. et il lui dit a vois basse language commun.

Krilo:" heeuu ouais ok ok ! je ferais tout au mieu ! tu a ma parole. "

sur c'est mots il l'embrassa laissant aleur public aucune impression de discution puis il plongea depuis une berge de pres de 15 metres dans un plan d'eau remplis par le débit d'une cascade, il est bien vrais qu'il commençait a trouvé cette endroit assez plaisant et l'eau était claire et bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 13:10

[Mince vs m'avez devancé! mdrrr! bon allez je sauve les meubles! lol!]

Tindomiel considéra avec étonnement la réaction de l'étranger. Il n'était pas dit qu'à Imladris on força les gens à aller contre leur gré... S'il lui seyait, qu'il en soit ainsi.
Il disait ne pas vouloir offenser la pudeur des dames mais malgré tout son attitude était tout autre, car voilà qu'il s'était mis à demi-nu devant la moitié de la population du Palais et déjà les jeunes filles baissaient le regard sur le point de rougir. La Princesse, elle, le regarda s'éloigner:


*A-t-il déjà vécu en société celui-là?!*

La dame Elfe qui suivait le jeune homme aux manières douteuses le rattrapait et lui murmurait quelque chose à l'oreille. Vue sa mine contrite ce n'était sans doute pas des bénédictions... Voilà qu'il lui planta sans plus de ménagement ses lèvres contre sa bouche. Tindomiel ouvrit des yeux ronds.

*Quel gentilhomme! Il devrait la tirer par les cheveux tant qu'à faire!*

Etrange association que ces deux-là. Elle semblait aussi fine qu'il était rustaud...

-Devons-nous demander à vous préparer une chambre, Dame? _ elle rajoute en souriant_ J'ose espérer qu'un peu de confort vous effrayera moins que votre "ami"... Mais voyons! Je perd ma politesse! Mon nom est Tindomiel et je vous souhaite la bienvenue en ces lieux. Puissiez-vous y trouvez ce pourquoi vous êtes venue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 13:22

Meldamiriel regarda Tindomiel et lui sourit .
Accepter une chambre n'était pas dans ses manières mais elle accepta néanmoins afin de mieux paraître que son accolyte ...


Je me nomme Meldamiriel mademoiselle et sachez que je suis ravie de vous rencontrer .
Veuillez excuser les manières de mon associé , il n'a pas pour habitude de fréquenter Fondcombe ...
Il se rattrapera , je vous le promets .

Puis Meldamiriel rit du regard gêné qu'arboraient les jeunes filles autour d'elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 14:32

Tindomiel ne put s'empêcher de noter le terme d' "associé" volontairement employé par la Dame.

*Associé... Vraiment...*

Elle laissa ses pensées triviales de côté. Il ne s'agissait pas de se montrer elle-meme malpolie à présent. Son devoir était d'accueillir ses gens sous le toit de son grand-père comme s'il les y avait accueillit et invité lui-même.

Au vue des manières de Krilo, Arbeth ne put réprimer un sourire provocateur à l'attention de Tindomiel. Leur assentiment était réciproque et il se félicitait de voir qu'il avait eut le jugement le plus certain. Cette petite avait beau être de la lignée d'Elrond le sage et d'Arwen la belle, elle n'avait pas plus de clairvoyance qu'un moineau... L'ascendance de ses gènes humains sans doute...

-Mademoiselle Tindomiel, je vous laisse donc l'entière charge de nos invités, vous semblez y être parfaitement à votre aise...

Le message qu'il fallait lire entre ces lignes était:

-Fais donc ta maline, petite sotte. Prends la responsabilité de les inviter sous ton toit et donc de leur conduite... Aucun doute que tu t'y cassera les dents!

Tindomiel qui discutait avec Meldamiriel s'arrêta un instant et comprit parfaitement ce qu'il signifait:

-Assurément mon cher Arbeth, fils de Lindir... Assurément... Qu'il ne soit pas dit que l'accueil des gens de Fondcombe soit indigne de leur rang.

Le silence qui tomba ensuite devint vite pesant et Tindomil le brisa en s'adressant de nouveau à Meldamiriel et sourit à ses excuses:

-Mais enfin, ne vous excusez en rien, Dame Meldamiriel! C'est à nous de faire en sorte que nos hôtes se sentent à leur aise ici. En tout cas, le plaisir de vous rencontrer est réciproque, croyez-le...

D'un geste, elle l'invita à la suivre dans les allées bordées d'arbres qui menaient vers le palais.
Ce faisant elle lui demanda:


-Puis-je connaitre l'objet de votre visite? Ou bien êtes-vous seulement des voyageurs en quête de repos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 15:28

Tout en suivant Tindomiel , Meldamiriel fût frappée par la beauté de Fondcombe ...
Elle y entrait pour la première fois et ne pût réprimer un soupir quand elle réalisa que peut être sa famille avait vécu ici ...
Elle répondit à Tindomiel :


Nous sommes effectivement des voyageurs en quête de repos mais sachez que venir ici était à la base l'un de mes plus grands rêves .
Il est désormais réalité ...
Nous espérons ne pas vous occasionner la moindre gêne madame ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 15:46

Arbeth cheminé doucement dans les allées de la ville pour rentré dans sa demeure souaitant bien du plaisir à la jeune Tindomiel avec ses invités. Quand sur le pas de sa porte une main trempé s'agripa a son épaule ce retournant il fit un pas de recule par suprise, le curieux sauvage ce tenait devant lui en pagne encore humide de son bain sa musculature et sa peau luisant sous le pale soleil, sa longue chevelure blanche tombante ne laissé visible de son visage que ses yeux vert flamboyant et intimidant. Arbeth eu une grimace peu involontaire et dit.

Arbeth:" chére Maethorasgar, pardonnez moi mais j'ai cru voir l'ombre d'un ours déssendu des montagnes qui allait frapper a ma porte, que puis je pour vous ? La tres chére demoiselle Tindomiel et en compagnie de votre amie, je n'aimerais pas vous faire de mal mais je ne puis vous accueillir. "

Krilo sourit et passa son bras mouillier sur l'épaule de Arbeth et le fit entré chez lui.

Krilo:" Mon ami Arbeth, moi non plus je ne veux pas vous faire de mal, et j'ai besoin de vous pour un important travail, de plus comme vous etes une personne des plus sage permetez moi de vous rapellez le proverbe " lapin quand l'ours devant toi a soif, donne lui ta gourde et indique lui la riviére la plus proche". "

Un silence s'instaura dans la maison d'Arbeth, lui limite outrager et menacer, Krilo ouvertement outragent et tres menaçant ( sa musculature et son poid devait facilement faire deux fois celui de maitre des lieux désarmé hors Krilo avait déja tuer un warg a main nue....). puis Krilo soufla un grand coup et d'un mouvement rapide s'aprocha d'Arbeth et....posa un genoux au sol devant lui.

Krilo:" pardonez la rudesse et le manque de savoir vivre de Maethorasgar maitre Arbeth, mais j'ai absolument besoin de votre aide et de vos conseils dans cette situation !! écouté moi.... "

Arbeth fut grandement surpris lui qui s'attendait déja a rejoindre les cavernes de Mandos, il écouta le jeune demi-elfe et son courroux ce transforma en un instant en une crise d'hilarité et de vanité, il sourit a Krilo en lui disant.

Arbeth:" soit jeune "homme" tu peu compté sur mon aide, tu est notre invité et un Eldar comme nous tous, t'a requette est accordé mais soit reconnaissant de l'ampleur du travaille que tu nous donne ! mais allons reléve toi ! ce n'est pas la posture digne d'un Elda, si tu a autre chose a demander fais le il n'y a pas de mal "

De grandes veine battait sur le front de Krilo il sera les dents et ce releva. grande et premiére leçon d'humilité.

** enfoiré n'en profite pas trop !! déja moi on me tutois pas ! et je ne suis pas un bouc !!! rhaaaa ce qui "fait mal" dis tu ?!!! un jour j'aimerais te montrer !! **

Krilo:" Merci beaucou, grace soit rendu a la noble maison d'Arbeth, grande parmis la noblesse d'Imladris. "

puis Arbeth fit appeler toute sa maisoné et quelque amis, le "travail" aller etre dur et le temps pressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 19:44

Tindomiel observait du coin de l'oeil Meldamiriel qui avait du mal à cacher son émerveillement. On était en plein coeur de l'été et le soleil tapait déjà fort sur les toits blancs, malgré tout, le fond de l'air matinal était agréable.
Bien sur qu'Imladris était belle! Et la jeune fille avait du mal à cacher sa fierté elle-aussi...
Lorsque Meldamiriel l'appella "madame", elle la regarda en arquant un sourcil puis rit franchement:


-Madame? Oh non! Loin s'en faut! Je prend mon temps! Ici, tout le monde s'appelle par son nom.

Tout le monde? Non, en réalité, ELLE, seule, appellait tout le monde par son nom, les éternelles courbettes faisaient perdre un temps précieux aux discussions trouvait-elle...Enfin, accompagnées d'un petit groupe restreint d'elfes, elles pénètrèrent à l'intérieur meme du Palais d'Elrond.

-Je suis heureuse que vous ayez choisi Imladris comme étape. Et rassurez-vous, les visiteurs ne nous ont jamais causé aucune gène de toute sorte. Voyez-vous, certains meme s'y sont trouvés si bien qu'ils ne se sont jamais trouvé le coeur à repartir...

Avec un sourire, elle fit un pause d'un instant dans ses babillages (Eru savait comme ils pouvaient durer longtemps! Wink), passa sous une arche et fit entrer Meldamiriel dans une chambre, puis elle se retourna vers une demoiselle de leur compagnie et lui signifia qulque chose. Celle-ci partit prestemment.

-On va vous mettre des draps frais. Mais vous verrez cette chambre est des plus agréables, elle donne sur les chutes...

Fronçant les sourcils, elle hésita un instant et finalement demanda:


-Euh... Votre "associé"... Compte-t-il dormir dehors?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 21:57

Meldamiriel ne fut pas étonnée de découvrir la chambre la plus belle qu'elle n'ait jamais vu ...
Après quelques secondes , elle regarda Tindomiel et rit de sa remarque .


Je ne sais absolument pas ce que mon " associé " compte faire ...
Il faudra le lui demander ...

Meldamiriel eut beaucoup de mal à contenir son fou rire ...
Krilo allait certainement se trouver dans une drôle de situation ...
Elle essaya de penser à autre chose et enchaîna :


J'ai entendu dire que vous étiez la fille du roi Elessar et de la dame Arwen ...
Est-ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 22:54

La chambre parut etre au gout de Meldamiriel et Tindomiel sourit. Rarement avait-elle eut à accueillir des étrangers. C'était bien qu'elle ne se débrouillait pas trop mal...
La demoiselle qui était partie venait de revenir avec des draps plus blancs que la neige et qui sentait bon les sous-bois. La princesse invita Meldamiriel a sortir en attendant que la couche fut prête et déjà elle envoya une autre Elfe quérir de l'eau chaude.

-Un bain vous délassera agréablement... C'est mon péché mignon, j'avoue que j'y passerais des heures!

Voilà qu'elle se remettait à parler de trop encore!
Mais finalement elle fut arrêtée par la question de Meldamiriel à laquelle elle répondit avec un sourire généreux, à mi-chemin entre l'enfance et la maturité:


-C'est tout à fait exact... Je retourne demain en Gondor après une absence de près de 2 ans... C'est d'ailleurs pourquoi il y a une grande fete ce soir!

Son sourire s'élargit mais malgré tout son regard brillant était légéremment voilé. Elle se reprit vite et éclata d'un grand rire:

-Supposemment surprise, du moins, c'était le souhait de mon grand-père! Mais le secret a largement été éventé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Ven 24 Mar 2006 - 23:30

Krilo apres deux heures passer entre les mains rafinés et travaillieurs des elfes de la maison d'Elrond il reussi à gagner cinq minutes de pose et a prendre l'air dehors, apres avoir envilé un pantalon grassement prété, qui le boudiné atrocement. il travaillier pour ce détendre le caillou ramasser accidentelment dans le trésors du monstre térrasé. Quand il vit passer un petit personnage vouté et tres agé qu is'assie sur le banc d'enfasse un livre à la main. Jamais Krilo n'avait vue un etre pareil ! c'était ça un nain ? il s'avança vers le petit vielliard et lui dit en commun.

Krilo:" bonjour ami des elfes, que fais un nain comme toi dans la cité de Fomdcombe ? "

le vielliard posa son livre et mit ses lunettes pour regarder ce jeune elfe fort peu cultivé.

Bilbon:" et bien mon jeune ami, car bien que vous soyez elfe je pariré que vous etes bien plus jeune que moi, je suis étoné d'entendre un elfe parler en language commun dans la maison d'Elrond. "

le Hobbit regarda des pieds a la tête le solide elfe torse nue, ses longs cheveux blanc bisarment envelopé dans du tissu. et leva un sourcile.

Bilbon:" mon jeune ami je ne suis pas plus nain que vous, je suis Bilbon sacquet, un modeste hobbit passant ses vieux jours en compagnie de la maisoné d'Elrond et moi n'on plus jeune elfe je n'est jamais vue d'elfe comme vous parmis tout les Eldar rencontré ! mais je suis un grand passioné d'histoire dite moi de quel famille étes vous. "

Krilo fut surpris, un "Hobbit" qu'était ce que c'est etre la ? a oui !!! les semi-hommes des régions Ouest ! il reprit donc en Sindarin, bonbant le torse, lui aussi voulu rivalisé de grandeur avec les elfes d'imladris, il ne réfléshis pas et dit.

Krilo:" je suis Maethorasgar, fils de Hirilfuin de la maison d'Eöl..... "

mince ! rassuré par ce petit vieux il venait de cracher le morceau ! il ce sentit tout béta et voulu filer.

Bilbon:" enchanté "Maethorasgar", hahahaha je le savais , un jeune elfe, surment des plus turbulents qui plus est, en raison de votre tenu et de votre anessi....hummmm maison d'Eöl..... je dosi fouillier dans a veille tête ce nom ne m'est pas inconnue. "

Krilo:" heuu oui pardon, vénérable Hobbit mais je dois vous laisser. "

Bilbon:" faites donc mon ami, nous nosu reverons bien de toute façon."

Krilo le salua de la tête et rentra en courant dans la piece.

Bilbon:" curieux garçon....cela me rappelle que voici si longtemsp que je n'est pas vue mon chére neveu. "


Dernière édition par le Lun 27 Mar 2006 - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Dim 26 Mar 2006 - 20:43

[Lol! Allez le post un peu fourre-tout! ^^]

Après 5 jours d'une chevauchée à bride abattue, Galadriel et Nessameldë arrivèrent aux abords de Fondcombe. Maintenant presque arrivées à destination, elles faisaient aller leurs chevaux au pas dans la forêt, ne voyant plus la nécessité de se hâter. Ce faisant, elle profitaient de ce calme soudain alors qu'elles avaient galopé jusque là et bientôt, le chemin devant elles se fit plus lumineux et les oiseaux chantaient plus fort. Des statues elfiques se dressaient, ça et là, de part et d'autre de la route représentant de grands héros des temps jadis...
Nessameldë esquissa un sourire à sa maitresse:


-Je crois que nous y sommes!

Et, en effet, à peine avait-elle dit cela qu'un garde apparut dans un détour sous une arche qui marquait l'entrée de la demeure du Seigneur Elrond. Il avait reconnu la Dame de Lorien aussi ne les arrêta-t-il pas, mais ce furent-elles qui stoppèrent à sa hauteur.
Il leur répondit seulement après s'etre incliné:


-Votre arrivée a été annoncée, mes Dames. La maison d'Elrond vous attend...

Toutes deux remercièrent d'un signe de tête et talonnèrent de nouveau leurs chevaux. Après avoir longer un moment la haute crête rocheuse qui formait la fameuse vallée profonde, le scintillement des toits du Palais en contrebas et des cascades cristallines s'offrit enfin à leurs yeux éternels...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Lun 27 Mar 2006 - 12:22

[ loool moi un post pour faire passer le temps ^^]

Krilo regarda par une fenétre l'arriver du cortége.

** hum.....surment la venue de hauts personnages. peuff que cérémonies inutiles... **

puis il vit Nessameldë et Dame Galadriel, les indentifias par les baniéres cousue de soie tenus par des elfes de l'escorte ou leurs noms étaient brodés. mais il avait un étrage sentiment de déja vue.

** et bin de mieu en mieu, rhaaa je suis sur des les avoir déja vue pourtant ! ce qui est déja assez inquiétant en soit.....boff je dois me tromper, toute les elfes ce ressembles un peu ! sauf avec moi..... **

pensif il ne remarqua pas les trois elfes qui s'occuper de lui l'atraper par l'arriére !

Krilo:" hé mais !! doucement "

Elfe:" enfin !! soyez un peu plus calme !! ou nous n'y arriverons jamais ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Lun 27 Mar 2006 - 22:35

Meldamiriel écouta avec attention les propos de Tindomiel .
Elle était enchantée de rencontrer la fille du roi Elessar .
C'est alors qu'elle entendit les cors de Fondcombe annoncer la venue de personnages apparemment importants .
Elle sortit avec Tindomiel et se retrouva face à Nessameldë et Galadriel .
lle crut entendre le hurlement caractéristique de son " associé " et tourna la tête vers une fenêtre ... Meldamiriel eut la vague impression que Krilo avait encore trouvé le moyen de s'attirer des ennuis ...
Déstabilisée durant quelques secondes , elle ne tarda pas à reprendre contenance et regarda vers Nessameldë . Les deux elfes s'étaient déjà vues une fois ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Lun 27 Mar 2006 - 23:27

Arbeth vit les cortége arrivé, et une occasion de ce faire voir par c'est hautes dames perdu !

Arbeth:" mes compagnons !! occupez vous bien d'en finir avec notre ami "peredhel" ( demi-Elfe) le temps presse ! "

Krilo ce tendis encore ! oui il était demi-elfe mais pas un batard !! une seul idée lui traversé l'esprit " ne le tue pas , ne le tue pas !"

il ce rendis en courrant passant devant Meldamiriel sans la voir et s'arréta devant Galdariel et Nessameldë.

Arbeth:" bonjour a vous mes Dames ! le voyage a était agréables ? voullez vous délasser avant notre modeste réunion ou nous pleurerons le départ de votre chére arriére petite fille ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessameldë

avatar

Nombre de messages : 1963
Age : 30
Race, Pays : Noldo, Lothlorien
Metier : Dame de Compagnie de Galadriel
Age du personnage : 6559 ans, très précisément!
Date d'inscription : 16/09/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: My light shall be the moon And my path- the ocean My guide, the morning star As I sail home to you...
**Aime/N'aime pas**: Son pays/Tout ce qui sent mauvais et qui a des pustules...

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Mar 28 Mar 2006 - 0:06

[Mince je vais devenir schizo moi! mdrrrrr! Et en plus je vais me retrouver à faire Elrond en pnj après! mdrrrr!]

Nessameldë et Galadriel arrêtèrent leur monture dans la cour d'accueil. Leur arrivée n'était pas passée inapperçue, comme à chaque fois d'ailleurs, les bannières et les cors chantant avaient fait leur travail, les murmures elfes avaient fait le reste...

La dame de compagnie plissa les yeux car le soleil chaud venait frapper son visage en pleine face tandis qu'elle descendait sur le sol et qu'elle regardait vers le ciel. Le ciel d'Imladris était toujours bleu alors que celui de Lorien était plus souvent argenté à cause des feuilles de mellyrn...

Un Elfe, parmi les moins agés, s'approcha à toute hâte vers elle et leur présenta ses hommages. Nessameldë répondit en souriant:

-Merci à vous, nous tacherons malgré tout de nous rendre quelque peu plus présentables en l'honneur de la Demoiselle de Gondor, du Seigneur Elrond et de sa Maison...

Les paroles, bien que sincères, étaient plus inutiles. Les affres du voyages semblaient avoir glissés sur les Elfes comme la pluie. Qui aurait pu croire qu'elle avaient traversées une tempête de neige au passage du nord des Monts Brumeux? Cet endroit là ne connaissait pas l'été...

Puis par dessus l'épaule d'Arbeth, Nessameldë apperçut une silhouette qui attira son attention. Elle se dégagea doucement et vit pleinement Meldamiriel. Il ne lui fallut qu'un instant d'hésitation et de réflexion pour se rappeller où et quand elle avait déjà vu ce visage. Elle vint à sa rencontre et posa une main sur son coeur:


-Dame, nos chemins se sont déjà croisés me semble-t-il... N'était-ce pas en Fangorn, lors du Conseil présidé par Sylvebarbe? Vous aviez offert de m'accompagner et mit votre épée à disposition, si je ne m'abuse... Voilà un geste que je ne saurais assurément jamais oublier, meme si, grâce aux Valar, notre destin ne nous a pas conduit sur cette route...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith

avatar

Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Mar 28 Mar 2006 - 0:21

[ oui ^^ mais apres tout j'ai toujour pensé que les personnages principaux manquant devaient interpréter en cas d'abscence par un Modo ^^ et tu fais si bien les elfes ^^ ]

Arbeth grand sourire pour Galadriel et Nessameldë dit.

Arbeth:" pourtant même le puissant soleil de la 48eme journée de Lairë (18 juillet) n'a pas l'air d'avoir de prisent sur vos noble beauté et.... "

sa phrase fut coupé par la marche de Nessameldë vers Meldamiriel.... alors Arbeth fut quelque peu jalou envers Meldamiriel. il ce retira en toute délicatesse et politesse pour retourné a "l'atelier de torture de Krilo" il ce dit en chemin

** quand j'en aurait finis avec ce "barbare" elfique tous devront reconnaitre mon exélence ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel

avatar

Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   Mar 28 Mar 2006 - 0:41

Alors que les cors s'étaient mis à résonner dans la vallée, Tindomiel et Meldamiriel s'étaient précipitées dehors. La jeune fille se doutait de qui il s'agissait, non seulement parce qu'on ne faisait pas chanter les cors pour n'importe qui, mais aussi et surtout parce que cela faisait longtemps que la Dame Galadriel s'était proposée pour raccompagner sa descendance [petite note "Visiteurs" mdrr] chez elle. Sur la terrasse, Tindomiel accueillit ce moment à la fois avec des sentiments mélés: de la joie, de l'appréhension, de l'amertume à la fois. De la joie car cela sentait le retour à la maison, de l'amertume car le son du cor sonnait aussi le glas de son séjour ici... L'appréhension, elle la ressentit au fur et à mesure que l'escorte avançait vers le Palais. Elle avait peu cotoyé son arrière grand-mère, contrairement à Arwen, durant 15 ans car il est vrai que le temps passait fort lentement aux Eldar et 15 années n'avaient aucune signification notable pour eux. Cependant, que ce soit en Lorien ou à Fondcombe, plus rarement en Gondor, les apparitions de la Dame de Lumière étaient un moment d'enchantement pur. A son contact, il semblait que tout prenait sens et que l'esprit se faisait plus grand... La Princesse était nerveuse à l'idée de paraitre devant elle et de se montrer digne de sa lignée.
Lorsque les chevaux s'arrêtèrent, Tindomiel se pressa pour accueillir Galadriel mais elle se fit devancée par une silhouette qui manqua presque de la bousculer. Arbeth... Elle fulmina. Cet opportuniste ne manquait décidément aucune occasion... S'en fut trop lorsqu'il mentionna le départ prochain et ses prétendues larmes.


*Je ne te donne pas une minute pour danser après que j'ai tourné le dos à cet endroit!*

Il n'avait de noble que le titre! Elle ravala l'outrage et s'avança vers Galadriel en écartant fermement, mais poliment Arbeth, puis présenta ses hommages. Elle s'inclina profondément et s'efforça de parler en quenya car elle savait la langue chère au coeur de la Dame:

-Soyez la bienvenue ma mère. Puisse Eru vous gardez dans sa Grâce... C'est un immense honneur que vous me faites d'accepter de partager votre route avec moi...

Tandis qu'il parlait, Tindomiel se demanda un instant si elle n'en faisait pas trop...

*Mieux vaut trop que pas assez!*

On ne savait jamais... Puis la princesse sentit le regard pesant d'Arbeth dans son dos. Elle l'imaginait déjà en train de se demander par quelle abération cette peste mortelle et la Dame des Noldor pouvaient bien etre liées par le sang! Elle se retourna vers lui et lui sourit. L'heure était venue de régler quelques comptes...

-Arbeth, mon cher. Je crois que les beaux chevaux de ces Dames ont soif... Je vous serez reconnaissante de bien vouloir les mener dans la fraicheur des écuries...

Arbeth se redressa brusquement et lui jeta un regard noir: cela revenait à le prendre pour le dernier des palefreniers! Il ne l'oublierait pas...

[J'en peux plus! Je suis à deux doigts de m'endormir sur mon clavier! loool! Pfiou! 1 heure pr 2 posts! mdrrr! Je me laisse embarquer! Wink]

[PS: Oups pas vu ta réponse! dsl! Tu peux essayer de faire coller ça?! Tu fais si bien Arbeth! Razz loool!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aube sur Imladris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aube sur Imladris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bataille à l'aube...
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]
» Demain, dès l'aube...
» L'aube écarlate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: ERIADOR :: Fondcombe-
Sauter vers: