AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réjouissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Réjouissances   Mer 29 Mar 2006 - 0:33

Puisque l'on était en été, les festivités se dérouleraient en extérieur. La grande cour intérieure du Palais avait été amménagée en conséquence: elle était garnie de larges tables couvertes des mets les plus divers et raffinés, aux arbres pendaient des lanternes que l'on commençait déjà à allumer. Le soleil commençait juste à déliner et il était loin de faire noir mais enfin, on allait pas tarder à débuter la fête...
Elrond supervisait silencieusement, de sa fenetre le déroulement des opérations. Tout semblait etre parfaitement en ordre et on sait comme les Eldar aiment quand tout se passe sans la moindre faute note. Il soupira légèremment malgré le sourire qui ornait ses lèvres. Rochiel et Eldarion étaient passés par là et à l'époque il ne s'était pas préoccupé du temps qui passait. Mais maintenant qu'il convenait à sa dernière petite-fille de dire adieu au monde de l'enfance un sentiment de regret le prenait à la gorge. Il avait beau avoir gardé la vie des Elfes, il n'en demeurait pas moins que depuis que sa fille avait choisi la vie des mortels il l'était devenu un petit peu lui aussi. Il voyait sa lignée grandir inexorablement et sa propre vie semblait se dérober sous ses pas...
Un bruissement léger le tira de sa contemplation muette, il reconnut le pas léger sans meme avoir à se retourner et dit en riant:


-Wilwarin, n'est tu donc pas prête? Nous n'allons pas commencer sans toi mon enfant...

-Je suis prête, grand-père...

Le ton semblait mal assuré et hésitant et Elrond se retourna. Il la vit dans l'embrasure de la porte, immobile et droite, dans une robe qu'il ne lui avait jamais vu, une robe de mousseline aux couleurs de l'arc en ciel, une robe magnifique. Emerveillé, il ne sut que dire d'abord et Tindomiel plissa légèremment le nez:

-Vous n'aimez pas? Je la trouve sublime, mais il est vrai que je la porte peut etre mal... C'est un cadeau de Dame Galadriel, elle et Nessameldë l'ont faites ensemble. Elle était normalement prévue pour mon anniversaire, mais elles m'ont confessé n'avoir pas pu attendre!

Elle sourit et Elrond sourit à son tour. Il s'approcha d'elle et posa ses mains sur ses épaules:

-Elle est parfaite. Et plus encore la demoiselle a l'intérieur...

-Vos gens disent de vous que vous ne mentez jamais. Ne leur donnez pas tord!

Tindomiel aimait peu les compliments, meme si elle savait que son grand-père était sincère car n'avait aucun intérêt à la flatter(ou sinon peut etre se flatter lui meme!). Elle l'appréciat malgré tout et rougit sensiblement.

-Je gage qu’après cette soirée les gens de Fondcombe se souviendront de toi comme d'Ilweran ! ("Arc-en-ciel" Wink) Et ce sera une très belle soirée, ma fille...

Elrond sourit de nouveau et posa un baiser sur le front de Tindomiel.

[And Elrond is back in the game! Wink mdrr!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Mer 29 Mar 2006 - 14:35

Arbeth a cette heure était d'une humeur et d'une attitude pire que jamais ! la tention à son comble il vérifier nerveusement que les derniers préparatif de son plan soient terminé, rabrouant copieusement et presque audiseusement ( mais jamais grossiérement cela aller de soit ) les elfes qui pourraient laisser croire etre en retard ou ne pas accomplir leurs taches à temps.

Arbeth:" par la lumiére des arbres sacrées ! plus vites Farfinien ! Nagaathir plus haut la banniére ! Nimtoril enléve ce ruban sa couleur jure avec les autres ! et toi Doranirel tiens toi plus droit, tu n'est pas notre chére ami Bilbon que les années courbes ! Elsorfin et Thanmarandril en on t'ils enfin finient avec "peredhel" ? "

"peredhel" (demi-elrfe) étant biensure Krilo, ne pouvant appeler ainsi Tindomiel malgrés son envie il ce venger ainsi sur le premier demi-elfe passant, en l'occurance Krilo. n'allant pas jusqu'a le nomer "Elfe-ours" comem dans ses premiéres humeurs. apres un océan de réponse positives des siens le cortége d'Arbeth s'ébranla vers le lieu de reception. la collone chantante que menait fierment Arbeth était composé de plus d'une 30 d'elfes de sa maison et de ses satélites (cousins et amis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Mer 29 Mar 2006 - 16:48

Meldamiriel , après avoir accepté de porter les vêtements d'apparat que lui avaient proposé les elfes , s'était préparée dans le plus grand calme . Mais elle avait tout de même pensé à dissimuler un poignerd sous sa robe , en prévision du pire .
Une fois prête , elle se dirigea vers la salle de réception et tomba sur Arbeth qui hurlait des réprimandes et des ordres à tout bout de champ . Elle fut prise d'une envie irrésistible , celle de le mettre hors d'état de nuire ... Mais elle se retint , jugeant qu'il était inconvenant de le faire en de telles situations .
Elle se dirigea vers l'assemblée et alla se poster en un endroit stratégique , dans l'espoir d'apercevoir Krilo .
Meldamiriel commençait réellement à se poser des questions quant au devenir de son " associé " . Mais le fait qu'elle n'ait pas encore été arrêtée était un bon présage ...
Revenir en haut Aller en bas
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Mer 29 Mar 2006 - 17:57

Dévalant d'un pas sautillant les escaliers qui allaient des appartements d'Elrond à la cour intérieure, Tindomiel s'arrêta sur la dernière marche et contempla le décor. Elle n'avait rien vu encore, on l'avait tenu à l'écart et elle devait reconnaitre que la magnificence des lieux ne l'aidait pas à devoir s'en détourner sans larmes...
Ses amies l'entourèrent bientôt et se mirent à bavarder gaiement et à essayer de la faire rire pour oublier son chagrin. Elles réussirent dans leur entreprise avec succès et l'entrainèrent dans leurs chants.
L'attention de la jeune princesse fut détournée par la vue d'une Meldamiriel légèrement en retrait. S'excusant auprès de ses compagnes elle se dirigea vers elle:


-Cette tenue vous va à ravir, Dame. meme si je la crois moins confortables que vos habits de voyages... Mais vous semblez chercher quelque chose? Oh! ou bien peut etre plutôt quelqu'un... Votre ami. Il est vrai que nous ne l'avons plus vu depuis ce matin.

Bien qu'elle trouva celà étrange, la jeune fille lui sourit:

-Vous savez, il ne peut rien lui arriver ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Mer 29 Mar 2006 - 18:47

La collone arriva donc enfin dans les jardins de la féte acompagner par moultes chants, certains elfes portaient les étendars de la maison d'Elrond et d'autre celle de Fomdcombe ainsi que la maison d'Arbeth loin d'etre en toute modestie mais les elfes déja présent pure admirer une fois de plus ses dons en matiére d'organisations, les elfes de sa famille marchant en rang selon le niveau de leurs vois augmentant la purté des chants et tous vétues des plus beaux et travaillié habits. la "troupe" perdit son intégrité ( de façon calculé) et ce divisa et certains rendirent hommage Galadriel, d'autre firent à tours à tours la révérence au seigneur Elrond et les derniers à Tindomiel occupé a discuter avec Meldamiriel....

Un elfe apres l'autre s'abaisser et présenté ses respects et ses regrets de voir partir la demoiselle, mobilisant toute l'attention de cette derniére afin de ne pas etre impolie envers cette déférences dont beaucoup d'elfe était de loin ainée. Quand au file de la cérémonie une tête "de neige" apparue. Surment la princesse devait plustard admetre l'erreur de ses mots "Vous savez, il ne peut rien lui arriver ici...", il lui valu quelques instant pour reconnaitre le jeune et étrange elfe qui acompagner Meldamiriel ( et pour Meldamiriel surment encore plsu de temps) car Krilo ce tenait devant elle en tenue composé de plusieurs long vétements de soie blanc et Indigo drapé, adapté à son imposante carrure, propre et parfumé ses cheveux arrangé en quatres longues tresses méllé et tenue en ordre par des fins foulards de soie violet donner un éclat inconue à son visage mate et a ses yeux d'un vert d'émeraude unique. Il était presque semblable a tout les autres elfes hormis sa carrure et sa teinte de peau inabituel et s'esprima même dans un Sindarin presque sans axent (aprés un petit sourire à Meldamiriel).


Krilo:" Re bonjour princesse de ses lieux magique, j'eu crus au départ que comme cette féte vous était dédié que ce fut votre anniversaire, hors j'ai appris qu'il n'en était rien et me voici avec un cadeau sur les bras......Alors tenez en remerciment pour votre hospitalité. "

Krilo sortit de sous une de ses tombantes manche une "pierre" attacher en pendentif par une chainette en argent que lui avait donné Arbeth à sa demande (ce dernier étant au courant de son projet et avait jugé amusant de laisser le barbare offrir ce qui était selon lui "un jolie cailliou" comme cadeau a Tindomiel, ce serait bon de rire de cette indélicatesse au dépend de lui, et que le "cailliou" que devrais porter pour la journée la princesse qui prendrait surment encore en pitier cette "elfe" irait comme un gant avec son détestable coté "humain"). mais il palie soudain a la vue de la "pierre" taillier qui n'était rien d'autre qu'une émeraude de Valinor ramener et perdu sur la terre du milieu aux temps jadis !



Arbeth devaint vert de rage de voir passer dans les mains de Krilo et surment de Tindomiel ce trésors des Noldor !

Arbeth ** quoi ?! comment ce misérable et inculte "peredhel" a t'il put tomber en possétion de ce joyaux de grande valeur et beauté ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Jeu 30 Mar 2006 - 12:22

A peine avait-elle terminer sa précédente phrase qu'une vague d'elfes et d'hommages fondirent sur Tindomiel. Elle se serait retrouvée noyée si Galadriel et Elrond, qui venait tout juste de faire son entrée, n'avaient pas pris leur part! Profondément touchée, elle remerciait chacun d'entre eux singulièrement. Ceux de la Maion d'Arbeth n'étaient pas tous aussi pédants et hautains que leur "cousin"(au sens large! lol!), il tenait cela de son père, Lindir, qui ne cachait pas son profond mépris pour les race des Edains, des "Seconds" selon sa propre expression. Néanmoins, lorsque celui-ci aussi lui présenta ses respects, quoiqu'ils vaillent, la Princesse les accepta avec politesse et dissimulation.

Alors qu'elle relevait la tête, elle vit s'approcher un visage déjà connu. Trop peu familier cependant pour qu'il lui parle franchement. Ce fut lorsqu'il fut plus proche que les mots désertèrent sa bouche. L'étrange "associé" de Meldamiriel se tenait devant elle, méconnaissable. Le rustre de ce matin avait fait place à un seigneur elfe des plus respectables... A n'en point douter c'était là l'oeuvre d'Arbeth et c'est peut etre la seule fois de son existence qu'elle dut admettre ses qualités... Tindomiel s'inclina avec déférence:


-Monseigneur, vous arrivez fort à propos, je disais justement à Dame Meldamiriel de ne pas se tourmenter de votre longue absence. Et je remarque avec plaisir que les circonstances m'ont donné raison... Soyez le bienvenu.

Elle sourit légèremment et ne put empecher son oreille de trainer vers les bavardages de ses amies derrière qui semblaient apprécier grandement, et d'une façon peut etre moins avouable pour de respectables demoiselles elfes, la métamorphose de l'inconnu. Elle réprima un rire et se retourna vers ses hôtes. Alors que le jeune elfe déclarait avoir un présent, elle secoua la tête:

-Vraiment, il s'agit là d'une fête modeste![hj: pour les elfes! lol!] Vous ne devriez...

Le collier lui fut alors tendu et son souffle se coupa. j'aimais elle n'avait vu de pierre si finement taillée et si belle. L'émeraude luisait à la flambée des torches et renvoyait un éclat d'un pureté peu commune.

-...pas... acheva-t-elle la voix cassée.

Elle hésita un instant à prendre le bijou, doutant qu'il lui soit véritablement destiné. Seul un oeil véritablement avisé pouvait en reconnaitre la provenance. La jeune fille elle ne l'avait pas, mais pouvait tout de meme reconnaitre là un ouvrage extrait des mains les plus habiles...
Quelques uns des Eldar présents furent attirés par la scène, Elrond en particulier, et murmuraient déjà.
Tindomiel, elle, tendit le collier à une de ses amies, ressembla ses tresses et attendit que le bijou lui fut accroché autour du cou. La pierre était froide, mais étonnament légère, contrairement à ce que sa taille pouvait laissé croire.


-C'est un présent de grande valeur et de grande beauté. J'espère m'en montrer digne et je vous en remercie sincèrement Maethoragar...

Elle s'inclina profondément et s'amusa de cet étrange retournement de situation et de sa propre fausse route. Certainement il ne faudrait pas paraitre devant elle et prononçer une nouvelle fois le terme de "rustre"...

[Sur ce, à lundi! Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Jeu 30 Mar 2006 - 14:29

Krilo ce releva et fit un signe de respect de la main comme un gentil homme du Gondor ( que Arbeth lui avait montré " entre demi-humains cela vous sera parfait" ) .

Krilo:" Pour Maethoragar aucun caillou si brilliant soit il n'est un trésor même celui ci que devait chérir la créature marine enfant de Morghoth que Dame Meldamiriel et moi avons envoyés aupres de son maitre, pour moi le seul "bijou" que j'affectionne brille comme plus fort qu'une étoile au ciel de nuit. "

Puis ce taint devant Meldamiriel et lui prena déliquatement les doigts des deux mains de la dame elfique dans les siennes musclés et endurci par la pratique des armes a l'inverse des ceux de Meldamiriel fin et gracieux. Et lui soufla en elfique.

Krilo:" Dame, une marche dans les jardins vous plairait elle. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 31 Mar 2006 - 21:06

Meldamiriel n'avait pas reconnu Krilo au premier abord .
Lorsqu'il offrit le médaillon à Tindomiel , elle eut un rictus d'étonnement et le regarda de haut en bas . Elle ne pouvait en croire ses yeux . Elle fut d'autant plus étonnée lorsqu'il se mit à parler dans un elfique presque parfait .
Lorsqu'il s'approcha d'elle et lui demanda si une promenade lui plairait , Meldamiriel lui sourit d'un air entendu et serra sa main , comme il convenait à une dame elfe bien élevée de faire .
Ils s'éloignèrent de l'atroupement ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 31 Mar 2006 - 22:12

Krilo prit le bras de Meldamiriel et ils traversairent les jardins d'Elrond ou les elfes chantaient et s'amusaient. Krilo continuaient de parler en Sindarin.

Krilo:" tu sais tu avait raison c'est une bonen stratégie de passé inaperçut, sa évite de tous les tuer, alors jouons aux "elfes" toute la soirée. "

Ils s'arrétairent pres d'une fontaine repésentant une elfe porant une cruche, le tout entouré de fleurs, les rayons du soleil tombant ce reflétant dans dans l'eau lui donnant la couleur de l'or. Krilo n'étant pas poéte de nature mais pris par la poésie du moment et ses sentiment pour Meldamiriel ce mit a chanté la chanson de Beren et Luthien (ce sentant pareil a Beren). sa vois était plus dur que celel des autres elfes mais tout aussi magique car elle exprimé des sentiments profonds.

Krilo:"
Longues étaient les feuilles, verte l'herbe,
Les ombellules hautes et belles,
Et dans la clairière on distinguait une lumière
Celle d'astres scintillants dans l'ombre.
Là dansait Tinúviel
Sur la musique d'une lointaine flûte,
Et la lumière des étoiles dans ses cheveux,
Et une lueur dans sa capeline.

Là vint Beren des froides montagnes,
Et il erra perdu sous le feuillage,
Et là où coulait la rivière elfique
Il marcha seul et chagriné.
Son regard perça entre les feuilles de cigüe
Et il vit emerveillé des fleurs d'or
Massées sur son manteau et sur ses manches,
Suivant l'ombre de sa chevelure.

L'enchantement allégea ses pieds las
Qui à travers monts éternellement erraient ;
Il s'empressa d'avancer, fort et vif,
Et se saisit des faisceaux scintillants de la Lune.
À travers les bois entremelés du foyer d'Elfinesse
Elle s'enfuit légèrement les pieds dansants,
Et le laissa seul encore à errer
Dans la silencieuse forêt aux aguets.

Il entendit souvent voler là le son
De pieds légers ainsi que les feuilles du tilleul
Ou de musique surgissant du sous-sol,
Vibrant en des vallées dissimulées.
Voici que les ramures de cigüe se posent flétries
Et qu'une à une gémissantes
Tombent les feuilles chuchotant, échouant
Tremblantes dans les bois hivernaux.

Sans cesse il la chercha, se perdant loin
Là où les feuilles par le temps amassées,
Au clair de lune, sous le rayon d'étoile
Frissonnant en des paradis glacés.
Son manteau soudain scintilla dans l'astre,
Comme sur un sommet, si haut, si loin,
Elle dansa, et à ses pieds éparpillée
Une tremblante brume d'argent.

Quand l'hiver passa, elle vint encore,
Et soudain son chant libéra le printemps,
Ainsi le réveil de l'alouette, la pluie tombante,
Et le bouillonnement de l'eau libérée.
Il vit le printemps des fleurs elfiques
Autour de ses pieds, et encore fut apaisé
Il espéra sa danse et son chant
Sur l'herbe sereine.

Elle s'enfuit encore, vif il la suivit
Tinúviel ! Tinúviel !
Il l'appela de par son nom elfique ;
Et elle s'arrêta alors écoutant.
Un instant elle s'arrêta, et un sort
Sa voix jeta sur elle : Beren venait,
Et le destin s'abbatit sur Tinúviel
Qui dans ses bras tombe rayonnante.

Comme Beren regardait en ses yeux
Dans l'ombre de sa chevelure,
La frissonnante clarté des cieux
Il vit là reflétée miroitante.
Tinúviel le trésor d'elfinesse,
Immortelle vierge à la sagesse elfique,
Enserra sur lui l'ombre de sa chevelure
Et ses bras brillant comme l'argent.

Longue fut la voie que la fatalité leur infligea
Au-delà des monts pierreux, froids et gris,
Par les couloirs dorés et la porte ténébreuse,
Et d'obscurs bois sans lendemain.
La mer de la Séparation se rua entre eux,
Et une dernière fois ensemble furent,
Et ils partirent antan
Chantant sans chagrin dans les bois.
"


Cette nuit il ce sentait "Elfe". Et uniquement cette nuit il ce conduirait comme tel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Lun 3 Avr 2006 - 17:47

La princesse observa du coin de l'oeil Meldamiriel et Maethoragar s'échangeant des regards et des sourires évocateurs. Elle sourit et plissa les yeux légèremment, la dame portait dans ses yeux la lueur de ceux qui ont traversé les siècles et lui avait la fougue de la jeunesse et malgré tout s'efforçait de lui plaire... Etrange association en effet que ces deux-là, mais enfin... On prêtait à un ancien sage Elfe l'adage: "Le coeur a ses raisons que la raison ignore" et il suffisait comme réponse à Tindomiel, sa curiosité ne prenait pas le pas sur la bienséance... Elle les gratifia donc d'un mouvement de tete tandis qu'ils commençaient à s'éloigner de la fête en quête d'un peu d'intimité. Lorsqu'elle se retourna, tous purent admirer le joyaux qui ornait son cou et les murmures fusèrent de plus belle et la jeune fille n'avait toujours aucune idée de l'étendue de sa valeur.
Elrond quittant un instant une conversation se rapprocha de sa petite-fille et l'interrogea en baissant notablement la voix et l'écartant un peu des demoiselles qui entouraient la princesse:


-Ma fille, je te vois comblée de présents de toutes parts. Nos hôtes ne se sont pas moqués de toi... Le collier a ton cou est sans aucun doute le plus remarquable en terme de valeur et de finesse.

Il soulevant légèremment l'émeraude et l'observa impassiblement malgré le vertige qui naissait dans sa tete. Tindomiel baissa les yeux elle-aussi mais ne dit rien. Elrond continua à parler, suivant sa pensée comme dans un monologue:


-Certains connaisseurs évoqueraient le talent de Celebrimbor lui même, les plus audacieux s'aventureraient à parler de Feänor en personne...

Tindomiel releva les yeux et interrogea du regard son grand-père qui continuait toujours de fixer la pierre verte. Dans son esprit une chose était certaine. Il fallait etre issu d'un certaine éminence pour avoir en sa possession un tel chef d'oeuvre. Son regard se glissa finalement vers les buissons derrière lesquels Meldamiriel et Maethoragar avaient disparus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Mar 4 Avr 2006 - 20:13

Meldamiriel était étonnée et ravie du comportement de Krilo . Personne n'oserait s'en prendre ouvertement à eux maintenant .
Lorsqu'elle s'éloigna en compagnie de Krilo , elle regarda vers Tindomiel et lui adressa un sourire , voyant son apparente stupéfaction face au présent de Krilo .
Une fois hors de vue , Meldamiriel , regarda Krilo de haut en bas et lui dit :


Eh bien ... Je ne te pensais pas capable d'un tel exploit .

Elle s'approcha de lui , lui prit le bras et continua :

Comment as tu fais pour le collier et les vêtements ?
Arberth semblait prendre un malin plaisir à te suivre ...

Meldamiriel ne tentait plus de cacher plus son angoisse ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Mar 4 Avr 2006 - 22:19

Krilo ce détourna son regard de celui de Meldamiriel

Krilo:" le seul miracle c'est que j'ai put me retenir de virer la tête Arberth de ses épaules de moineau chétif juste pour rire, mais bon il nous faut vivre et information..... et puis partir d'ici en courant, je sais que sa te plairé pas alors j'ai laissé Arberth et les siens "tourner" autour de moi, mais je ne suporterais aucune moquerie du genre " maintenant on pourra ce préter nos robes" et t'a pas intéré a répéter ça a quelqu'un ! "

Les plaintes de Krilo étaient plus amusantes que crédible il cachait mal le faite que ce trouvé ici et vétue exeptionnelment comme un elfe ne lui déplaisé pas vraiment, il sentait même son coeur batre d'une façon un peu diférente ( mais même sous la torture ne l'avourait jamais !). puis il chercha a détourné la conversation et persu comme de une peur, Meldamiriel c'était fais du mouron apparament. il posa un pousse sur le menton de la dame et en souriant lui dit.

Krilo:" quoi ? tu t'est fais du bile ? pour moi en plus ! je le devine ! c'est pas bien, sa nuis a ta beauté le soucis ! je suis plus fort que cents de c'est types !! et j'ai vue leurs épés ! ils pourraient pas tuer une souris malade avec ça ! hahahaha ! alors ne te fais plus de soucis entendu ? "

revoici déja en partit le "Krilo" habituel ressurgissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion



Nombre de messages : 255
Age : 27
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Réjouissances   Mer 5 Avr 2006 - 19:43

Cela faisait maintenant un bon bout de temps qu'Eldarion était parti de Minas Tirith pour Fondcombe. Il avait bien sur était invité par sa soeur et il mourrait d'envie de la revoir pour la serrer dans ses bras...
Le temps passe et pourtant ses sentiments à l'égard de sa soeur n'ont jamais changé: un profond les lie et les liera pour toujours...

Sur son cheval, il ne tarde pas d'appercevoir les majestueux et gracieux contours de la ville de Fondcombe, aussi appelée Imladris pas les Elfes... Il s'est écoulé plusieurs années depuis sa dernière visite et celle-ci n'avait pas été de bon gré ou du moins n'était-il pas en état de rendre tout le respect nécessaire à cette magnifique cité où habitent encore son grand-père et quelques autres Elfes. Il avait bien changé depuis ce jour-là....

En effet, Eldarion avait beaucoup grandi, physiquement mais aussi moralement: c'est maintenant un jeune homme réfléchi et très intelligent qui prend très au sérieux ses devoirs de prince...tout en restant fidèle à lui-même...
Celui qui le regarde, voit un jeune homme grand, les cheveux mi-longs brins, qui lui tombent sur les épaules, avec des yeux bleus expressifs qui peuvent se montrer chaleureux comme sévère l'instant d'après....Son visage reste tout de même celui d'un adolescent de 17 ans, c'est à dire lisse et beau comme fut celui de son père à son âge.
Il a gardé quelques manies enfantiles mais fait tout pour qu'on ne le considère plus comme un enfant... Et malgré une forte ressemblance avec son père, il possède un caractère totalement différend...

Ainsi donc, le voilà arrivé à Fondcombe.
Il ralentit son cheval et se retrouve non loin d'une grnade zone d'activité...


*Apparemment, ils mettent tout en oeuvre our que la fète de Tindomiel soit réussie... Elle le mérite tellement...*

Il sortit de sa rêverie et fit avancer son cheval à côté de la troupe qui s'occupait du parage de la ville.
Il apperçut de loin un couple d'elfes qu'il ne sut reconnaitre.
Soudain son regard fut attirée par une jeune femme et ne prit que quelques secondes pour se rendre compte qu'il s'agissait de sa soeur...

Il descendit de cheval, le confia à un elfe qui passait là s'avança derrière Tindomiel en essayant de ne pas se faire remarquer...
Apparemment elle ne l'avait pas encore apperçu et il en profita pour se mettre discrètement derrière elle.
Soudain il mit ses mains devant les yeux de sa soeur et dit d'un ton joyeux:


"Devine qui est là pour voir la plus belle fille de la Terre du Mileu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Jeu 6 Avr 2006 - 11:39

[Hihi! T'as de la chance de pas t'etre trompé! Bonjour la honte sinon! Wink]

Son grand-père tourna les talons pour se diriger vers Galadriel, rejointe par Nessameldë qui venait juste d'arriver. Sa mine était grave et pensive et Tindomiel le regarda partir avec une pointe d'inquiètude dans le regard. Les regards insistants fixaient l'émeraude qui ornait son cou, celui d'Arbeth aussi sec et méprisant. Elle savait Arbeth glorieux et pédant, mais pour la première fois, elle eut véritablement le sentiment d'etre menacée par la flamme qui brulait dans ses yeux. Elle ignorait tout de cette pierre, sinon qu'elle était d'une valeur exceptionnelle et l'Elfe semblait etre bien décidé à le lui faire savoir... Subitement la jeune fille sentit sa gorge se désécher et un vertige la prendre. Il semblait que l'air autour d'elle se faisait d'une chaleur insoutenable.

*Bon sang, mais tu n'as pas bu de toute l'après-midi aussi! En plein été, tu cherches la mort!*

Alors qu'elle allait amorcer une entreprise de réhydratation vers le banquet, elle sentit une présence derrière elle et voulut se retourner. Deux mains obscurcirent sa vision. Tindomiel poussa un léger hocquet de surprise mais étonnament, éprouva cette fois une douce sensation de chaleur et de protection. Le ton était profond mais bien plus gai que celui des Elfes et si la voix lui était toute familière, elle ne se trouvait incapable de la définir avec précision. Malgré tout, la jeune fille se sentait tant en confiance qu'elle put se laisser aller à la plaisanterie:

-Eh bien... Le plus bel homme de la Terre du Milieu, j'espère...

Finalement elle se retourna et ses yeux tombèrent sur le visage de son "assaillant". Il lui fallut une fraction de seconde pour reconnaitre celui qu'elle avait quitté deux ans auparavant avec de grosses larmes et qu'elle n'avait plus revu ensuite... Bien sur, elle lui avait envoyé une missive, mais n'ayant pas reçu de réponse, elle ne crut plus à sa venue. Par Eru, comme il avait changé! Il restait toujours son frère, mais il avait à présent tout d'un homme... Son élan premier aurait été de se jeter à son cou et de le serrer dans toutes ses forces -bien maigres, mais tout de même!- pourtant la joie de le revoir se traduisit dans l'esprit de la princesse par une espièglerie enfantine qu'elle ne pouvait réprimer.
Elle le dévisagea et fit tous les efforts du monde à se composer une petite moue blasée de circonstances et un léger haussement d'épaules:


-Oh! Ce n'est que toi, Eldarion...

Puis fit mine de lui tourner le dos sans plus de considération. Mais un éclat de rire qui naquit au fond de sa gorge lui fit rater tout son effet, elle ne pouvait plus se retenir plus longtemps... Faisant volte-face, elle l'étreint avec affection et lui posa un léger baiser sur la joue en riant toujours:

-Oui c'est ça j'avais bien raison! Le plus bel homme de la Terre du Milieu!

Tindomiel était heureuse. La venue de son frère lui ôtait toute sa mélancolie à l'idée de quitter Fondcombe. Car Eldarion signifait "Gondor" et "maison"...


["Téléphone, maison" je sais pas pourquoi j'ais pas pu m'en empecher! mdrrr!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion



Nombre de messages : 255
Age : 27
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Réjouissances   Jeu 6 Avr 2006 - 20:30

A l'instant même où Tindomiel se retournait, Eldarion vit la surprise se dessiner sur son visage. Apparemment elle ne s'attendait pas du tout à le voir ici... Il est vrai qu'il n'avait pas renvoyé de missive après avoir reçu celle de sa soeur mais il avait préféré lui faire une surprise en venant directement à Fondcombe où elle demeurait depuis deux ans maintenant... Bien sur, il y avait aussi son apparence phyqique qui devait avoir changé depuis mais il ne pensait pas qu'elle le trouverait si différend...

Lui aussi remarqua qu'elle avait changée: en fait elle devenait de plus en plus belle et cela personne ne pouvait le nier... Il ne lui manquait plus que des oreilles pointues pour pouvoir se faire passer pour une Elfe. Eldarion ne s'inquiétait pas de savoir si elle pourra trouver un homme qui l'aimera...Elle est tellement belle qu'aucun homme ne pourrait lui résister.^^


Eldarion fit un grand sourire devant la moue si comique de sa soeur et se dit qu'au fond, elle restait sa petite soeur chérie qu'il adorait tant.

Il fit sembalant de se vexer lorsqu'elle tourna le dos mais, tout comme elle, il ne put tenir plus longtemps et commença à rire chaleureusement avant qu'elle ne vienne l'étreindre avec affection...Il la serra dans ses bras et savait qu'elle était heureuse...Rien n'aurait pu plus lui faire plaisir..

Il la regarda un moment puis dit:

- Merci pour ce beau compliment, ma chère soeur mais aucun être vivant sur cette Terre ne pourrait être plus beau que toi à mes yeux...Je suis si heureux de te revoir... Deux ans, c'est très long, surtout quand on a plus sa soeur pour l'embêter! Je voulais m'excuser de ne pas t'avoir envoyer de missive mais je comptais te faire la surprise de ma venue et, de plus, j'ai été très occupé ces derniers temps... Savais-tu que Père m'avait envoyé chez les rôdeurs...pour...euh... parfaire mon éducation?^^

Il lui sourit et ne put s'empêcher de remarquer le superbe bijoux qui pendait à son coup... Il eut un pressentiment étrange mais n'en dit rien et regarda de nouveau sa soeur pour attendre ses paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 9:36

Meldamiriel eut un rictus désabusé lorsque Krilo commença à se pavaner d'un air faussement énervé . Elle aurait apprécié qu'il essaye de persévérer dans l'effort durant toute la durée de leur séjour à Fondcombe . Elle le regarda et soupira . Puis elle lui dit :

Me faire du mourron ? Je m'en fais plus pour moi que pour toi ... N'oublie pas que nous sommes des inconnus dont la présence éveille une quantité importante de soupçons . Malgré ton " cailloux " , je pense que nous ne sommes pas en sécurité . As tu pensé à prendre tes armes ?

Meldamiriel se radoucit et regarda vers l'arrière . Un jeune homme venait d'arriver et parlait avec Tindomiel . Elle regarda le sol , l'air pensive ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 10:41

Krilo montra ses mains et ses avant bras musclé a Meldamriel et fit un "non" de la tête en souriant. personnelment pour avoir lutter avec orc, Uruk et warg il ne ce faisait pas de soucis en cas de probléme il écraserait les cranes des elfes ramolient par toute leurs divaguations poétique. mais pensant a Meldamiriel il prit une grande respiration ce concentra et repartie dans cette comedie. il prit une des fines mains de Meldamiriel dans l'une des ses grandes "paluches" et la sortant de sa réverie contemplatif pour le sol lui dit en Sindarin.

Krilo:" puisse qu'il faut passer le plus inaperçue possible allons dire bonjour et faire connaissance. viens, en plus accompagner et distrait par tas beauté c'est idiots ne feront pas gaffent à mon profond ennuis. "

Il chemina avec Meldamiriel à travers le jardin,saluant de tempsa autres des elfes qu'il crut avoir déja vue, enfin qui apparament le connaissaient pour finalement arrivé devant Dame Tindomiel et son "ami".

Krilo:" Re-bonjour dame d'Imladris et du Gondor, j'espére que vous vous amusez bien dans cette féte donné en votre honneur."

il scrutat Eldarion et il perçut qu'il n'était point elfes comme les autres, ce qui fahis faire sortir le dragon de son oeuf, mais ne lui échapa qu'un regard agressif d'un guerrier sur le champs de bataille avant de retrouver son ton neutre et de dire.

Krilo:" qui est votre ami gente dame ? j'ai au moin plaisir a constater que je ne susi pas le seul voyageur ici ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 12:10

Après leur étreinte fraternelle, Tindomiel se recula et considéra enfin plus attentivement son frère. Ses expressions restaient toujours les mêmes, la tonalité de son rire aussi, pourtant il avait tellement changé... Lorsqu'ils s'étaient quittés, il avait l'âge qu'elle avait aujourd'hui et sortait tout juste de l'enfance. Mais aujourd'hui qu'il se tenait là devant elle, elle lui trouva de faux airs de leur père et cela la fit sourire car elle se dit qu'il fallait pour cela qu'il ait sacrément pris du plomb dans la tête... Oui, mais pour l'instant, il restait son grand frère qu'elle n'avait pas vu depuis des mois, des mois de taquineries à rattraper!

-Il me semble que tu as mûri, mon frère. Vraiment, oui, tu es un homme maintenant... _elle rit et lui mit un petit coup de coude dans les côtes_ Tu ne comptes pas quand même que j'arrête de t'exaspérer parce que ça, c'est au-dessus de mes forces! Et puis sinon à quoi je servirais encore moi, hein?!

C'est alors qu'Eldarion évoqua son séjour au milieu des rodeurs, elle plissa légèremment le nez comme à son habitude:

-Chez les rodeurs?! Enfin je veux dire, Père doit surement avoir ses raisons... Non, ce qui m'inquiète surtout c'est que tu as, disons la vérité, la grâce d'un Mûmak à la charge...

Tindomiel, sachant pertinemment qu'il avait l'agilité d'un chat, lui adressa un sourire titilleur et puis voyant que les Elfes tout autour les regardaient d'un drôle d'air étonné, elle se redressa et s'éclaircit la gorge, un peu plus digne de son rang. Elle ne garda pas moins un petit sourire sur les lèvres et reprit avec sérieux:

-Ca me fait vraiment plaisir de te revoir tu sais... Vous m'avez tous tellement manqué. Dis moi, comment vont Mère et Père?

Elle attendit sans réponse, puis tourna la tête alors que Meldamiriel et Maethoragar s'approchaient d'eux. Elle répondit gaiement à ce dernier:

-Mon départ sera comme à l'image de mon séjour ici: inoubliable... Oh mais voyons, laissez moi faire les présentations: voici Eldarion, mon frère ainé_puis s'adressant à celui-ci_ Et Dame Meldamiriel et Seigneur Maethoragar sont nos hôtes, deux voyageurs en quête d'un peu de repos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 12:46

Meldamiriel ne cacha pas sa stupéfaction lorsqu'elle vut qu'elle était en face du fils du roi Elessar . Elle le salua et se tourna vers Krilo .
Elle commençait à connaître son naturel et fit un sourire en coin lorsqu'elle le vit cacher sa haine . Il était parfois amusant .
Puis elle se tourna vers Tindomiel et lui dit :


Je pense que désormais votre fête ne peut qu'être réussie .
Nous sommes ravis d'y être conviés et voulions vous remercier personnellement pour votre accueil chaleureux .

Meldamiriel sortit alors de sous sa robe un poignard finement ouvragé et le tendit à Tindomiel .

De nos jours , il vaut mieux être armé lorsque l'on part en voyage . Ce poignard m'a sauvé la vie maintes foies . Il remplira son office de la même manière avec vous , j'en suis persuadée .

Puis Meldamiriel sourit à Eldarion et Tindomiel .
Revenir en haut Aller en bas
Eldarion



Nombre de messages : 255
Age : 27
Race, Pays : Homme, Gondor
Metier : Prince héritier du trône de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 30/08/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: .:Peu importe la façon, l'amour triomphe toujours... :.
**Aime/N'aime pas**: Sa douce Kahlan, Taquiner sa soeur^^, s'entrainer au combat à l'épée avec Locklear.../ la jalousie de sa soeur, certains choix de son Père...

MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 18:59

Eldarion répondit aux plaisanteries de sa soeur en prenant un faux air exaspéré mais il savait pertinnement qu'il adorait se faire taquiner par elle...surtout quand il se vangeait ensuite en la chatouillant jusqu'à ce qu'elle demande pitié par exemple...Il sourit intérieurement en se remmémorant ces doux moments de complicité et d'innocence et pria cpour qu'il y en ait encore dans les années à venir^^.
A son tour elle répondit à sa question et fit semblant de s'indigner lorsqu'elle lui dit qu'il avait la gràce d'un Mumak.. ce qui était l'exacte inverse de son agilité dûe à ses ascendances elfiques...

"Toujours cet humour bien à toi, n-est-ce pas? "

Il avait un petit sourire ironique qui signifiait qu'il se vengerait et ses yeux brillaient de malice... Il n'eut pas le temps de rajouter quelque chose qu'elle commençait déjà à dire une autre phrase et s'apperçut alors que d'autres elfes avaient tourné la tête vers eux en entendant la jeune princesse sortir quelques plaisanteries... Il se dit qu'ils n'ont aucun humour et ne tarda pas à répondre à sa soeur.

-Père et Mère vont très bien même si tu leur manque beaucoup... Ils ne le montrent pas mais je le vois très bien dans leurs yeux ou leurs façons d'agir.... Mais ils savent aussi que tu es heureuse là où tu te trouves et cela leur permet de relativiser.

Il s'apprétait à continuer sur le sujet quand il vit s'avancer deux elfes qu'il n'avait jamais vu... Il regarda la jeune elfe et ne put s'empêcher de remarquer qu'elle était très belle (comme toutes les elfes d'ailleurs) mais ce fut son compagnon qui attira le regard du jeune prince de Gondor...
Bien sur il ne manqua pas de remarquer le regard haineux de l'elfe en question et eut l'impression désagréable de l'avoir déjà croisé... L'apparence de celui'ci ne lui disait rien mais ses sentiments envers lui lui rappelaient quelqu'un qu'il n'arrivait plus à trouver...
Il ignora son regard et ne dit rien pour ne pas alerter sa soeur mais ne sourit pas lorsqu'elle le présenta aux deux voyageurs qui se nommaient donc dame Meldamiriel et seigneur Maethoragar...
Il ne dit rien et se contenta d'hocher la tête en guise de salut.

Eldarion lut ensuite la stupéfaction se dessiner sur le visage de la Dame.. Il ne le prit pas en compte et considéra qu'elle ne le connaissait pas ou que cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas croisé... Pourtant il s'obstinait à croire que quelque chose n'allait pas chez eux...

Eldarion garda une expression neutre lorque celle-ci donna un poignard en guise de présent à sa soeur et ne put s'empêcher de regarder à nouveau l'elfe qui se trouvait devant lui et qui se disait être seigneur...

Il resta quelques secondes ainsi avant de lui demander:

- Excusez-moi Seigneur, je serai curieux de savoir d'où vous venez... Si vous voyagez souvent, vous avez du en voir des paysages...Mais vous devez surement avoir un point d'attache...

Eldarion savait que c'était impoli de demander ceci mais c'était sorti tout seul et rien n'aurait pu l'empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Ven 7 Avr 2006 - 23:39

Krilo n'y vit aucune impolitesse lui même peu étant la personne la moin toucher par le protocole.peu etre la plus toucher et inquiéte serait Meldamiriel en imaginant les réponses de Krilo.

Krilo:" Un point d'attache ? pourquoi faire ? si vous me demandez si je possaide une demeure ni palais et bien non, ça n'a pas la moindre importance pour moi. L'aventure et les voyages voila notre vie ! la sécurité et la peur sont des saltés !! de même pour Maethoragar les armes et les provisions sont les seuls richesses matériel à avoir pour un guerrier. La vie au chateau, les réceptions, les beaux atouts........Tout cela fait mourir le guerrier dans le coeur de l'homme et transforme le tigre en chat. "

Il prit une coupe du plateau tendu par un elfe et bu une gorgé d'un fin hydromel elfique. et dit a Eldarion.

Krilo:" prendrez vous un verre d'hydromel votre "altesse", ou doit ton vous servir du lait ? Hahahaha !"

l'assemblée au tour retenait son soufle devant la provocation a peine voilé de l'étranger sur un prince de la maison d'Elrond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tindomiel



Nombre de messages : 176
Race, Pays : Humaine - Gondor
Metier : Princesse de Gondor et d'Arnor
Date d'inscription : 06/10/2005

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: "C'est pas moi c'est Eldarion!" Na! :P
**Aime/N'aime pas**: Les siens-le Gondor et les Gondoriens-son beau collier d'émeraude///Les Hobbits fous au dîner-Kahlan *jurons étouffés*

MessageSujet: Re: Réjouissances   Sam 8 Avr 2006 - 12:25

Recevant le poignard des mains de Meldamiriel, la jeune fille fut légèremment confuse et ne le prit pas tout d'abord:

-C'est un présent que je ne puis accepter, si par la suite, il doit vous faire défaut... J'ai déjà recu beaucoup de vous d'un part et de l'autre je possède déjà une dague. Tout à fait semblable dans la forme, mais différente dans ses inscriptions et son origine. Elle me fut donnée par un étrange garçon, il y a bien longtemps de cela, lors d'une nuit d'orage que mon esprit voudrait bien oublier. J'ignore d'ailleurs pourquoi je l'ais conservé, peut etre parce qu'elle m'ijntriguait et qu'elle m'intrigue toujours d'ailleurs... Non, vraiment, Dame, gardez la pour votre propre sécurité...

Avec tout ce qu'elle avait déjà reçu ce soir, Tindomiel ne se sentait pas l'humilité d'en accepter plus, surtout un présent qui aurait pu sauver une vie déjà en péril sur les routes... Malgré tout, elle priait pour que son refus ne soit pas perçu comme de l'ingratitude.

Lorsqu'elle releva la tête vers son frère, Tindomiel s'étonna de l'expression peinte sur son visage. de même, elle regarda Meathoragar et y vit un sentiment semblable. Tous deux semblaient se considérer comme des chiens de faïence, le visage sec et sans un mot. La jeune fille n'osa parler dans cette atmosphère pesante, elle se contentait simplement d'observer les deux jeunes hommes se demandant bien ce qui les prenait...
Lorsqu'Eldarion posa sa question au jeune semi-elfe, Tindomiel le blama du regard.


*De quoi je me mêle! Revise ta politesse, frangin!*

Cependant, la réponse de Maethoragar n'en était pas plus courtoise et elle se garda bien donc de faire des reproches à son frère. Ces deux là ne se connaissaient pas depuis une minute que déjà elle avait l'impression d'assister à un combat de coqs, elle secoua la tête...

C'est alors que leur hôte provoqua ouvertement Eldarion. Certes, il y avait des outrages plus graves, mais tout de même... Ce jeune homme là était décidément culotté, c'était bien le moins qu'elle pouvait dire! Chassez le naturel... D'ailleurs, le ton suffisant et provocateur de sa voix lui rappella vaguement quelque chose, mais quoi?! Instinctivement, Tindomiel posa sa main sur le bras de son frère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendaë Hildorwen



Nombre de messages : 79
Race, Pays : Elfe, Gondor/Minas Tirith
Metier : Dame de compagnie de la famille royale
Date d'inscription : 12/03/2006

Qui suis-je?
**Citation personnelle**: Et vous, mes enfants, quand vous aurez grandi... Qui me restera-t-il?
**Aime/N'aime pas**: Le souvenir de Numenor/Le désordre

MessageSujet: Re: Réjouissances   Sam 8 Avr 2006 - 18:53

Trois chevaux volant au vent se rapprochaient rapidement d'Imladris. Un soldat en uniforme noir, un vieil homme et une femme d'âge mûr. Les deux derniers semblaient pressés comme si une troupe d'Orques les poursuivaient, voir pire... Elendaë et Nolemë (hé oui, j'ai été le rechercher^^) étaient on ne peut plus heureux de revoir la petite fille curieuse qu'ils avaient eu tant de peine à quitter il y a quelques années. Quelques années? Aucun des deux n'avait vraiment compté...
L'Elfe sauta rapidement de son cheval et aida le vieil homme à faire de même. Le garde avait peine à les suivre et affichait une mine fatigué et assez énervée...
Elendaë se glissa rapidement à travers les chemins qu'elle connaissait sur le bout des doigts, pour arriver, Nolemë sur ses talons, à la place de la fête. Ses joues étaient roses de s'être hâtée et une grand sourire, si rare sur son visage d'ordinaire sévère, semblait la faire redevenir une toute jeune fille. Les yeux de l'homme pétillaient gaiement. Mais aucun des deux ne tenaient à perdre leur dignité dans la joie de l'instant... Tout deux saluèrent avec grand respect devant la jeune fille.

"Mara aurë, im gelir ceni ad lín, aranel Tindomiel."
"Salut à vous, jeune demoiselle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coema.forumactif.com
Meldamir
Invité



MessageSujet: Re: Réjouissances   Sam 8 Avr 2006 - 18:53

Meldamiriel reprit son couteau sans la moindre once de dépitement . Elle savait que Tindomiel réagirait de cette manière .
Elle lui sourit mais blêmit lorsqu' Eldarion demanda d'où venait Krilo . Son teint vira soudainement au blanc laiteux lorsque celui ci répondit avec une provocation manifeste . Meldamiriel écarquilla les yeux et regarda Tindomiel , visiblement choquée par les propos de Krilo . Sachant qu'elle ne devait pas laisser les deux hommes continuer sur leur lancée , Meldamiriel choisit de les interrompre et lança d'une voix à peine tremblante :


Ah , Maethoragar ! Ton humour n'a pas fini d'éveiller le courroux de nos semblables .

Puis elle se tourna vers Eldarion et Tindomiel et continua :

Tout le temps passé à arpenter la terre du milieu en tête à tête a fini par nous hôter certaines bonnes manières . Excusez nous je vous en prie .

Meldamiriel tourna la tête vers Krilo mais ne le foudroya pas du regard . Elle ne le dirait pas mais la situation commençait à lui plaire . Tester ses talents de démagogue lui avait toujours plu .
Lorsque la jeune fille arriva , Meldamiriel esquissa un sourire de bienvenue à son encontre ...
Revenir en haut Aller en bas
Galdarith



Nombre de messages : 1937
Race, Pays : Homme de Nùmeror, Grand voyageur
Metier : Avatar du Néant et des ténébreux
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Réjouissances   Sam 8 Avr 2006 - 19:20

Krilo passa son bras gauche autour de la taille de Meldamiriel et sourit Eldarion avec son attitude combative habituel revenu d'un coup.

Krilo:" Oui en effet moi et la dame Meldamiriel avons plus l'habitude de casser du monstre de Melkor que de débatre sur la beauté des pétunia par une belle matinée d'été.....Enfin Sir Eldarion ne vous vexez pas je ne doute pas que vous devez avoir vous aussi un tableau de chasse des plus somptueux. Enfin comme le dit si bien la noble dame qui m'a compagne, pardonnez moi je vous l'implore, voila je suis profondément désolé. Mais évidament moi je n'est pas le talent de certains pour faire des courbettes et les mettres en poémes.... "

Il jeta un coup oeil a Meldamiriel, sachant que si il restait la la situation risquait de dégénérer, ce prince avait en lui quelque chose de plus combatif que l'attitude non chalente des autres elfes, ce qui commencer a reveillier l'instinct bélliqueux de Krilo......pris dans tout cela il n'avait pas remarqué la nouvelle venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réjouissances   Aujourd'hui à 21:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Réjouissances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu : Chroniques du Quatrième Âge :: ERIADOR :: Fondcombe-
Sauter vers: